5 randonnées méconnues à quelques heures de Montréal

Jonathan Morin-Émond, gérant à La Cordée de Saint-Hubert et véritable passionné de randonnée, nous propose son top 5 à quelques heures de route de Montréal.

1. Québec, Lanaudière, Parc régional des Sept-Chutes

Ce parc offre de magnifiques paysages de la rivière Matawinie, une variété de sentiers ou de boucles et de superbes points de vue du haut des falaises. En fait, le Parc régional des Sept-Chutes est un endroit génial pour une courte randonnée et pour se laisser surprendre par la beauté des montagnes québécoises. À découvrir absolument!

Crédit photo - Julien Lebreton
Crédit photo – Julien Lebreton

2. État de New York, Adirondacks, Sawteeth via Scenic Trail

Une superbe randonnée de niveau intermédiaire qui offre des points de vue incroyables sur le Lower Ausable Lake et sur les sommets avoisinants, autant durant la montée, qu’une fois la cime atteinte. Réalisée dans le cadre d’une « sortie employée », organisée par La Cordée en mars dernier, cette randonnée qui redescendait par le sentier Alfred W. Weld était considérée comme grandiose par plusieurs employés. Le sommet de Sawteeth donne accès à plusieurs des sommets qui font partie des 46ers!


3. État de New York, Adirondacks, Big Slide via First, Second et Third Brothers

Combinez petits passages techniques, vues à couper le souffle, alternance de sections exposées suivant la crête et de sections boisées et vous obtiendrez le 27e sommet des Adirondacks. Un défi intéressant et stimulant pour tous les randonneurs!


4. New Hampshire, White Mountains, Moosilauke via Gorge Brook Trail

Isolé des sommets les plus connus des montagnes Blanches (Washington, Lafayette, etc.), le mont Moosilauke est le sommet de 4000 pieds le plus à l’ouest de cette chaîne de montagnes. Pourquoi je l’aime? Elle est relativement courte et sa finale est superbe. Au-dessus de la ligne des arbres, le sommet offre des points de vue uniques et un sentiment de plénitude et d’isolement qui contraste avec d’autres sommets plus fréquentés.


5. Maine, Saddleback

Moins connus que le géant du Maine, Kathadin, les monts Saddleback offrent un défi relevé, en plus d’être beaucoup plus près de Montréal que leur consoeur très fréquentée. Inscrits sur la liste des New England Fifty Finest¸ ces monts se distinguent par leur approche progressive, qui suit les pas des Thru-Hikers qui sillonnent l’Appalachian Trail. Les sommets sont répartis le long d’une superbe crête. Un petit détour par Piazza Rock vaut vraiment le détour. Vous pourrez y contempler de superbes dalles de granite effilées, qui ressemblent à de gigantesques menhirs!

The_Horn_(R)_from_Saddleback_Mt_Maine _ Photo Petersent


 

5 randonnées méconnues à quelques heures de Montréal
12 votes