Nettoyage du printemps

Au printemps, la première question qui vient souvent à l’esprit quand on a envie de mettre le bout du nez dehors, c’est : « À quoi ressemble la météo? » La réponse est souvent : « À un cocktail météorologique.» Pour affronter ce genre de conditions imprévisibles, vous ne trouverez rien de mieux que le classique système multicouche. En effet, merveilleusement pratiques pendant les mi-saisons, vos différentes pelures vous permettent de profiter de la lumière printanière pour commencer à faire le plein de vitamine D tout en étant paré pour affronter les aléas de la météo.

Mais qui dit printemps dit aussi fin des gros chandails de laine mérinos, des bottes d’hiver et des manteaux isolés! Mais avant de les remiser jusqu’à l’hiver prochain, un petit nettoyage s’impose. La question qui tue : Savez-vous comment entretenir chacune de vos couches hivernales pour prolonger leur durée de vie? Si vous répondez par la négative, penchez-vous sur cet article et découvrez comment nettoyer votre laine mérinos, vos vêtements imper-respirants, votre duvet et vos bottes d’hiver avant de les ranger.

Petit bémol : Les instructions de nettoyage de vos vêtements prévalent en tout temps sur les conseils énoncés ci-bas.

Laine mérinosImper-respirantsBottes d’hiverDuvet

Laine mérinos

Les vêtements en laine mérinos se superposent merveilleusement bien dans un système multicouche. Et comme cette fibre est naturellement antimicrobienne, vous pouvez la porter quelquefois sans devoir la laver après chaque utilisation. Or, vient un temps où un petit nettoyage s’impose.

Comment laver la laine mérinos? Dans la laveuse, tout simplement. Choisissez un cycle de lavage régulier, plutôt qu’un cycle court, pour éliminer toute trace de détergent. Optez pour de l’eau froide ou tiède et utilisez un détergent en poudre ou liquide. N’utilisez ni assouplissant ni agent de blanchiment. Séchez complètement à l’air libre.

Petits conseils :

  • Comme la fibre de mérinos est une fibre délicate, fermez toutes les fermetures à glissière pour éviter qu’elles accrochent la laine pendant le lavage et qu’elles fassent de petits trous dans vos précieux vêtements;
  • À l’occasion, lavez vos vêtements en mérinos avec un tissu épais, de type jeans. Au contact du jean, la laine aura tendance à perdre les petites fibres qui tentent de sortir du tissage et de faire boulocher votre vêtement.

Note : Le fabricant Icebreaker, connu pour ces produits en mérinos, recommande de ne pas laver la laine de mérinos à la main pour éviter de laisser des résidus de transpiration responsables des mauvaises odeurs.

Imper-respirants

_MG_1115 - YKSouvent, par crainte d’abîmer votre manteau ou votre pantalon imperméable, vous évitez de le laver tout simplement. Or, comme tout vêtement, les imperméables accumulent de la saleté qui altère l’efficacité de vos vêtements techniques. En effet, la sueur et le sébum sécrétés pendant une journée de plein air nuisent aux propriétés techniques de votre vêtement. Alors, dépêchez-vous de mettre vos imper-respirants dans la laveuse pour restaurer leur respirabilité et leur imperméabilité!

Pour ce faire, lisez d’abord les instructions de nettoyage de vos vêtements. Ces dernières prévalent sur les conseils énumérés ci-bas. Sinon :

  • Fermez toutes les fermetures à glissière puis retournez votre vêtement.
  • Lavez-les dans une eau tiède (30°C ou 40°C) avec une petite quantité de savon liquide de type Nikwax ou Granger. Ces produits sont conçus pour rétablir ou conserver les propriétés de votre membrane, soient l’imperméabilité, la respirabilité et la déperlance.
  • N’utilisez aucun assouplissant puisqu’il risquerait de réduire les performances de votre imper-respirant.
  • Si la pluie ne perle plus sur votre vêtement, profitez-en pour vaporiser un imperméabilisant sur votre manteau lorsqu’il est encore humide.
  • Faites sécher complètement votre vêtement dans la sécheuse en sélectionnant une température modérée et un cycle délicat.

