Des raquettes pour tous les pieds

 

Le monde des raquettes à neige a grandement évolué, et ce, en très peu de temps. Depuis les années 1990, le sport gagne en popularité et les différents fabricants ne cessent d’introduire des produits plus performants et variés les uns des autres. Les cadres changent de forme et de composantes, les harnais s’améliorent, les tamis sont majoritairement synthétiques.  Les raquettes en babiche, populaires autrefois, ont donc fait place à des raquettes en aluminium ou autres matériaux plus légers et résistants. Elles nécessitent moins d’entretien et offrent une meilleure traction. Il existe tant de variétés qu’une fois devant le présentoir des raquettes, il peut être difficile de s’y retrouver. Voici donc quelques conseils pour vous aider à choisir vos raquettes.

Header

Garder en tête :

La première étape est de vous demander quels types de sorties vous ferez avec vos raquettes. Tout comme pour le ski de fond, par exemple, il faut choisir les bonnes raquettes pour le bon usage. Vous ne prendrez jamais des skis de patin pour faire du ski de fond hors-piste, tout comme vous n’irez jamais dans l’arrière-pays sans des raquettes prêtes à affronter la neige folle. Posez-vous la question : où vais-je faire de la raquette et dans quel but? Pratiquez-vous ce sport pour le loisir dans des sentiers tracés, dans des terrains fortement enneigés et montagneux ou dans le but d’atteindre plus de performance à chaque sortie? Avec les réponses en tête, il sera plus facile pour l’expert de raquettes de vous guider au travers des différents modèles.

Quelle grandeur?

Mixte-de-raquetteLa grandeur des raquettes peut vous orienter sur l’usage auquel elles seront les plus performantes. Les tailles standards sont : 8 X 24 pouces (20 cm/65 cm), 9 X 30 pouces (27 cm/76 cm) et 10 X 36 pouces (25 cm/91 cm). Bien entendu, il existe des variantes de dimension selon les fabricants et les différents modèles, mais pour les grandes lignes du sport, ces trois grandeurs seront suffisantes.

Les plus petites raquettes, les 8 X 24, seront merveilleuses sur une surface dure, dans des sentiers tracés ou dans les pieds des enfants marchant dans de la neige plus folle. Pour ne pas s’enfoncer dans des terrains de neige complètement molle avec des raquettes de cette taille, il faut avoir un poids léger et être très peu chargé. Donc si vous prévoyez faire des sorties en dehors des sentiers balisés, optez pour de plus grandes raquettes. Toutefois, gardez en tête que c’est parfois plus pénible de se débattre avec de grandes raquettes que de s’enfoncer un peu plus avec des raquettes plus petites, mais maniables.

C’est sûrement pour cette dernière raison que les modèles de grandeur 9 X 30 sont les plus populaires. Légères et maniables, ces raquettes sont très polyvalentes, donc souvent aussi efficaces sur des terrains en neige profonde ou sur des surfaces plus dures. Bien entendu, il existe une autre manière pour atteindre cette polyvalence, mais elle sera dévoilée plus loin dans cette chronique.

Puis les raquettes 10 X 36 entrent en jeu. Elles sont souvent destinées à des poids de 160 livres (80 kg) et plus. Toutefois, l’idée de base derrière ces géantes dimensions est que plus la surface est grande, plus ça flotte. Parfaites pour les conditions de neige très fine et profonde, peu pratiques quand celle-ci est dure, les raquettes de cette dimension sont nécéssairement plus lourdes et moins faciles à manoeuvrer.

Bien souvent, un même type de raquettes pourrait avoir deux usages différents, en sentier ou hors-piste. Tout dépend du poids de l’usager et des sorties qu’il prévoit faire.

Quand tricher n’est pas vraiment de la triche

Les raquettes du fabricant MSR vous offrent, pour certains modèles, la possibilité d’y ajouter des rallonges. Vous pouvez ainsi augmenter la polyvalence de vos raquettes et varier vos destinations d’aventure. Une solution de rêve pour ceux qui ne veulent faire aucun compromis ou pour les plus gros gabarits en neige profonde.

Untitled-2

Quelques trucs et astuces

Si vous partez pour une très longue randonnée, sur des terrains variables, parfois accidentés, n’oubliez pas d’amener une petite trousse de réparation. Malgré les technologies très performantes, il n’est pas impossible qu’une courroie cède, qu’un harnais se brise.Une bonne paire de bottes est aussi nécessaire en raquette. Qu’est-ce qu’une bonne paire de bottes exactement? Si vous partez dans le grand froid, des bottes isolées sont de mise. Souvent vous voudrez un meilleur support à la cheville pour les montées et les descentes plus accentuées.La raquette est un sport qui peut devenir assez cardio-vasculaire, donc votre corps produira plus de chaleur. Certaines personnes optent alors pour leurs bottes de randonnée. Si elles sont munies d’une membrane imperméable, c’est parfait, sinon, c’est frisquet.Ajoutez des guêtres à votre ensemble et dites adieu à la neige qui se faufile dans vos chaussures.

Le monde des raquettes ne cesse d’évoluer. Tenez-vous au courant des dernières technologies. Par exemple, le système ST de la compagnie québécoise GV va bientôt faire son apparition à La Cordée. Ce système assure de chausser rapidement les raquettes et de bien les contrôler grâce à une technologie empruntée aux pédales de vélo de montagne.  Vous êtes à la recherche de plus de performance dans vos sorties sur neige, surveillez l’arrivée de cette nouveauté.

Comme le ski de fond ou le vélo, il existe des raquettes pour chaque scénario hivernal. Quels sont vos scénarios rêvés ou votre journée de raquette idéale?

Des raquettes pour tous les pieds
10 votes