Partir au soleil

L’avènement de la saison estivale vous donne une irrésistible envie de sortir profiter des grands espaces? Si les moments passés dehors sont des plus agréables, les coups de soleil qui en résultent peuvent vous faire regretter amèrement de ne pas avoir pris soin de votre peau. Or, la peur des coups de soleil ne doit pas vous empêcher de demeurer actif durant la saison estivale. Il suffit de s’équiper de manière adéquate et de tenir compte de l’intensité des rayons en fonction de l’heure à laquelle vous sortez.

Si vos envies de plein air sont pleinement assouvies lorsque vous passez de longues journées à l’extérieur, alors crèmes solaires, vêtements longs et lunettes de soleil devraient faire partie de votre attirail estival. Les vêtements longs n’ont, pour des raisons évidentes, souvent pas la cote lors des canicules. Ils sont pourtant essentiels en voyage pour se protéger du soleil. Comme ils se trouveront probablement en nombre limité dans votre sac à dos ou votre valise, il est donc important de les choisir judicieusement pour qu’ils remplissent leur fonction protectrice. Certains manufacturiers de vêtements de plein air affichent, sur leurs étiquettes volantes, des facteurs de protection solaire qui peuvent vous guider dans votre choix : ils sont indiqués par l’abréviation FPS (facteur de protection solaire) ou UPF en anglais. Plus le FPS est élevé, plus grande est la quantité de rayonnement ultraviolet absorbé par le vêtement. Par exemple, un vêtement FPS 40 laisse passer 1/40e des rayons UV produits par le soleil. Autrement dit, avec ce vêtement, il faudra à la peau 40 fois plus de temps pour brûler que si elle était découverte.

 

De manière concrète, la densité du tissage influence directement la protection qu’offre un vêtement : plus il est dense, moins il laisse passer les rayons UV. La composition du tissu fait également varier cet indice de protection puisque chaque fibre possède naturellement une capacité différente d’absorber les UV. Les couleurs foncées et certains traitements textiles contribuent également à accroître la protection solaire. Notez qu’une fois mouillé, un vêtement transmet davantage les UV qu’un vêtement sec. C’est pour cette raison que les vêtements spécialement conçus pour les sports nautiques sont tissés serré et qu’ils offrent un FPS élevé. Et pour les parties du corps que les vêtements ne peuvent protéger, enduisez-vous généreusement et fréquemment de crème solaire.

Tête, épaules, genoux, orteils…

 

La saison des festivals et des voyages s’amorce tranquillement. Absorbé par les vacances et les spectacles en plein air, on oublie trop souvent que ces moments de bonheur, sous un ciel azur, sont propices aux expositions prolongées et donc aux coups de soleil. Pour éviter les mauvaises surprises en soirée, troquez donc la casquette pour le chapeau. Ce dernier couvre votre tête, vos oreilles et votre nuque contrairement à la traditionnelle casquette. L’allure beige de style Indiana Jones vous déplaît? De retour en force cette saison, les chapeaux au rebord stylisé ont la cote cette année. Profitez-en pour trouver un couvre-chef qui vous donnera fière allure et enduisez généreusement de crème solaire les bouts de peau qui dépassent du chapeau.

Une allure estivale intelligemment stylisée passe également par le port de lunettes de soleil de bonne qualité. Sur l’eau, sur la neige et en altitude, les rayons nocifs attaquent en plus grand nombre nos yeux. Dans ces conditions extrêmes, la résultante d’une exposition prolongée au soleil peut entraîner l’équivalent d’un coup de soleil sur la cornée. Donc, pour préserver la santé des yeux, il est essentiel de choisir des lunettes de soleil de qualité, qui répondent à certains critères :

  1. Certification contre les rayons UV
  2. Lentilles en polycarbonate répondant à la norme UV400
  3. Monture assez grande pour une couverture complète

Pour les activités de plein air et pour le voyage, recherchez une monture stable, légère et surtout très confortable. Pour le reste, choisissez la teinte et le modèle en fonction de l’activité que vous privilégiez.

Et si vous partez sous un soleil de plomb, songez à…

  • Modifier votre itinéraire de randonnée pour fréquenter des sentiers ombragés
  • Porter des vêtements longs, conçus spécialement pour protéger la peau lorsque vous êtes sur l’eau
  • Appliquer une crème solaire sur les parties du corps qui seront exposées au moins 30 minutes avant de sauter dans l’eau
  • Apporter un parasol ou une ombrelle si vous comptez visiter les plages
  • Opter pour des sentiers cyclables ombragés et vous habiller à l’aide de maillots de vélo avec facteurs de protection solaire


ConseilsConseil : Si vous vous entraînez sur une base quotidienne, évitez de le faire pendant les heures où l’indice UV est le plus élevé, soit entre 11 h et 16 h. Sortez tôt le matin ou en fin de journée. La température sera moins chaude, vous donnant un regain d’énergie et vous évitant que les coups de soleil impriment les lignes de vos vêtements d’entraînement sur votre peau.

Partir au soleil
3 votes