À vos pagaies!

Les météorologues prévoient que les températures estivales seront au-dessus de la moyenne cette saison. Vous pourriez donc avoir souvent envie de vous tremper le gros orteil cet été. Comme les activités nautiques sont nombreuses et diversifiées au Québec, vous aurez la liberté de choisir la façon dont vous désirez vous rafraîchir. Planche à pagaie ou kayak de mer, récréatif, ouvert ou escamotable sont quelques-unes des options qui s’offrent à vous. L’univers des sports nautiques étant vaste, voici un survol des possibilités de kayaks qui pourraient combler vos envies d’eau et de grands espaces cet été.

IntroCréé à l’origine par les peuples autochtones des régions arctiques pour la pêche, la chasse et les déplacements quotidiens, le kayak est aujourd’hui utilisé de manière récréative et sa pratique se décline sous diverses formes, pour le plus grand plaisir de chacun. Rien de plus facile pour partir à l’aventure : il suffit de mettre le kayak sur le toit de son véhicule, trouver un plan d’eau à explorer et y déposer son embarcation pour nager en plein bonheur. Toutefois, comme l’achat d’un kayak représente un certain investissement, il est important d’évaluer ses besoins et ses attentes avant de se lancer. Déterminez d’abord l’utilisation que vous comptez en faire (promenade, pêche, entraînement ou longue randonnée) et sur quel type de plan d’eau vous souhaitez naviguer (lacs, rivières calmes ou pleine mer). Ces pistes de réflexion permettront d’identifier quel type de kayak comblera vos désirs.

Ensuite, sachez que deux principes de base s’opposent quant à la forme des embarcations : maniabilité et stabilité. Plus un kayak est étroit, plus il est maniable et moins il est stable. Aussi, plus il est long, plus il est rapide et maintien le cap. Quant à la forme de la coque, elle donne un indice sur le degré de performance du kayak. Si elle est en U, c’est que l’embarcation a d’abord été conçue pour conférer une bonne stabilité sur l’eau. Dans la même logique, si elle est V, c’est qu’on a voulu réduire la surface de contact avec l’eau pour accroître la rapidité du kayak. Par exemple, les coques en V caractérisent les kayaks de mer qui sont faits pour maintenir une certaine vitesse de croisière sur de longues distances.

Pour les amoureux de longues randonnées, de cyclotourisme ou de canot-camping…

 

KayakdeMerVous n’en êtes pas à vos premières armes sur l’eau et aimez partir longtemps avec des bagages? Vous pourriez tomber sous le charme du kayak de mer. Fait pour parcourir de longues distances sur des plans d’eau de grande dimension, il est composé de compartiments étanches qui permettent de transporter des vivres et de l’équipement. Long, assez lourd et de forme étroite, le kayak de mer offre une bonne stabilité directionnelle, pour faire face aux vents latéraux, et est souvent doté d’un gouvernail ou d’une dérive pour maintenir le cap. L’habitacle ajusté du kayak de mer permet au pagayeur de faire corps avec son embarcation pour faciliter son maniement et pour atteindre les vitesses nécessaires pour parcourir de grandes distances. Avant de faire l’achat d’une telle embarcation, il est donc fortement recommandé de vérifier que l’habitacle est confortable et compatible avec votre morphologie. Les nombreuses heures passées sur l’eau dans un habitacle mal adapté pourraient vous donner bien des courbatures et compliquer le maniement de votre nouvelle acquisition.

Pour les sportifs touche-à-tout, les cyclistes hybrides et les petits randonneurs…

Kayak-Plaisanse

Vous avez envie de partir pour une journée et vous souhaitez transporter votre embarcation avec aisance? Essayez alors le prêt-à-porter des kayaks. Plus léger et moins couteux que le kayak de mer ou le canot, le kayak récréatif est tout indiqué pour les sorties d’une journée ou pour une nuitée en eau calme. De forme plutôt large, il offre souvent un sentiment de sécurité qui plaît aux gens moins expérimentés qui naviguent sur des lacs ou des rivières calmes. Sa coque large le rend cependant moins performant dans le vent et moins rapide que le kayak de mer. Doté d’un habitacle spacieux, il offre moins de rangement que le kayak de mer, mais il permet tout de même de loger un peu de nourriture et quelques vêtements essentiels à votre bonheur sur l’eau.