Bottes d’hiver

_MG_1103 - YK
Ces bottes de randonnée mi-saison qui ont pu servir quelques fois en raison d’un hiver anormalement doux (2016).

Les bottes d’hiver sont de fières alliées pendant la saison froide. Mais avouons-le, vous leur faites subir toutes sortes de mauvais traitements : pluie, neige, sel, poussière de roche, etc. En fin de saison, elles méritent donc nécessairement un peu d’amour.

Pour ce faire, nettoyez-les en profondeur à l’aide d’un linge humide et d’un mélange d’eau chaude et de vinaigre (optez pour une brosse à poil doux si elles sont très sales). Profitez-en pour faire tremper vos lacets dans cette solution afin d’éliminer toutes traces de calcium*.  Laissez-les sécher.

Tissu

Pour les bottes en tissu, lavez-les avec un savon à chaussures doux (de type Granger). Rincez-les puis appliquez un traitement déperlant de type Nikwax. Laissez-les sécher avant de les ranger jusqu’à la prochaine bordée de neige.

Cuir :

Les bottes en cuir, en nubuck ou en suède requièrent, quant à elles, un traitement revitalisant. Le fabricant Nikwax offre ce type de traitement. Pour nourrir le cuir, vous pouvez également utiliser de l’huile de pied de bœuf.

Dans le cas des bottes faites de matières naturelles, évitez de mettre un déperlant avant de les ranger puisque vous les empêcherez les pores du cuir de respirer pendant leur remisage. Notez que la couleur du cuir, du nubuck ou du suède peut être légèrement différente après l’application d’un traitement revitalisant.

*Une fois libérés de leur couche de calcium, vos lacets peuvent aller faire un tour dans la laveuse question de les dépouiller de la saleté accumulée au fil de la saison froide.

Duvet

_MG_1124 - YKLéger et très polyvalent, le duvet est un matériau presque essentiel pour passer l’hiver au chaud. Or, au fil de la saison hivernale, il accumule saleté et transpiration. Il est donc important de le nettoyer avant de le ranger.

Nettoyage :

  1. Fermez toutes les fermetures à glissière.
  2. Mettez votre duvet dans une machine frontale à cycle délicat en choisissant une eau autour de 40°C. Utilisez uniquement un détergent conçu pour le duvet (de type Nikwax ou Granger).
  3. À la fin du cycle de lavage, faites sécher votre duvet dans la sécheuse immédiatement pour lui permettre de retrouver tout son volume (son loft). Utilisez des balles de tennis propres (ou des balles de séchage) pour que le duvet présent dans votre manteau se répartisse également. Sortez votre manteau de la sécheuse uniquement lorsqu’il est complètement sec.

Quand vous remiserez votre manteau, assurez-vous qu’il soit complètement sec parce qu’un duvet rangé encore humide risque de développer des bactéries et de ressortir complètement aplati. En ce sens, le fabricant de vêtements en duvet Rab suggère d’attendre deux jours après avoir fait sécher votre duvet pour le ranger.

Rangement

Une fois complètement sec, votre duvet est prêt à être rangé sur une tablette ou dans un bac de rangement être compressé. Vous pouvez également le suspendre par la boucle qui se trouve à l’intérieur du col. Évitez de le mettre sur un cintre pour ne pas altérer le duvet des épaules.

Si vous avez des questions en matière de nettoyage d’articles de plein air, n’hésitez pas à contacter un conseiller dans l’un de nos magasins. Ils sont qualifiés pour ça! Puis, maintenant que l’hiver est derrière vous et que tout votre équipement hivernal est propre et rangé, il ne vous reste plus qu’à profiter de la vivifiante lumière du printemps!

 

Nettoyage du printemps
6 votes
Partager ce billet de blogue