De neige et de mérinos

Dans cet article, La Cordée se lance sur les traces d’un artiste qui sait comment laisser son empreinte dans le monde du plein air. Sa toile est une vaste étendue de neige, ses pinceaux sont ses deux pieds équipés de raquettes et son talent est plus grand que nature. Qui est-il? Il s’agit de Simon Beck. Découvrez-en plus sur son art ingénieux et sportif, mais également sur son lien bien plus qu’artistique avec la nature.

Simon-beck

Raquettes et boussole

Depuis 2004, Simon Beck marche dans la neige fraîchement tombée avec un but bien précis : créer d’impressionnantes toiles sur de grands terrains enneigés. Il parcourt des kilomètres dans un seul but et chacun de ses pas est minutieusement exécuté. Ses tableaux, voués à disparaître sous la prochaine bordée de neige ou soufflés par le vent, peuvent prendre jusqu’à deux jours pour être complétés. « Tout ce que je laisse dans la nature c’est l’empreinte de mes pas », affirme-t-il. Toutefois, bien que ses œuvres semblent éphémères, grâce à la photographie, l’artiste a trouvé une manière de les rendre permanentes.

Au départ, tracer des formes dans la neige était une manière pour l’artiste en devenir de relaxer après le ski. Expert en orientation, c’était son petit loisir de fin de journée d’aller explorer les pentes de ski sans aide artificielle (remonte-pente, GPS). Lors d’une de ses expéditions de soirée, il se donna le défi, par pur plaisir, de réaliser une première toile, une étoile à cinq pointes, dans la neige. Le lendemain, la vue de sa création offrait un spectacle tout à fait intéressant et unique. Quand la neige recouvrit son œuvre, il en créa une autre et ainsi de suite, augmentant progressivement le niveau de difficulté de ses réalisations inspirées des flocons de neige. C’est donc par pur hasard que Simon Beck a développé cette forme d’art bien calculée et précise.

Les œuvres de neige de Simon Beck reflètent son amour des montagnes, mais également le respect immaculé qu’il a pour la nature. Aujourd’hui âgé de 55 ans, l’artiste britannique a réalisé en dix ans plus de 160 dessins dont la majorité a recouvert différentes étendues enneigées des Alpes françaises. « J’adore créer des œuvres, les graver dans la nature et les partager avec le public », explique Beck. « Certaines personnes me considèrent comme un artiste sur neige ultra performant, ultra précis. C’est un excellent moyen de faire de l’exercice dans la neige et les montagnes, et je peux partager mes créations avec les gens du monde entier grâce aux photos numériques ». Ses nombreux pas dans la neige ont su capter l’attention d’un autre amoureux de dame Nature : Jeremy Moon, fondateur et PDG d’Icebreaker.

Dessine-moi un mouton… mérinos

10258535_10152485633144734_3303619153759470387_nL’art de Simon Beck est à la fois un sport, une science et un témoignage de respect de la nature.  Trois caractéristiques qui sont en symbiose avec les valeurs du fabricant Icebreaker.  « Nous puisons notre inspiration dans la nature et dans la manière dont nous interagissons avec elle. Simon Beck illustre cette relation avec ses superbes motifs », affirme Jeremy Moon qui est à la tête de l’entreprise reconnue pour ses vêtements en laine mérinos.

La collaboration entre l’artiste britannique et le fabricant néo-zélandais était presque inévitable. Surtout avec la nouvelle initiative d’Icebreaker : une nouvelle gamme de produits baptisée The Art of Nature.  Cette gamme de produits est créée en partenariat avec des artistes qui travaillent avec, mais surtout dans le respect de la nature. La collection Simon Beck for Icebreaker est la première de ces collaborations alliant création, respect, performance et plein air.

 

T-SHIRT ICEBREAKER TECH T LITE SS ALPINE RIDGE (HOMMES)
T-shirt Icebreaker Tech T Lite S/S Alpine Ridge
Chandail ML Icebreaker Oasis LS Half Zip (femmes)
Chandail ML Icebreaker Oasis LS Half Zip

Protéger l’hiver

Le concept de cette nouvelle gamme de produits en laine mérinos va au-delà de la simple création de vêtements aux designs originaux inspirés des oeuvres de l’artiste en raquettes. En effet, la vente des produits de la collection Simon Beck for Icebreaker a permis de récolter 20 000 dollars américains pour l’association internationale à but non lucratif Protect Our Winters[i] (POW). Comme le nom de l’association l’indique, c’est un organisme qui lutte contre les changements climatiques. POW sert de point de ralliement environnemental à toute la communauté des sports d’hiver. Marchands, fabricants, artistes, athlètes, tous se réunissent pour réduire les effets des changements climatiques sur le sport, mais également sur les économies locales où l’hiver est roi.

« La durabilité est au cœur de la philosophie d’Icebreaker, et nous visons une durabilité rentable – un modèle économique qui allie écologie et économie. En nous associant à Protect Our Winters, nous réaffirmons notre engagement en faveur de la durabilité et nous nous engageons activement dans la lutte pour la protection et la préservation des terrains de jeux hivernaux de notre planète, notamment l’Europe, où Simon Beck réalise ses œuvres », explique le Jeremy Moon.

Pas après pas

À l’origine, c’était un jeu. C’est ensuite devenu un art et, maintenant, les œuvres de Simon Beck servent à sensibiliser les gens aux changements climatiques. Présenter la beauté de l’hiver pour mieux la protéger, voilà ce qui se cache derrière les nouveaux motifs des hauts et des bas pour hommes et femmes de la nouvelle collection Icebreaker. Bien entendu, en plus d’être ornés des formes de Beck, ces vêtements conservent toutes les propriétés tant appréciées des vêtements en laine mérinos d’Icebreaker. Des couches de bases antibactériennes, des vêtements de tous les jours plus que confortables, venez découvrir les produits en cliquant ici!

_________________________
[i] Protect Our Winters en bref
Protect Our Winters est une association environnementale à but non lucratif œuvrant au rassemblement et à la mobilisation de la communauté des sports d’hiver pour lutter contre les changements climatiques. Fondée par le planchiste professionnel Jeremy Jones en 2007, Protect Our Winters est aujourd’hui un réseau international composé d’athlètes professionnels, d’exploitants de domaines skiables, de fabricants d’équipement et de vêtements de sports d’hiver et de passionnés de sports d’hiver. Pour en savoir plus sur Protect Our Winters, rendez-vous sur www.protectourwinters.org
De neige et de mérinos
7 votes