Conseils

18 août, 2017

Pour presque tous, nos pieds servent simplement à marcher. Pour la plupart d’entre nous, ils sont aussi deux des outils principaux de nos passe-temps : la randonnée, le vélo, l’escalade, la course à pied — le sport, bref.

À l’instar de nos mains, nos pieds sont de petites merveilles d’ingénierie biologique. Mécaniquement complexes, ils sont formés de pas moins de 26 os, de 16 articulations et de plus d’une centaine de muscles, de tendons et de ligaments, chacun.

16 août, 2017
11 août, 2017

Par Ariane Adam-Poupart

Avec le printemps pluvieux que nous avons eu au Québec, vous avez sûrement entendu plus d’une fois que les moustiques allaient être nombreux et voraces cet été.

Vous êtes-vous fait dévorer par ces insectes piqueurs? Pour ma part, il m’est arrivé à plusieurs reprises de regretter de ne pas avoir pensé mettre du  chasse-moustiques lors de course en sentier! Pire, je me suis retrouvée dans la voiture après une course à la belle étoile, accompagnée de mon gros bouvier et trois gros moustiques tous gorgés de sang. Je les ai tous tués. Beurk!

4 août, 2017

Par Nicolas Paré

La cordillère des Andes! 

Assurément l’une des chaînes de montagnes mythiques de la planète, au même titre que les Alpes, les Pyrénées, le Caucase, l’Himalaya et…  les Laurentides. 😉

Les Andes agissent telle une colonne vertébrale pour le continent sud-américain, traversant le territoire sur toute sa longueur, de la Colombie à la Terre de Feu, elle offre du coup une variété de paysages et de randonnées inégalés sur la planète. 

28 juillet, 2017

Après un survol des sept principes du plein air sans trace et un saut un peu plus en profondeur sur la manière de les mettre en pratique lorsque vient le temps de se nourrir, c’est au tour de la pratique de la randonnée, de la marche, ou simplement de nos déplacements dans la nature de faire l’objet d’une analyse approfondie Leave No Trace.

Simplement, nos déplacements en nature dégradent presque inévitablement la nature autour de nous.

Dans de telles circonstances, l’objectif, c’est alors de réduire au maximum la trace qu’on laisse. Et aussi de donner une chance à la nature de se régénérer.

28 juillet, 2017

Par Michel White, cardiologue

Les journées chaudes sont à nos portes. Difficile à croire, mais bientôt, nous dirons qu’il fait trop chaud! L’exposition prolongée à la chaleur est reliée à des problèmes cardiovasculaires chez les individus vulnérables comme les personnes âgées ainsi que les patients avec des maladies pulmonaires ou cardiaques. Par ailleurs, il existe des données prouvant qu’une exposition répétée et bien dosée à la chaleur est reliée à une diminution du risque de mortalité cardiovasculaire ainsi que de mort subite. Comment expliquer ces observations contradictoires?

21 juillet, 2017

Dans notre série sur le plein air sans trace ou les principes Leave No Trace, impossible d’éviter de parler de notre relation à la nourriture, du transport à la consommation jusqu’à la gestion de nos rebuts, matériels, comme corporels.

Au centre de l’éthique du tourisme sans trace se trouve la nécessité de laisser la nature dans son état original, comme si nous n’y étions jamais allés.

Pour vous aider, on vous propose quelques pistes de solution.

14 juillet, 2017

Curieux de nature, l’Homme éprouve un besoin fréquent d’observer le monde autour de lui. Mais si l’aigle profite d’une vision perçante, l’Homme doit se contenter d’une vision beaucoup moins inspirante, en comparaison. Une bonne paire de jumelles peuvent augmenter de façon dramatique la capacité d’observation pour un passionné de plein air.

14 juillet, 2017

Le cyclotourisme est l’une de nos activités favorites pour s’évader tout en bougeant. À la portée de tous et toutes, ce sport nous permet de découvrir notre ville, notre région, notre province ou notre pays… à vitesse réduite.

À 20 km/h, on a tout le loisir du monde de regarder nos merveilles naturelles, les rivières et les montagnes, de sentir les fleurs, l’odeur des feuilles mortes ou encore celle parfois surprenante que nous réservent les régions rurales. C’est aussi l’occasion d’écouter le chant des oiseaux, le son des rapides qui se brisent sur les rochers ou d’écouter le vent se glisser dans les feuilles des forêts.

Pour s’évader, rien de mieux.

12 juillet, 2017

Il y a un monde entre manger dehors et savourer un mets dans la nature. La magie d’un repas en plein air réside en grande partie dans le contexte dans lequel il est dégusté. Pour vous donner la chance de goûter au bonheur de bien manger en plein air, certains employés ont généreusement accepté de partager des recettes à savourer près du campement. Alors, avant de partir en vacances, inspirez-vous!