Devenir fous !!

Dès que vous enfilez votre manteau d’hiver, vous sentez comme une vague de nostalgie vous submerger? Ah, vous étiez si bien cet été! Vous fermez les yeux pour mieux vous souvenir du bonheur éprouvé pendant vos sorties de vélo…

Vous roulez, au bord de l’eau, sous un chaud soleil d’été. La lumière est vivifiante et la brise qui souffle doucement rend la promenade des plus agréable. Vous vous sentez libre et léger. Vous entendez les insectes qui chantent dans les herbes hautes. Tout est calme et l’exercice est presque méditatif. Brusquement, vous mettez les freins parce que des travaux routiers vous bloquent le passage. Une forte odeur de goudron surchauffé vous monte au nez. Le cœur au bord des lèvres, vous débarquez de votre monture pour contourner le chantier. Misère! Un morceau d’asphalte se colle à votre soulier. Impossible de le déloger complètement. Vous clopinez longtemps sous un soleil de plomb et finissez (enfin!) par remonter sur votre monture. Comme la noirceur tombe lentement, vous décidez de rentrer au bercail. Sur le chemin du retour, vous êtes soudainement happé par une nuée épaisse d’insectes qui s’accrochent à vous et qui semblent être prêts à s’inviter pour le souper.Header

Puis, êtes-vous toujours aussi nostalgique de l’été? Pour vous aider à voir l’hiver d’un bon œil, les employés du magasin de la rue Sainte-Catherine vous partagent leurs trucs et coups de cœur pour profiter follement de l’hiver.

photoSi l’hiver, il vous arrive d’avoir le blues de l’été, que faites-vous?

  • Ça ne m’arrive jamais parce que je préfère de loin l’hiver à l’été;
  • Je pars en voyage;
  • Je sors ma lampe de luminothérapie;
  • Je me fais un petit drink digne d’un voyage dans le Sud;
  • Je vais dans les restos exotiques pour profiter de l’ambiance qui me replonge dans la chaleur estivale.

Qu’est-ce que vous aimez de l’hiver?

  • J’aime ce qu’on éprouve quand on rentre à la maison après avoir joué dehors. Notre peau gelée dégèle et rougit au contact de la chaleur. La sensation est tellement agréable;
  • J’ai l’impression que tout sent meilleur l’hiver. L’air est pur et agréable à respirer;
  • Quand j’ai froid l’hiver, je peux toujours ajouter une couche de vêtement ou en enlever une quand j’ai trop chaud. C’est un concept qui ne se transpose pas l’été;
  • Il n’y a pas de moustiques.

Quoi faire pour aimer l’hiver?

  • Il faut aller jouer dehors. C’est tellement agréable de pouvoir faire du ski, de la planche à neige, de la raquette et d’aller jouer avec les enfants dehors. Bref, il faut mettre le nez à l’extérieur pour aimer l’hiver;
  • Les changements de saison font partie de notre patrimoine et c’est ce qui fait le charme du Québec. Un hiver sans neige, c’est déprimant, je trouve.

Curieux de savoir comment les employés de La Cordée sur le boulevard Saint-Laurent cultivent leur amour de l’hiver? Lisez leurs réponses ici.

Devenir fous !!
3 votes