En solo sur la John Muir Trail

Un projet de grande randonnée, ça permet de mettre à l’épreuve ses capacités physiques et mentales. C’est justement pour se mesurer à elles-mêmes que deux employées de La Cordée ont décidé de relever le défi de la John Muir Trail cet été. Au total, elles ont parcouru 338,6 km, dans une Sierra Nevada à couper le souffle. Un périple inspirant qui donne envie de se lancer dans pareille aventure…

Le sentier en quelques mots

  • Le point de départ : Les îles Happy, dans la vallée de Yosemite.
  • Le point culminant : Le mont Whitney, à 4421 m d’altitude, ce qui en fait le plus au sommet du pays (hormis ceux qu’on trouve en Alaska).
  • Sa réputation? Rien de moins que le plus beau sentier des États-Unis.
  • Le sentier fusionne avec celui du Pacific Crest Trail sur 260 km.
En solo sur la John Muir Trail
12 votes
Partager ce billet de blogue