Catégorie : Michèle Leclerc

11 décembre, 2015 / Blogue

Par Michèle Leclerc, auteure, cinéaste pour les Grands Explorateurs
et maman de neuf enfants.

Nous sommes les 11. Nous avons toujours voyagé ensemble : deux parents accompagnés de leurs neuf enfants, âgés aujourd’hui de 10 à 27 ans. Nous avons, entre autres, traversé l’Islande à vélo. Nous filmons nos voyages et nous vous présentons nos plus belles images lors des conférences des Grands Explorateurs. Nous revoilà sur les routes du monde.

30 octobre, 2015 / Blogue

Par Michèle Leclerc, auteure, cinéaste pour Les Grands Explorateurs
et maman de neuf enfants

Nous sommes les 11. Nous avons toujours voyagé avec neuf enfants, âgés aujourd’hui de 10 à 27 ans. Nous avons, entre autres, traversé le Canada et l’Islande à vélo. Nous filmons nos voyages et vous présentons nos meilleures images lors de conférences avec Les Grands Explorateurs. Vous vous souvenez des 11 en Asie sur les traces de Gengis Khan?

2 octobre, 2015 / Blogue

Par Michèle Leclerc,
cinéaste et maman de neuf enfants

Les onze autour du monde pour onze mois. Un nouveau voyage, un long voyage. Notre famille, composée de neuf enfants âgés de 10 à 27 ans, parcourra le monde. Pour le début du périple, nous partirons à huit. Les autres viendront nous rejoindre pendant les vacances d’université ou de travail. Notre rêve se transforme en réalité. Nos neurones s’activent. Il faut penser à tout. Et, comme chaque fois, la magie s’installe. Tout semble déborder d’un coup. On est fous? On est chanceux? On est surprenants? Quel sera notre trajet? Chacun des membres de la famille choisit un pays ou un moyen de transport : marche, vélo, etc. Pour l’instant, la France, l’Italie, le Vietnam, la Corée et le Japon sont dans notre mire. D’autres destinations s’ajouteront en fonction des diverses situations politiques.

27 juin, 2014 / Blogue

Un nouveau voyage se prépare. Après les 11 en vélo à travers le Canada, l’Égypte pendant la révolution et la Mongolie à cheval, nous partons avec nos neuf enfants au pays des légendes, des volcans et des geysers.  Nous allons parcourir l’Islande à vélo. Pas de panique, nous sommes bien organisés. Notre équipement est pensé et adapté pour ce type de voyage de groupe.

Depuis quelques semaines, une liste traîne sur le bureau. Dès que nous réfléchissons à quelque chose qui pourrait nous être utile lors du voyage, nous l’écrivons. Que nous reste-t-il à faire et à acheter? Tout semble aller trop vite tout d’un coup. La date du départ approche si rapidement.

16 mai, 2014 / Blogue

                              Par Michèle Leclerc
cinéaste et journaliste, mère de 9 enfants.

En voyage, l’escale en ville est obligatoire, même pour les passionnées de plein air et de nature. Dès que l’on voyage à l’étranger, on doit transiger par l’aéroport et la métropole. Nous devons y acheter certains équipements spécialisés, obtenir nos visas, etc. Alors, pourquoi ne pas en profiter? Aussi bien allier l’utile à l’agréable et tirer plaisir de cet environnement urbain. Une préparation réfléchie peut aplanir presque tous les obstacles. Se déplacer avec des enfants demande certaines précautions. Celles-ci sont différentes si nous circulons en ville au milieu d’immeubles et de béton ou en pleine nature. Au fil des années, nous avons mis au point quelques astuces pour éviter les mésaventures.

11 avril, 2014 / Blogue

« Maman, je veux traverser le Canada en vélo, l’été prochain » m’annonce Louis-Philippe, 15 ans, un soir d’hiver. De fil en aiguille, ses frères se joignent à lui. Finalement, le projet familial prend vie. Je décide de traverser le Canada en vélo avec mes 9 enfants, âgés de 4 à 20 ans, accompagnée par un des oncles de mon époux. Nous partirons de la maison et nous nous rendrons aux Îles de la Madeleine, puis nous prendrons l’avion jusqu’à Vancouver, pour revenir chez nous.