Pour les marcheurs, pour ceux qui se passionnent à observer la faune et la flore et pour les pêcheurs de plaisance…

Pont-ouvert

De nature zen et contemplative, vous cherchez avant tout une embarcation stable pour de courtes escapades sur l’eau? Le kayak ouvert vous est alors sûrement destiné. Léger, stable et facile à transporter, il est parfait pour naviguer sur les lacs calmes et le long des côtes. Destiné à celui qui ne veut pas être enfermé dans un habitacle, le kayak ouvert ne possède pas de pont. Bien que cette caractéristique facilite la vidange d’eau et qu’elle permette de prendre des bains de soleil, elle a aussi comme conséquence d’exposer le passager, ainsi que son matériel, aux petites vagues et aux aléas de la météo. Qu’à cela ne tienne. Glissez votre matériel dans un sac étanche et le tout restera sec. Composé d’une coque large qui lui confère une très bonne stabilité, le kayak ouvert est une embarcation presque indispensable pour le chalet. À son bord, les membres de la famille pourront taquiner le poisson, lire sur l’eau et observer le lac au soleil couchant.

Si vous aimez recevoir au chalet ou si le compte des membres de la famille n’est pas toujours le même selon les jours, sachez que Point 65 fabrique des kayaks ouverts modulaires. Composés de sections distinctes, ces kayaks originaux permettent d’ajouter une place au centre de votre kayak si un partenaire décide de se joindre à la promenade. Faciles à transporter, puisque démontables, les blocs qui composent le kayak sont légers, s’assemblent en un tournemain et se glissent dans le coffre de votre voiture ou sous votre lit. Assurément le plus polyvalent de tous!

Conseil : Si vous optez pour une embarcation double, bien que souvent moins coûteuse, pour un couple, à l’achat, assurez-vous que la motivation des deux partenaires est la même. Si l’un des deux se démotive, il sera presque impossible pour l’autre de partir seul sur l’eau parce qu’un kayak double se manœuvre difficilement seul. 

Sécurité obligatoire :

Prenez note que pour partir sur l’eau Transport Canada oblige les pagayeurs à se munir de 5 accessoires de sécurité soit :

  1. Une veste de flottaison individuelle
  2. Un sifflet
  3. Une lampe de poche
  4. Une pompe
  5. Une corde flottante de 15 m (pouvant servir à récupérer un kayak à la dérive)

Entretien :

  • Le soleil est l’un des pires ennemis pour votre embarcation. Vous pourrez contrer les effets nocifs de ses rayons en appliquant un enduit UV sur sa coque.
  • Si vous pagayez en eau salée, il est important de rincer votre embarcation à l’eau claire pour éviter que le sel détériore sa coque.
  • Gares aux égratignures sur la coque de votre kayak puisque si elles sont profondes, elles peuvent ralentir votre rythme de croisière.

Si votre cœur balance ou que votre 3 et demi ne peut pas se partager avec un kayak, sachez que, pour une petite somme, il est possible de louer ou de faire l’essai de certains modèles grâce au service de location de La Cordée. Rien de tel que de tester le confort d’une embarcation pour faire un choix éclairé. Pour ce faire, visitez le site Web du service de location de La Cordée ou passez discuter de vos besoins et attentes avec nos conseillers du département nautique. En plus de vous aider à choisir une embarcation adaptée pour vous, ils pourront vous donner une foule de conseils sur les endroits à découvrir avec votre nouvelle acquisition.

À vos pagaies!
3 votes