Des sentiers à découvrir

Si vous avez envie de relever de nouveaux défis ou d’expérimenter la liberté de courir à travers les arbres, les racines et les roches, vous devriez opter pour la course sur sentier. Ce sport de plein air vous permet de fouler des terrains naturels, tout en faisant travailler de nombreux muscles dans votre corps. Bien sûr, avant de sauter dans les sentiers, il faut savoir modifier sa technique de course pour parcourir les terrains accidentés sans se blesser. Avant de vous lancer, consultez notre liste de suggestions pour éviter les blessures et pour profiter au maximum de votre nouvelle expérience.

Untitled-1

  1. Optez pour des sentiers peu dénivelés pour vous familiariser avec les nouvelles techniques.
  2. Enfilez des chaussures de course en sentier conçues pour amortir les chocs et pour soutenir vos chevilles sur des terrains inégaux.
  3. Si vous partez seul, assurez-vous de partager votre itinéraire avant d’aller courir.
  4. Réduisez le nombre de kilomètres que vous faites quotidiennement ou ralentissez le rythme.
  5. Gardez les yeux sur la piste en avant pour anticiper les obstacles de la route.
  6. Utilisez le mouvement de vos bras pour vous propulser vers l’avant et pour maintenir votre équilibre.
  7. Lorsque vous montez, raccourcissez vos enjambées et montez les genoux plus haut que lorsque vous courrez sur la route.
  8. Lorsque vous descendez, restez en contrôle de votre vitesse et conservez la tête haute pour anticiper les obstacles.

Si votre curiosité est piquée et que vous désirez tenter l’expérience, sachez que bien des sentiers de randonnées se prêtent également à la course sur sentier. Sinon, que vous souhaitiez parfaire votre technique, profiter des couleurs automnales ou découvrir les joies de la course en plein air, La Cordée vous propose quelques endroits à visiter :

Photo : Sépaq-Parc-national-du-Mont-Saint-Bruno
Photo : Sépaq-Parc-national-du-Mont-Saint-Bruno

Mont Saint-Bruno : Le défi n’est peut-être pas de taille, mais pour s’initier ou pour s’entraîner, l’endroit est idéal. Les sentiers sont larges et peu accidentés et, si vous évitez les grandes périodes d’affluence, vous pourriez y rencontrer la faune inoffensive qui y habite.

Photo : Centre-de-la-Nature-du-mont-Saint-Hilaire
Photo : Centre-de-la-Nature-du-mont-Saint-Hilaire

Centre de la Nature du Mont Saint-Hilaire : Des sentiers assez techniques pour ceux qui cherchent du dénivelé et des parcours diversifiés. Vous pouvez créer votre itinéraire en combinant les nombreux sentiers pour obtenir un entraînement à la hauteur de vos ambitions.

* Notez cependant que cette destination est populaire la fin de semaine durant l’automne.

Montagne du diableParc régional Montagne du Diable : Les 80 km de sentiers de randonnée offrent de nombreuses possibilités aux coureurs qui souhaitent explorer la montagne chaussés de leurs souliers de course sur sentier. Le lieu a récemment accueilli une course sur sentiers, alors informez-vous sur les itinéraires proposés. Les superbes points de vue et la tranquillité du lieu en séduiront plus d’un.

Photo : Parc Régional ValDavid
Photo : Parc Régional ValDavid

Parc régional de Val-David • Val-Morin : Le secteur de Far Hills offre un grand terrain de jeu pour les coureurs mordus de forêt et d’espaces naturels. Ce parc régional des Laurentides leur permettra de trouver sentier à leur pied puisque les dénivelés sont variés et aboutissent sur de magnifiques points de vue. Une course sur sentier est organisée le 13 octobre. On y propose quatre circuits et un défi à relever en équipe. Si le pari vous intéresse, visitez le Merrell Xcountry fest.

Les amis de la montagne_sentier_de_lescarpementParc du Mont-Royal : Lieu chéri par de nombreux Montréalais qui veulent goûter aux joies du plein air à quelques rues de la maison, le parc du mont Royal est l’endroit idéal pour s’initier à la course sur sentier sans devoir prendre la voiture. Les quelque quarante kilomètres qui composent le parc offrent une multitude de possibilités.

Des sentiers à découvrir
5 votes