13 février, 2014 / Activités

Par Michèle Leclerc

Hier, il a neigé. Aujourd’hui, nous sortons, Pierre et moi. Emmitouflée dans mon manteau d’hiver, ma tuque et mes mitaines, je sors. Dans le chenil, le signal est donné! Tous les chiens de notre attelage de traîneaux m’ont aperçue. Les uns jappent, les autres hurlent. Une vraie cacophonie! Ils sautent et tournent en rond. La petite Cathou, la chienne de mon fils de six ans, Guillaume, s’assoit sagement et fixe la porte. La chienne me regarde implorante, jusqu’à ce qu’elle aperçoive son jeune maître qui trottine derrière moi. Les petites oreilles de Cathou s’agitent et sa queue balaie le sol. À l’arrivée de Guillaume, elle lève la patte sur le grillage. Silencieusement, mon fiston va ouvrir la porte pour laisser courir son chien. Ils jouent ensemble dans la neige. Pendant ce temps, j’attrape nos deux paires de skis de fond bien fartés et je les installe dans la boîte, sur le toit de la voiture. J’entends mon petit garçon parler à son ami : « Écoute… je vais me faire garder chez grand-maman aujourd’hui. Je suis content. » Cathou remue la queue comme un essuie-glace à haute vitesse. Puis, un coup de langue rapide atterrit sur la bouche de mon fils. Guillaume enlace sa fidèle amie, une accolade de fidélité remplie d’amour, puis ensemble, ils se roulent dans la neige.

13 décembre, 2013 / Activités

Par Michèle Leclerc

 Ils marchaient, sans papiers, avec leur passeport pour la vie estampé de liberté. Ces hommes, visage et lèvres gercées par le vent, vivaient au grand air, dans la simplicité. Ils avançaient de village en village sans aucune idée de ce que serait leur lendemain. Ces aventuriers refusaient de se conformer à notre société. Ces personnages mystérieux marchaient dans les campagnes. Ils revenaient d’année en année aux mêmes lieux, à peu près à la même saison. Cheveux longs et vêtus de vieux pantalons, ils se présentaient pour demander la charité pour l’amour du Bon Dieu ou l’hospitalité en échange d’un service. Certains se faisaient même passer pour des guérisseurs! Dans leurs manteaux, ils cachaient des remèdes et des onguents pour guérir tout. Ils pouvaient réparer des parapluies ou raconter les contes et les légendes des villages voisins. Ces rapporteurs ramenaient avec eux les potins des paroisses.

1 novembre, 2013 / Activités

Par Michèle Leclerc

Comme le temps, ces bottes ont filé à vive allure. Il y a 15 ans déjà, j’achetais une paire de bottines de marche neuve pour Louis-Philippe. Il était alors âgé de 5 ans et était le troisième de la famille, qui comptait à l’époque 6 enfants. Cet achat avait été longuement réfléchi : acheter neuf ou usagé? Finalement, nous sommes allés à La Cordée et nous avions choisi une paire de bottines pour fiston. Après tout, les plus jeunes allaient probablement l’user après lui!

20 septembre, 2013 / Activités

Par Michèle Leclerc
Photos de Guillaume Dury

« Maman, je pense que je suis perdu… Je ne sais pas où je suis et mon cellulaire a presque plus de piles. »

Mon cœur fait trois bonds. Je dormais, mais à ses mots, mon réveil se fait instantanément. Assise dans mon lit, j’écoute attentivement mon fils aîné qui m’appelle du Panama. Il est perdu quelque part au sud de l’Amérique centrale, dans une forêt tropicale humide, à plusieurs heures de la capitale. Il veut se rendre dans une station de recherche scientifique pour y effectuer des observations sur un groupe d’insectes. L’autobus public l’a déposé au milieu de nulle part. D’où il est, il ne voit aucune trace de vie humaine.