La sécurité au soleil

Que ce soit pour faire du vélo, de l’escalade, du camping ou tout simplement du jardinage, une belle journée ensoleillée fait toujours le bonheur des amateurs de plein air. En effet, il est si bon de sentir la chaleur du soleil sur sa peau ! Et pourtant, le soleil peut avoir des effets néfastes sur notre santé. Coups de soleil, cancer de la peau et problèmes aux yeux ne sont que quelques exemples d’une surexposition aux rayons du soleil. Bien entendu, cela ne signifie pas qu’il faut fuir l’astre du jour, mais mieux vaut s’équiper en conséquence.

La Cordée vous a déjà prodigué quelques conseils pour affronter les chaudes journées de la saison estivale dans la chronique Partir au soleil. Vous y trouverez, entre autres, des suggestions de chapeaux, de lunettes de soleil et de vêtements pour bien vous protéger

Dans la présente chronique, nous brisons quelques mythes et réalités pour vous aider à bien vous protéger en utilisant l’incontournable écran solaire.

Tout sur votre nouveau meilleur ami : l’écran solaire

sun-Dès que le soleil pointe le bout de ses rayons, et ce, peu importe la saison, un écran solaire devrait automatiquement recouvrir votre peau. Si certains l’utilisent avec abondance et connaissent bien le produit qu’ils appliquent avec générosité, d’autres en revanche préfèrent s’en passer et négligent la protection que l’écran solaire offre. Voici quelques préjugés sur l’écran solaire, dont il faut se départir.

« Je n’ai jamais de coups de soleil », prétextent certaines personnes qui ne désirent pas se badigeonner de crème solaire. Toutefois, avec ou sans coup de soleil, le risque de cancer est bien réel quand vous exposez votre peau nue aux rayons UV.

« Je vais me tenir à l’ombre », pensent d’autres personnes récalcitrantes à avoir recours à un écran solaire. Si un peu d’ombre peut vous aider à éviter un coup de chaleur, elle ne vous offre néanmoins aucune protection contre les rayons UV puisqu’ils ont la fâcheuse habitude de rebondir sur tout ce qui nous entoure. En d’autres mots, ils vont trouver leur chemin jusqu’à votre peau, même à l’ombre !

« Je n’ai pas besoin de remettre de la crème solaire après la baignade », est une pensée courante et tout à fait normale si vous avez opté pour un tube d’écran solaire qui indique fièrement être résistant à l’eau. Toutefois, il faut noter qu’une crème qui résiste à l’eau n’est pas à l’épreuve de l’eau. C’est un peu comme porter un manteau de type coquille souple quand il pleut ; bien que l’eau perlera sur le tissu pendant un certain temps, elle finira tout de même par pénétrer le manteau et vous mouiller, lors d’une exposition de plus longue durée. Aussi, si vous prévoyez des activités nautiques, n’oubliez pas de traîner votre crème solaire. Si la bouteille ou le tube vous semble trop gros ou encombrant, optez pour un plus petit contenant.

« La journée s’annonce nuageuse ; pas besoin d’écran solaire. » Si seulement c’était vrai ! Hélas, la plupart des rayons solaires peuvent traverser une mince couche de nuages et atteindre votre peau ! N’en courez pas le risque, même si la journée s’annonce nuageuse.

« J’utilise de la crème solaire avec un FPS à protection maximale. » Le facteur de protection solaire (FPS) peut parfois s’avérer trompeur quand il est question d’écran solaire. Ce n’est pas parce que le FPS est élevé qu’il bloque tous les rayons UVB. En fait, un FPS de quinze en bloque 93 %, un FPS de 30 en bloque 97 % et finalement un FSP de 50 en bloque 98 %. Les crèmes sur lesquelles on indique un FPS plus élevé que 50 sont surtout un coup marketing, car elles ne présentent pas de réels avantages.  La mention « écran total » sur les crèmes solaires est même interdite en Europe depuis 2006, car, même avec un indice de protection élevé, aucune d’entre elles ne peut bloquer 100 % des UV.

« J’achète en grosse quantité pour que ça me dure plus longtemps. » Oui et non. Il faut remettre de la crème solaire aux deux heures ou après chaque baignade, donc votre gros tube d’écran solaire ne devrait pas durer tout un été si vous êtes souvent à l’extérieur. Par ailleurs, ces produits possèdent une date d’expiration. Si vous avez oublié votre crème solaire dans vos accessoires de camping il y a deux ans, vérifier qu’elle est toujours bonne serait une brillante idée.

Ayez ces informations en tête quand vous serez devant le présentoir d’écrans solaires, à la recherche de votre nouveau meilleur ami.

Voici quelques conseils supplémentaires sur l’écran solaire.

  • – Appliquez l’écran solaire à l’avance (20 minutes devrait suffire).
  • – Appliquez-vous généreusement de la crème solaire.
  • – Réappliquez-en souvent, soit après chaque baignade et aux deux heures.
  • – Choisissez un FPS élevé.
  • – Assurez-vous que l’emballage porte la mention « spectre large » pour contrer les rayons UVA et UVB.
  • – Appliquez la crème solaire avant d’appliquer de l’insectifuge.
  • – Optez pour des produits non parfumés (c’est beaucoup plus doux pour la peau !).
  • – Ayez une attention particulière pour les directives d’application pour les enfants et les bébés.

Une fois armé de cette incontournable défense contre le soleil, optez en plus pour des vêtements avec un tissage dense pour bien bloquer les rayons UV. N’oubliez pas votre chapeau et des lunettes de soleil de bonne qualité, qui peuvent également faire une différence au soleil.

 

 

La sécurité au soleil
9 votes