Mon Devinci Hatchet, ma nouvelle flamme

Un gravel bike et une fille avide de découvertes, voici ce que vous propose ce billet. L’enthousiaste « Lydiane autour du monde » vous raconte pourquoi elle est tombée sous le charme de son nouveau vélo Devinci Hatchet.

La Cordée : Pourquoi avoir choisi un gravel bike?

Lydiane : J’ai choisi un gravel bike pour pouvoir pédaler un peu partout, que ce soit les routes de terre, les rues de Montréal (malgré les nombreux trous!), les sentiers de gravier, les pistes cyclables ou les chemins de terre des parcs nationaux.

Je ne suis pas une athlète ni quelqu’un qui désire performer en roulant rapidement. Je voulais simplement être capable de rouler à un bon rythme et de monter des côtes sans difficulté. Je cherchais donc à avoir un vélo performant qui soit plus confortable et plus polyvalent qu’un vélo de route. Il faut dire aussi qu’à la maison, je n’ai pas assez de rangement pour avoir deux ou trois vélos, donc il me fallait un vélo tout-en-un (ou presque!).

La Cordée : Où as-tu roulé avec ta monture?

Lydiane : Partout dans les rues de Montréal. Je suis allée à un entraînement de bateau-dragon, au bassin Olympique, et chez des amis. Je l’ai testé sur une piste de gravier à Longueuil et j’avais, de toute évidence, un avantage sur mes amis qui avaient tous des vélos de route.

La Cordée : Qu’est-ce que tu aimes de ton nouveau vélo?

Lydiane : Il est léger, je n’ai donc pas de problème à le porter jusqu’au 3e étage, dans un escalier en colimaçon!

Photos-escalier

Ce que j’aime par-dessus tout, c’est de pouvoir changer mes pneus au besoin. Je pourrais très bien mettre des pneus de route pour mieux performer sur l’asphalte ou des pneus plus larges lorsque j’irai rouler dans les sentiers. Je peux aussi ajouter un porte-bagage à l’arrière pour le transformer en vélo de cyclotourisme si je fais de plus longues distances et que j’ai besoin d’apporter du matériel.

Comment as-tu équipé ton vélo?

J’ai fait changer la potence pour que ma position soit la plus confortable possible. J’ai aussi fait installer une selle pour femmes, adaptée à la largeur d’un bassin féminin et coussinée aux bons endroits. Ça a valu la peine de faire ces modifications parce que je n’ai même pas été endolori à ma première sortie!

J’ai aussi acheté des pédales mixtes (avec des cales pour les souliers de vélo d’un seul côté) pour rouler à Mtl. Quand je parcours de petites distances et que j’ai souvent à m’arrêter, j’aime mieux avoir les pieds libres.

J’ai aussi acheté un petit cadran [odomètre] pour mesurer ma vitesse (bon d’accord, je l’avoue, j’aime savoir si je vais vite pour pouvoir me challenger moi-même!), un porte-gourde et un super cuissard à bretelles pour avoir fière allure (ha! ha!).

Lydiane-camping

La Cordée : Quels genres de sorties as-tu faites jusqu’à maintenant?

Lydiane : Officiellement, j’ai fait une seule sortie au lac Placid, sur la route destinée au triathlon Ironman 70.3. J’ai adoré ma sortie, et mon vélo. Je n’ai jamais eu un aussi bon vélo et vraiment, ça contribue à mon bonheur de rouler.

La Cordée : Sur quelles routes as-tu roulé?

Lydiane : Je me sens très en contrôle dans les courbes, quand il y a de petites roches sur la route ou quand les routes sont en mauvais état. (Donc, lorsque je suis au Québec. Ha! ha!) À mon avis, c’est le vélo par excellence pour les routes du Québec, car elles sont loin d’être parfaites!

Mon Devinci Hatchet, ma nouvelle flamme
21 votes
The following two tabs change content below.
Author Image
Cette fille au parcours atypique, connaissait un grand succès à titre de courtier immobilier lorsqu’elle a décidé de bouleverser complètement les choses à l’automne 2013, abandonnant sa carrière, vendant sa maison et liquidant ses biens pour s’envoler vers l’Asie avec un billet aller seulement. Ayant démarré sa page Facebook pour permettre à famille et amis de la suivre à distance, elle a rapidement constaté que plusieurs étaient nourris de la même attirance pour cette vie de découverte. Équipée du seul contenu de son sac à dos, elle a parcouru ce coin du monde et partagé son expérience avec plus de 40,000 personnes.
Author Image

Derniers articles de Lydiane autour du monde (Tous les articles)