Portraits

15 juin, 2018

Par Danielle Vibien.
Un texte écrit avant son départ pour l’AT.

J’ai rendez-vous par une belle journée ensoleillée. Je me rends à Saint-Hyacinthe sur le boulevard Casavant. Je me gare devant un gros bâtiment à l’allure moderne. En entrant, je me présente à la réception. Je signe le registre. On me tend une épinglette « visiteur ». Christine Chénard, avec qui j’ai rendez-vous vient à ma rencontre. On se dirige vers ses locaux. Avant d’y entrer, elle me tend un sarrau et un bonnet bouffant en tissu. Elle s’habille de même. Comment va le patient, lui demandais-je? (C’est que j’ai vraiment l’impression que je vais entrer en salle d’op!) Christine sourit. « Ici, il y a un protocole à suivre. N’entre pas qui veut ». C’est contrôlé.

15 juin, 2018

Avec quelque 1800 kilomètres au compteur — la moitié de la distance à parcourir! —, Danielle a eu le temps de penser, de réfléchir, de peser son existence et d’arriver à certaines conclusions… et à de nouvelles questions. L’AT est pleine de surprise, même si jour après jour, la routine reste la même. Lever au petit matin, marche toute la matinée, puis dîner et marche jusqu’à la fin d’après-midi, moment où elle trouve un endroit pour se camper, se faire à manger et s’offrir une bonne nuit de sommeil. Voici donc ses réflexions du début du mois de juin.

2 mars, 2018

Pour le plaisir, testez vos connaissances en vous plongeant dans un « Qui suis-je? ».

  1. Je ressors des garde-robes au printemps ou à l’automne.
  2. Je suis composée de duvet ou de matériaux synthétiques.
  3. On me porte autant en ville qu’en plein air.
  4. Je suis si mince et compressible que je disparais presque complètement dans le fond d’un sac à dos.
  5. Je suis destinée à tous celles et ceux qui aiment les manteaux légers, souples et respirants.
  6. Je suis légère comme une plume, mais je fais le poids quand vient le temps de vous tenir au chaud.
28 février, 2018
3 novembre, 2017

Des skis trop rigides sur n’importe quelle autre surface qu’une belle neige neuve, ça peut être tout sauf plaisant. Pour succéder à son Pure 3, DPS a créé la série Alchemist : des skis dotés d’un noyau en carbone aérospatial spécialement conçu pour contrôler les vibrations indésirables trop souvent associées à ce matériau de construction.

27 septembre, 2017

L’automne s’installe graduellement et avec elle, la nature et les habitudes de société se combinent pour rendre la pratique des activités de plein air plus compliquée.

Les journées raccourcissent et la grisaille nous semble accentuée durant les périodes de pluie qui dégarnissent les arbres de leurs feuilles. L’école et le travail ont repris leur horaire à temps plein et, dans peu de temps, c’est à la noirceur que s’effectuera le retour à la maison.  La circulation automobile est à son maximum et c’est une période de l’année où plusieurs y laissent encore plus de temps.

25 septembre, 2017

Comme bien d’autres aventuriers de son époque, Greg Lowe ressentait le besoin suprême de fabriquer lui-même son matériel d’escalade et de montagne, certain que ce qu’il produirait serait mieux que ce qui était disponible sur le marché.

6 septembre, 2017

Depuis 2012, c’est plus de 15 millions d’arbres qui ont été plantés par Tentree.

Pour chaque morceau que cette compagnie canadienne installée à Winnipeg vend, c’est 10 arbres qu’elle fait planter, un peu partout dans le monde.

7 juillet, 2017

Compte-rendu par Danielle Vibien

Une porte blanche donnant sur une ruelle du Plateau, une adresse civique, le nom, le logo en petit format. C’est tout. On sonne. Patric Meunier et sa conjointe Jasmine Lachance nous attendent en haut d’un escalier en bois vétuste qui craque sous nos pas. Ça sent le vécu. Un genre de loft divisé en deux pièces, au deuxième. Mercedes, la seule employée sur place, coud un Alfredo en souriant. L’aiguille de sa machine à coudre roule à pleine cadence. Ses gestes sont précis. Je parle ici de maîtrise. Ce que je vois invite au respect.

7 juillet, 2017