Championnat nord-américain : IRONMAN Tremblant

Destination ordinairement associée à la randonnée pédestre, au ski, au vélo et au golf, la région de Mont-Tremblant devient, l’espace d’une compétition, l’hôte du championnat nord-américain IRONMAN Tremblant. En deux ans seulement, cette région des Laurentides est devenue un épicentre dans le domaine du triathlon. Le 18 août prochain, quelque 2500 athlètes, certains de calibre international, et en provenance des quatre coins de la planète, s’y sont donné rendez-vous. Ils seront appelés à nager dans le Lac Tremblant, à pédaler dans les montagnes environnantes et à terminer la compétition dans le village piétonnier de Tremblant. Dans le lot, les athlètes professionnels se battront pour obtenir une bourse et une des 75 places attribuées pour le Championnat IRONMAN de Kailua-Kona, à Hawaï.

Bref historique de l’Ironman

Le premier Ironman documenté a eu lieu à Honolulu, en février 1978. Il a été organisé par le commandant Collins pour les cadets de la marine qui souhaitaient défier les vétérans dans une épreuve complètement déjantée. Cette année-là, quinze hommes ont pris part au départ. Avec les années, le sport a gagné en importance, suscitant un engouement grandissant chez les triathlètes. D’ailleurs, cette discipline a fait son entrée aux Jeux olympiques à Sydney en 2000. La grande aventure de l’Ironman d’Hawaï demeure toutefois le lieu de rassemblement pour les meilleurs triathlètes du monde.

Le terme Ironman est dorénavant un mot déposé par la World Triathlon Corporation. Les courses qui portent l’appellation Ironman doivent être supervisées par la WTC. Bien que l’appellation Ironman leur soit réservée, les courses composées des distances Ironman peuvent toutefois être organisées sans la supervision de la WTC. Il suffit de ne pas les intituler Ironman.

Survol d’un événement unique

mapsmallÀ Tremblant, dimanche matin le 18 août 2013, à 6 h 36, les athlètes professionnels se lanceront les premiers dans la course à partir de la plage du Club plage et tennis, un lieu adjacent au pittoresque village piétonnier de Tremblant. Ils plongeront dans les eaux du lac Tremblant pour nager 3,86 km, suivis de près par les athlètes amateurs. Si vous êtes matinal et voulez sentir la fébrilité qui règne en début de compétition, vous devrez donc sortir du lit très tôt. Toutefois, la fatigue sera vite compensée par la vue des montagnes ceinturant ce lac magnifique, par l’engouement qui règne en début de course et par les départs spectaculaires. L’organisation prévoit que la température moyenne de l’eau le jour de la compétition devrait être d’environ 22 °C. L’épreuve de natation culminera au Parc Plage, à 400 mètres de la transition.

Ensuite, les participants enfourcheront leur vélo pour parcourir deux boucles totalisant 180,2 km. Cette section de l’itinéraire emprunte généralement des chemins montagneux variant en altitude. Le coefficient de difficulté de ce parcours varie de modéré à élevé. Pour terminer, les cyclistes devront grimper la Montée Ryan jusqu’au Chemin des Voyageurs, pour ensuite se diriger vers le Lac Supérieur avant de revenir sur leurs pas, pour retrouver l’aire de transition.

La dernière partie (rien de moins qu’un marathon!) est constituée d’un parcours de course à pied de 42,2 km. Également composée de deux boucles de 21,1 km, cette épreuve ultime emprunte le populaire sentier de gravier concassé du P’tit Train du Nord. Fouler une telle surface devrait permettre aux participants de trouver un juste équilibre entre confort et rapidité. Comme les encouragements des spectateurs seront cruciaux en fin de parcours, vous pourrez choisir d’encourager les athlètes à proximité d’une cascade d’eau fraîche ou le long du fil d’arrivée, dans les chemins du village piétonnier de Tremblant. À l’approche de l’arrivée, l’élan de la foule est d’ordinaire si contagieux, selon les dires de certains athlètes, qu’il fait presque oublier la douleur des kilomètres parcourus.

Au terme de cet Ironman, les athlètes auront parcouru une distance impressionnante de 226 kilomètres. Pour atteindre leurs objectifs, ils ont dû trouver, seuls avec eux-mêmes, la motivation pour s’entraîner. Rigoureux, ils ont consacré une vingtaine d’heures par semaine à l’entraînement. Au quotidien, cela a impliqué de modifier sa routine, de réorganiser ses priorités tout en y intégrant bien sûr travail et vie de famille. Un exercice de gymnastique régulier pour l’athlète et pour ses proches. Or, lors de la compétition, point culminant de tous leurs efforts et leurs sacrifices, ces sportifs partageront leur passion avec leurs paires, mais aussi avec les spectateurs. Ils auront donc besoin de vos encouragements pour poursuivre la course, malgré la douleur. Votre présence et votre soutien seront primordiaux. Les organisateurs de l’Ironman de Tremblant ont donc placé de nombreux points stratégiques tout au long du parcours pour que vous puissiez suivre les athlètes de près et leur insuffler un peu de courage lors des transitions. À leur arrivée triomphale sous l’arche Ironman, vous pourrez leur crier la célèbre phrase qu’ils ont tant attendue : « You are an Ironman! »

Pour encourager les athlètes

Le jour de l’événement, le circuit routier environnant sera en grande partie nolisé entre 6 h et 20 h pour faciliter les déplacements et pour vous permettre de prendre part à l’expérience. Des panneaux de signalisation arborant le logo Ironman vous mèneront à un stationnement gratuit. De là, un service de navettes vous permettra alors d’accéder au site du Mont-Tremblant pour assister à cette palpitante compétition. Pour de plus amples renseignements, consultez ici le site Web officiel de l’événement.

Cet événement sportif, qui se déroule cette année du 15 au 18 août, rassemblera des milliers de sportifs de tout acabit. Prévoyez donc d’arriver avant le jour de la course pour profiter des charmes de la région et pour baigner pleinement dans l’atmosphère festive de cet événement. Dans le cadre de la fin de semaine précédant la course, La Cordée se joindra à Sugoi, équipeur officiel des courses Ironman en Amérique du Nord et en Europe, pour vivre cet événement spécial et pour vous prodiguer des conseils en matière d’équipement de triathlon. Venez les rencontrer! L’invitation est lancée…

Championnat nord-américain : IRONMAN Tremblant
3 votes
Partager ce billet de blogue