Eider : adieu froid de canard!

Au cœur des Alpes françaises habitent George et Lucile Ducruet. Le couple adore le ski, mais ils n’en peuvent plus d’avoir froid. Pour remédier à leurs désagréables frissons, monsieur Ducruet, tailleur de profession, conçoit un manteau chaud, fonctionnel et bien coupé. Il s’inspire des eiders à duvet, réputés pour leur élégance ainsi que pour la qualité et la légèreté de leur duvet. Ce qu’il conçoit séduit de nombreux skieurs y compris lui et son épouse. Monsieur Ducruet se lance donc dans la confection de vêtements chauds et élégants. Et c’est ainsi que Eider est fondé, en 1962.

Depuis plus de cinquante ans, le fabricant conçoit, fabrique et repense des vêtements toujours plus performants, inspirés des suggestions proposées par les pratiquants de plein air.

De nos jours, les produits Eider sont distribués sur quatre continents et dans vingt-six pays. Pendant la saison froide, ils sont destinés aux alpinismes, aux skieurs de tout acabit et aux urbains, alors que pendant la saison estivale, ils sont confectionnés pour répondre aux besoins des randonneurs et des grimpeurs. Annuellement, Eider confectionne pas moins de 293 524 vêtements techniques!

Installée à Annecy en France, la marque fait dorénavant partie du bien connu groupe Lafuma.

Connaissez-vous l’eider?

L’eider est un canard migrateur, réputé pour la qualité de son duvet à la fois fin et chaud. Ses propriétés de cohésion et d’élasticité sont reconnues depuis plus d’un millénaire. Il résiste bien aux compressions répétées, et ce, sans altérer son pouvoir gonflant. De plus, il laisse passer l’humidité corporelle ce qui fait que les vêtements de plein air composés de cette matière respirent très bien.

3576455518_73b29fe185_b

Implication sociale et écologique de Eider

logo
Pour préserver son terrain de jeu, Eider a choisi de s’associer au label Bluesign*; un label structuré autour de la productivité des ressources, de la sécurité du consommateur, de l’hygiène et de la sécurité professionnelle. Ce partenariat vise aussi à réduire les émissions atmosphériques et la pollution des eaux.
rds-logo-opt
Le duvet Eider est certifié RD, c’est-à-dire que le duvet utilisé dans la confection des vêtements est traçable, peu importe l’étape de confection. Cette mention certifie aussi que les canards ne sont ni gavés ni plumés à vif au cours du processus de production.

eid_matieres_deperlant

Pour préserver la nature, Eider utilise des déperlants sans PFC (composés perfluorés) et il s’est engagé avec le FDB, un fonds d’investissement pour la biodiversité.

En outre, pour préserver les populations de canards, le fabricant a choisi de soutenir des projets qui visent la protection des eiders à duvet.

Marier savoir-faire, audace et technologies

Amoureux du détail, Eider a, en septembre dernier, lancé sa nouvelle fermeture ergonomique, élaborée en collaboration avec YKK. Cette innovation, nommée Fix A Shape, vise à améliorer le confort des cols des manteaux, souvent rigides au menton à cause du fermoir principal. Le but ultime? Assurer une grande liberté de mouvement au menton tout en offrant une protection complète pour le bas du visage. L’idée est simple, mais la solution, beaucoup moins.

Après trois ans de travail, Eider et YKK ont produit un fermoir préformé dont la rigidité varie en fonction des sections afin d’épouser entièrement les formes du visage. Les manteaux Shaper, dotés de ce petit bijou d’innovation, ont été lancés sur le marché cet automne.

 

Histoires de tripeux

Le site Web de Eider est rempli d’histoires et de photos de ski qui donnent envie de voir arriver les premiers flocons. Découvrez-les ici.

La Cordée séduite par Eider

L’an dernier, les acheteurs sont tombés sous le charme des coupes épurées et des couleurs de Eider, différentes de celles qui étaient offertes par les autres fournisseurs. Sans compter que la marque est, dans le monde du plein air, un gage de grande qualité et qu’elle offre un excellent rapport qualité/prix. Offerts uniquement sur le Web l’an dernier, les produits Eider ont fait leur entrée dans toutes les succursales La Cordée cette saison. À découvrir absolument si vous aimez les looks européens à la fois sobres et intemporels.

 

Eider : adieu froid de canard!
4 votes
Partager ce billet de blogue