La garde-robe du cycliste

Le printemps est de retour avec la promesse de journées de plus en plus chaudes, en dépit de quelques températures plus froides qui persistent. Avec les vélos qui se dépoussièrent et la neige fondante qui révèle les pistes cyclables, tous les cyclistes commencent à penser à la belle saison qui les attend. Certains vont même ressortir leur équipement et faire un ménage de printemps. C’est alors qu’ils constatent que le chamois de leur cuissard commence sérieusement à être usé ou que leur maillot préféré sent encore l’effort de leur dernière randonnée, et ce, malgré plusieurs lavages.  Vous êtes dans cette situation? N’ayez crainte, La Cordée a une toute nouvelle collection de vêtements de vélo à vous proposer et en voici un petit aperçu.

Nouveau joueur

Une nouvelle compagnie vient rejoindre les rangs des vêtements pour cyclistes à La Cordée. Il s’agit de Maloja, prononcé Ma-lo-yah, pour ceux qui se le demandaient. L’entreprise allemande offre des maillots parfaitement adaptés pour le vélo avec une protection UV loin d’être négligeable quand le soleil brille haut dans le ciel. Les cuissards avec ou sans bretelles sont dotés de coutures plates, beaucoup plus intéressantes que les coutures ordinaires qui altèrent souvent le confort sur de longues distances.  Les chamois sont également travaillés de manière à ce qu’il y ait le moins de friction possible entre la peau et le tissu.  Que ce soit pour leur style épuré ou leur confort assuré, les produits Maloja sont à découvrir!

Cyclistes des bois

Pour tous les mordus de vélo de montagne, La Cordée vous propose cette année une jolie gamme de vêtements qui saura survivre aux multiples lavages qu’entraîne la boue des sentiers, tout en vous offrant le confort habituel d’un maillot de vélo.

L’année dernière, le fabricant Dakine offrait quelques modèles pour les hommes, cette année la collection est de retour et inclus un volet féminin. À la fois léger et robuste, le chandail Juniper conviendra parfaitement aux femmes avides de repousser leur limite sur les sentiers. Pour aider à évacuer l’humidité corporelle, le dessous des bras et le dos sont confectionnés en tissu de mailles ventilées. Vous avez quand même peur d’avoir trop chaud? Optez alors pour la camisole Tank.

Peu importe le haut que vous choisissez, il s’agencera parfaitement avec les shorts Siren qui s’ajustent sur n’importe quel chamois.

2015S-08555711-WomensJuniper-CastleRock
2015S-08555726-WomensTank-Grape
2015S-08555807-WomensSirenShort-CastleRock

 

Pour les hommes, le maillot Range est muni d’un tissu intérieur conçu pour nettoyer vos lunettes de soleil. Ce petit ajout devient fort utile quand, en plein milieu des forêts, vos verres sont rendus trop sales pour voir clairement les obstacles sur votre route.

 

2015S-08555632-RangeJersey-Strata

Dakine offre également une très belle paire de gants, les Cross X Gloves. Ne vous méprenez pas, en plus d’être esthétiquement jolis, ils protègeront vos mains lors d’une chute, tout en offrant une excellente adhérence sur le guidon. Pour ceux qui ne peuvent aller rouler sans leur téléphone avec surface tactile, vous n’aurez plus besoin d’enlever vos gants pour tapoter l’écran, car les doigts sont adaptés pour cette technologie. Si vous optez pour ces gants, prenez le temps de regarder le Remedy  9 650B de Trek. L’un ne va pas sans l’autre.

2015S-01300260-CrossXGlove-Blaze

Veste Sugoi Zap Vélo (femmes)

La visibilité assurée

sug_70734f_noi14092318042530881Bien entendu, pour éviter les accidents en vélo, une bonne visibilité est de mise. Outre les lumières et les réflecteurs, le cycliste peut augmenter ses chances d’être bien vu à l’aide de ses vêtements. Pour les soirées fraîches que vous réserve le printemps, Sugoi propose la veste Zap. Bien que durant le jour elle semble d’une couleur unie, une fois éclairée par les lumières urbaines telles que les phares d’une voiture, la veste brille de mille feux. Vous avez de la difficulté à le croire? Pourtant la surface du tissu est recouverte de petits picots réfléchissants qui s’activent quand une lumière artificielle les percute de plein fouet. Par ailleurs, n’oubliez pas d’enlever la veste Zap si quelqu’un vous photographie avec un flash, sans quoi, vous aurez l’air d’une véritable boule disco sur la photo finale.

Le fabricant Bontrager offre également des vêtements qui risquent de faire tourner les têtes à votre passage et vous assurer une belle visibilité en plus d’offrir un confort optimal. Il s’agit du maillot et du cuissard avec bretelles RL. Le jaune fluorescent semble être de plus en plus à la mode, oserez-vous l’essayer?

11497_H_1_RL_JERSEY
11503_H_1_RL_BIBSHORT

Venez découvrir le reste des vêtements de vélo pour la saison 2015 en cliquant juste ici. Toutefois, rien ne vaut un tour en magasin pour constater la qualité des textiles utilisés et le confort des différents produits.

La garde-robe du cycliste
9 votes
Partager ce billet de blogue