Les skis de fond à peau de mohair intégrée

En ce qui concerne le niveau de performance d’un ski de fond, les skis à système anti-recul (à écailles) sont situés à l’entrée de gamme. Ces skis offrent une qualité d’accroche et de performance universelles qui s’exploitent bien dans la majorité des conditions de neige. Ils ne demandent que le minimum d’entretien pour en assurer une performance tout à fait adéquate. On farte la glisse seulement. À l’extrême opposé, les skis fartables se trouvent à l’apogée de la performance des skis de fond. Ils demandent beaucoup plus d’attention en ce qui concerne les techniques d’entretien et le savoir-faire utilisés pour en ressortir le maximum de performance. Et n’oublions pas l’impressionnante panoplie de produits de fartage.

Situés entre ces deux catégories, les skis de fond avec une peau de mohair intégrée vous offrent des performances au-delà de celles des skis à écailles mais sans les soucis de fartage de la zone d’accroche. D’autre part, la peau intégrée offre davantage d’accroche dans les conditions de neige sèche et glacée, là où les skis à écailles ont tendance à avoir de la difficulté. Dans le cas des skis à fartage, ce sont les conditions de neige mouillée qui représentent le plus gros problème. La zone d’accroche doit être enduite de klister collant afin d’assurer une accroche efficace, faute de quoi le ski patine sur place. Un ski avec une peau en mohair intégrée n’est pas pénalisé dans les conditions de neige mouillée, il avance avec assurance et sans le bourdonnement audible d’un ski à écaille dans les descentes.

_59a1362-low-ykEn ce qui concerne l’espérance de vie de la peau de mohair, celle-ci peut vous propulser plusieurs saisons avant d’avoir besoin d’être changée. Pour la remplacer, il suffit de chauffer la peau avec un fer chaud, puis décoller la peau et la remplacer. Or, lorsqu’il s’agit des skis Atomic Redster Skintec et Pro Skintec, le remplacement de la peau est largement simplifié, car ces modèles de ski sont munis d’une plaquette aimantée sur laquelle a été installée la peau de mohair. La plaquette peut ensuite être appliquée à la semelle du ski aimantée, permettant un changement rapide. Ces deux modèles de skis sont vendus avec deux paires de peaux de mohair, dont une peau large qui favorise une accroche maximale et une deuxième paire de peaux étroites procurant une meilleure glisse.
Pour les fondeurs souhaitant obtenir une glisse accrue, Fischer propose le Twin Skin Pro qui fait appel à une peau de mohair imprégnée de Teflon qui la rend hydrofuge, c’est-à-dire qu’elle n’absorbera pas l’eau et donc ne sera pas assujettie au phénomène de glaçage qui pourrait compromettre sa glisse et son accroche. Ah, ces chers Autrichiens!

On commence donc à comprendre que les amateurs de skis de fond ont désormais de plus en plus de choix intéressants avec cette catégorie qui offre de nouvelles solutions pour rendre plus accessible la performance avec un côté pratique. Qui a dit qu’il fallait souffrir pour avoir du fun ?

Les skis à poils, on aime ! Le ski à poil, moins.

Les skis de fond à peau de mohair intégrée
7 votes