Cyclistes, préparez-vous, l’hiver arrive!

 

Les rigueurs de l’hiver québécois ne sont pas des raisons suffisantes pour entreposer votre vélo et choisir le transport collectif plutôt que le transport actif. Que ce soit la première fois que vous enfourcherez votre vélo pendant la saison froide cette année ou que vous soyez un cycliste hivernal aguerri, profitez de ces quelques trucs et astuces offerts par les experts du vélo de La Cordée. Et en prime, la Cordée vous présente son « gros nouveau » dans le département vélo.

Le fat bike

 By Anthony DeLorenzo http://www.flickr.com/photos/delorenzo/ (http://www.flickr.com/photos/delorenzo/6819965699/) [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons
By Anthony DeLorenzo – file –  [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons
Vous les avez peut-être déjà aperçus dans l’une des trois boutiques La Cordée, ces vélos à l’allure bon-enfant et aux pneus surdimensionnés? À quoi peuvent-ils bien servir? La réponse est simple : à profiter de l’hiver comme jamais auparavant!

Le vélo sur neige, mieux connu dans le monde du cyclisme sous le terme fat bike, a été inventé en Alaska à la fin des années 80. Toutefois, ce n’est qu’au début des années 2000 que le Bigfoot des vélos se commercialise et gagne en popularité.

Désormais offert chez La Cordée, ce « petit » bijou aux grosses roues va vous permettre de revivre les sensations que procure le vélo de montagne durant l’été. Adrénaline, effort physique, sentiment de vitesse, mais surtout du plaisir comme jamais! Avec ces géants, vous pourrez rouler sur toutes les surfaces habituellement non accessibles. Essayez-le dès cet automne!

Divers vélos d’hiver

_MG_8522-low---YKEn hiver, tous les types de vélo peuvent être appréciés, tout dépend du cycliste. Vélo de montagne, vélo de route, vélo hybride, monovitesse, à pignon fixe ou  à moyeu à vitesses interne : ce sont toutes des solutions aussi valides les unes que les autres, mais quelques grandes lignes peuvent vous aider à prendre une décision éclairée.

La position sur le vélo?

Dans la neige ou sur une chaussée glissante, une position plus droite et plus près du sol est l’idéale. C’est donc dire qu’un vélo de montagne, un hybride ou un autre vélo urbain à guidon droit est généralement plus adapté à cette réalité. Et si vous êtes prêt à sacrifier un peu de confort, abaissez légèrement la hauteur de la selle pour poser vos pieds plus rapidement au sol ; dans la neige votre équilibre sera certainement plus chancelant.

Avec ou sans dérailleurs? 

derailleur_shimano_aceraEncore une fois, ça dépend de vous. Soyez prévenu, toutes les pièces mobiles d’un vélo, donc les dérailleurs, mais aussi les suspensions, en prendront un coup pendant les temps froids et à cause du calcium. Les câbles qui gèlent dans leur gaine et les dérailleurs pris dans un amoncellement de neige ne sont pas rares. Certains diront donc qu’il est préférable de rouler en monovitesse, que ce soit en roue libre ou à pignon fixe.

Malgré tout, beaucoup de cyclistes aiment pouvoir changer de vitesse, donc un dérailleur reste un choix inévitable pour eux, à moins de choisir un vélo avec changement au moyeu arrière de son vélo. Si vous choisissez de rouler avec un dérailleur, optez pour un modèle abordable. Pourquoi? Disons que si vous devez le changer au printemps, vous ne vous viderez pas les poches.

D’acier et de glace

cadresLes matériaux avec lesquels votre monture de choix est construite n’ont pas beaucoup d’importance, cependant sachez que l’acier rouillera certainement pendant l’hiver. Et qui dit rouille parle de nettoyage de son vélo. Ce qui entraîne une autre grande question du vélo hivernal : faut-il rentrer votre vélo pour faire fondre la neige à chaque sortie, ou le laisser dehors, dans la neige? La seule réponse possible à cette question est celle-ci : si vous rentrez votre vélo, nettoyez-le pour éviter l’infiltration d’eau et la rouille que ceci provoquera dans les différents roulements de votre vélo. Surtout, n’oubliez pas de bien lubrifier vos composantes. Malgré tout, soyez prévenu qu’à la fin de l’hiver, un entretien complet du vélo sera nécessaire.

L’attraction de la traction

pneuAu-delà du choix de la monture, c’est le choix des pneus utilisés qui fera la plus grande différence. Si vous choisissez un vélo de montagne comme bolide, les chances sont que vous serez déjà équipés de pneus à crampons, parfaits pour la plupart des conditions hivernales urbaines. Quelques jours pendant l’hiver, vous aimerez peut-être pouvoir monter des pneus cloutés, les ultimes antidérapants pour vélo.

Par contre, si vous choisissez un vélo de route comme monture d’hiver, il se pourrait bien qu’il soit impossible de mettre autre chose que des pneus réguliers, les autres pneus étant trop larges pour la plupart des cadres de route.

Tous les autres types de cadres vous offrent le choix du pneu lisse, évidemment le moins recommandable pour l’hiver. Des pneus à crampons de type cyclocross ou de montagne ou encore des pneus cloutés sont plus adaptés pour l’hiver. Comme avec les cadres, chacun a son choix de pneus favoris, mais beaucoup de cyclistes hivernaux optent pour les pneus de cyclocross, étroits, mais cramponnés, qui fendent facilement la neige et attaquent directement l’asphalte.

Les cyclistes pour qui la sécurité et le contrôle sont prioritaires choisiront des pneus cloutés, presque toujours plus larges, mais qui assurent une conduite sans embûches, même sur la glace. Mais sur l’asphalte, les crampons métalliques occasionnent une friction beaucoup plus grande et certains pneus de moindre qualité perdent rapidement leurs clous.

Puisqu’on parle de pneus et que la chaussée est rarement d’une propreté immaculée en hiver, ajouter des garde-boue à votre vélo. Vos vêtements vous en seront reconnaissants.

Ne vous laissez pas refroidir par l’hiver 

L’hiver est fait pour rouler en sentier avec un fat bike ou tout simplement pour se déplacer en ville avec la monture de votre choix. Les conditions sont plus difficiles, certes, mais le plaisir que vous en retirerez est beaucoup plus important. Il n’y a aucune raison de vous priver de pédaler à l’extérieur durant la saison froide. Les experts du vélo chez La Cordée sont présents pour vous 12 mois par année, n’hésitez pas à venir les consulter!

Cyclistes, préparez-vous, l’hiver arrive!
9 votes