Méli-mélo de conseils pour la randonnée.

La belle saison pour la randonnée approche à grands pas; l’automne attend son entrée en scène pour venir vous émerveiller par ses couleurs. Si vous savez déjà où aller marcher pour profiter du spectacle, La Cordée vous propose dans cette chronique quelques conseils pour faire de votre randonnée un moment harmonieux.

 

Un ajout passe-partout

Baume anti-frottements BodyGlideTous les randonneurs habitués aux longues distances savent qu’à un moment ou à un autre, des ampoules peuvent se créer ou des frottements désagréables surviennent et causent de l’irritation. Heureusement, il existe un produit très efficace pour améliorer votre confort lors des longues journées de marche : le Bodyglide. Son format de poche le rend facile à emporter en randonnée, mais notez que vous pouvez également en appliquer seulement avant de partir aux endroits où le risque de frottement est le plus élevé (entre les cuisses et sur les talons). Le Bodyglide peut être utilisé également en course à pied ou en vélo.

Le soutien du pied

SuperfeetDans la chronique Évitez les faux pas, La Cordée vous explique comment choisir la bonne chaussure en fonction de l’activité que vous voulez faire. Une fois la perle rare trouvée, ajoutez une fausse semelle pour rehausser le confort de votre paire de bottes ou de souliers de randonnée.

Un pied bien enveloppé et soutenu permet de réduire le risque de blessures. Si vous possédez des orthèses, n’oubliez pas de les transférer d’une paire de chaussures à une autre, surtout lorsque vous partez en randonnée pédestre. Ceux et celles qui ne possèdent aucune orthèse, changez la semelle de votre botte de randonnée pour une fausse semelle Superfeet. Vos pieds vous remercieront de cet ajout qui, en plus de rehausser le confort de vos chaussures, améliore votre équilibre et maintien global.

Trouver la bonne chaussette

Bas-Icebreaker-Hike+-Lite-Crew-(hommes)Vos pieds seront votre outil principal lors de la randonnée pédestre. Il ne faut pas les négliger et penser au moindre détail pour maximiser leur confort. Ainsi, des bas de bonne qualité et adaptés au type de chaussures que vous utilisez seront un véritable atout.

Comme pour tous les vêtements de plein air, bannissez toutes les chaussettes en coton. Dans des bottillons en Gore-Tex, ce tissu indésirable garderait vos pieds bien mouillés et irrités, ce qui est plus que désagréable. Optez plutôt pour un mélange de fibre synthétique et de laine mérinos.

Plus la randonnée est longue, plus la chaussette sera épaisse ou du moins le seront certaines zones, comme celles du talon et des orteils. N’hésitez pas à porter des bas qui montent haut sur votre cheville. Ils protègeront cette dernière du frottement causé par la botte et des moustiques.

S’hydrater, toujours s’hydrater

Système de purification d'eau avec filtre UV CamelBak All ClearLe conseil qu’il faudrait toujours suivre à la lettre est celui de bien s’hydrater. Il pleut, il fait froid, il vente, il neige, il fait soleil… Peu importe les conditions qui vous attendent, boire de l’eau en randonnée pédestre est très important.

Pour bien répartir le poids de l’eau sur votre dos, utilisez un réservoir CamelBak . Ce dernier peut facilement se glisser dans votre sac de randonnée. D’ailleurs, la majorité des sacs à dos possède une poche prévue à cet effet. Vous pouvez également apporter un système de purification d’eau au cas où vos réserves d’eau diminueraient trop rapidement.

Un outil pour se faciliter la vie

Bâtons de randonnée Black Diamond Distance FLZLes bâtons de marche sont également très recommandés, car cela améliore votre équilibre. Bien utilisés, ils permettent également de mieux utiliser le haut du corps pour marcher. Vous pourrez ainsi réduire facilement et d’environ 20 % l’effort exigé par le bas du corps lors de votre progression en montagne.

Le ruban adhésif, le secret du randonneur

Un rouleau de ruban adhésif large devrait toujours traîner dans le fond de votre sac de randonnée afin de faire des réparations temporaires. Vous avez déchiré votre coupe-vent, vos vieilles bottes de randonnée ont décidé de rendre l’âme avant la fin de la journée ou votre sac s’est éventré sur une roche trop angulaire ? Les imprévus sont multiples, mais peuvent être surmontés grâce à ce simple ruban adhésif communément appelé « Duck Tape ».

Anticipez le pire sans paniquer

Lorsque vous partez en randonnée, il faut prévoir l’imprévisible. Une blessure est vite arrivée, un trajet peut être grandement allongé si vous vous trompez de chemin à une intersection, la météo peut se transformer en moins de quelques minutes… Il existe plusieurs événements qui peuvent survenir à tout moment, mais qui sont bien souvent faciles à gérer du moment que vous possédez les bons outils pour les affronter. Ainsi, ayez toujours sur vous une trousse de premiers soins, une lampe frontale et un moyen de communiquer avec la civilisation.

Pour en savoir un peu plus la survie en forêt, relisez la chronique Sécurité et survie en plein air. Vous pouvez également trouver quelques incontournables à apporter lors de vos aventures dans les bois en cliquant ici.

Avec ces quelques conseils en tête, il ne vous reste plus qu’à trouver une destination pour votre prochaine randonnée pédestre. Quelques lectures intéressantes à ce sujet :

Méli-mélo de conseils pour la randonnée.
9 votes