Récits

11 août, 2017

Occasionnellement, à La Cordée, on sort les vélos en gang. Cette fois-ci, on nous a proposé une sortie amicale de gravel bike en Estrie. Les intéressés et les participants, c’est huit gars (et malheureusement, zéro fille… on veut vous voir la prochaine fois!) des boutiques de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent qui partent à l’aventure.

On ne vous le cachera pas, on est tous des tripeux de vélo.

Équipés de nos gravel bikes, vélos de cyclocross et même d’un vélo de route, on s’est donné rendez-vous au Centre national de cyclisme de Bromont à neuf heures tapantes.

31 mars, 2017

Par Maxime Durand

Il m’est très difficile de résumer mon expérience de cyclotourisme en Irlande.  Simplement parce que chaque jour de ce voyage épique mériterait un billet de blogue. Pendant un mois, mon amie Laurence et moi avons découvert le sud de l’Irlande en vagabondant sur nos montures de métal. Un mois pendant lequel la beauté de la nature irlandaise et l’hospitalité de ses habitants m’ont ébahi.  Vous trouverez ici quelques morceaux de cette aventure.

9 décembre, 2016

Si on me demande mon avis, je peux vous dire que je suis un fervent utilisateur de pneus clouté en saison hivernale. En tant que cycliste, mes premiers hivers à Montréal se sont passés en sécurité relative, mais je ne vous cacherai pas que chaque hiver, j’ai eu droit à quelques malheureuses chutes sur la glace. Rouler l’hiver, c’était un peu comme jouer à la roulette russe : rouler parfois en toute sécurité et parfois sur le bord de la catastrophe, les yeux plissés, les dents grinçantes, les fesses serrées, prêt à me faire renverser dans la rue parce que la chaussée est trop glissante. Le pied gauche (ou droit) flotte souvent au-dessus de la pédale, prêt à darder de sol dans l’anticipation d’une nouvelle menace qui se cache sous la neige… encore une foutue plaque de glace qui veut ma peau!

30 septembre, 2016

Par Maxime Durand

Il y a dix ans, alors que je me passionnais pour tout ce qui est sports d’extérieurs, j’aurais probablement ri si on m’avait dit que plus tard, j’habiterais en banlieue et que j’aurais un garage ainsi qu’un gym d’entraînement à la maison. Et pourtant, en y repensant, ce n’est peut-être pas si saugrenu. Le stéréotype de l’animal de musculation qui rôde dans un centre d’entraînement colle toujours aussi mal à ma personnalité, mais le désir de me dépasser, lui, est resté le même. Il a même fort probablement augmenté. Aujourd’hui, dans ce billet, je n’essaierai pas de vous convaincre d’utiliser un cyclo-entraîneur ou de vous mettre à l’haltérophilie quand le temps est gris et froid, je vais simplement vous partager le truc que j’ai trouvé pour m’aider à concilier vie familiale et objectifs sportifs.

2 septembre, 2016

Samedi dernier, c’était le grand défi de la saison du Club Cycliste La Cordée : rejoindre Québec à partir de Montréal, par le Chemin du Roy sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent. Une balade de 261,5 kilomètres, de l’aube à la fin de l’après-midi.

2 septembre, 2016

Samedi dernier, plus de soixante filles ont participé à l’événement « Vélo de montagne 100 % filles» organisé sur les sentiers du Chantecler. La température chaude et sans humidité était parfaite pour le vélo de montagne. Ajoutez à ça beau temps, enthousiasme et convivialité et ça vous donnera une idée de l’ambiance qui régnait pendant l’événement.

Sur le terrain, les filles ont pu profiter des précieux conseils des instructeurs et de notre généreuse ambassadrice Laurie MTB Arseneault.

19 août, 2016

Mercredi 10 août, Centre de Plein Air de Terrebonne

Il fait chaud, vraiment chaud. 33 degrés Celsius. L’air est humide, la poussière lève, la sueur scintille sur tous les visages. De l’eau. Beaucoup d’eau. Sylvie donnera des dizaines de gourdes d’eau le long du parcours aux cyclistes La Cordée qui participent à cette finale de la 28e saison des mercredis de Terrebonne.

12 août, 2016

Par Maxime Durand,
ambassadeur La Cordée

Un voyage d’affaires à Amsterdam, à la fin du mois de mai dernier, a fait germer un projet de cyclotourisme dans nos têtes. Cinq jours pour sillonner, en amoureux, cette province des Pays-Bas, reconnue pour son importante culture cycliste, ses tulipes et ses mille autres choses.

5 août, 2016
29 juin, 2016

Mercredi dernier, en même temps que la flamme des Jeux du Québec, une petite équipe de La Cordée a pris la direction du magnifique parc de la Côte Boisée, pour assister aux très populaires Mercredis de Terrebonne. Ces compétitions amicales, qui se déroulent chaque semaine depuis belle lurette, sont organisées par le Groupe Plein Air Terrebonne (GPAT). L’événement, qui regroupe des cyclistes de tout acabit, ne constitue rien de moins que la série de vélo la plus populaire au Québec sur le plan de l’achalandage.