Plus vite, plus loin, plus longtemps

velo-route-HEADER

Lorsqu’on enfourche un vélo plus léger qu’un sac d’épicerie bien rempli, une seule idée traverse l’esprit : pédaler! Toutefois, avec les vélos de course, plus nerveux et plus délicats que leurs cousins les vélos hybrides et les vélos de cyclotourisme, il est plus difficile de trouver des sacoches pour transporter tout votre attirail de longue randonnée. Quand aucune voiture de ravitaillement ne vous suit, qu’il n’y a pas de restaurant ou de La Cordée sur votre trajet, il vous faut partir avec tout le nécessaire sur vous ou sur votre vélo.

Est-ce que le cycliste boulimique de vitesse peut allier légèreté et long trajet? Selon La Cordée, c’est possible, et ce, sans sacrifier la distance ni la performance. Voici donc quelques astuces pour partir avec tout le nécessaire pour un long trajet sur votre machine de route.

Velo-clicker

 

 

Le classique sac de selle

TopPeakAeroWedge

Tout d’abord, le fameux sac de selle. Discret, léger et ô combien pratique pour loger votre trousse de réparation en cas de crevaison, ce petit sac s’accroche aux rails de votre selle pour se fondre dans la forme aérodynamique de votre vélo. Le fabricant Topeak offre quatre tailles de sacs Aero Wedge. Dans le plus petit format, vous pouvez ranger une chambre à air, la cartouche de C02, le gonfleur Chrono Cycle C02 Pro avec adaptateur et des démonte-pneus. Dans le plus gros format de la série, des collations ou des vêtements chauds peuvent se joindre à la trousse de réparation, ainsi qu’un téléphone ou un petit appareil photo. Bien entendu, les appareils électroniques doivent être protégés en cas de pluie, car les sacs Topeak ne sont pas étanches.

Si vous partez en randonnée malgré les risques d’averse, peut-être préfèrerez-vous les sacs du fabricant Ortlieb. Offerts en trois formats et en plusieurs couleurs, ces sacs ne laisseront passer aucune goutte de pluie. Attention toutefois aux petits et aux moyens formats : ils se fixent à la tige de selle et non aux rails de la selle. C’est un système rapide, mais le diamètre de la tige de selle doit mesurer entre 25,4 et 34,9 mm. Ortlieb déconseille l’usage de ces deux sacs sur les tiges de selle en carbone. Vous avez une tige en carbone? Ne désespérez pas, il existe une autre solution pour les accros de la légèreté qui font du vélo sur de longues distances.

Des porte-bagages pour un vélo de route?

 


Qu’on se le tienne pour dit, un vélo de route ne sera jamais un bon vélo de cyclotourisme. Rajoutez 30 lb sur votre monture de course et la grosse montée que vous grimpez en deux coups de pédale vous donnera du fil à retordre! Et ce ne sont pas tous les porte-bagages qui s’installent sur votre vélo de route. Les passionnés de vélo de La Cordée vous proposent deux modèles légers et sécuritaires. Mais n’oubliez pas de rester minimaliste dans le chargement de vos sacoches!

RandonneurPorte-bagage Arkel Randonneur

Plus sensible aux chocs quand il y a un surplus de poids, la tige de selle en carbone demande une attention toute particulière au moment d’y fixer les mâchoires d’un porte-bagage. Le fabricant québécois Arkel l’a compris. Son porte-bagage doté de deux points de fixation originale est sans risque pour le carbone. Les doubles points d’attache du porte-bagage en font également un système stable et sécuritaire, qui s’installe en quelques secondes. La sacoche Arkel Pelican se combine parfaitement à ce porte-bagage. De plus, elle est munie d’un couvre-sac qui la protège des ondées imprévues.

Axiom AR Stream DLXPorte-bagage Axiom Ar Stream DLX

Ce petit bijou de 536 g s’attache sur la déclenche rapide de votre roue arrière. De plus, des barres transversales viennent rejoindre le collet de la tige de selle pour offrir plus de stabilité. Vous pouvez ainsi mettre des sacoches sur votre vélo sans aucune difficulté. Le porte-bagage d’Axiom est décrit comme pouvant porter une charge de 50 kg, mais n’oubliez pas de considérer la charge totale que peut absorber votre vélo dans votre calcul! Prenez note que plus il y a de poids, plus le comportement du vélo est modifié. Lors des montées, votre équilibre sera perturbé par les kilogrammes ajoutés. Qui plus est, les crevaisons peuvent vous guetter à chaque imperfection de la route, alors n’oubliez pas de bien gonfler vos pneus pour éviter ce genre d’incident fâcheux.


Et en avant?

 


Sac de guidon

Il vous faut plus de rangement pour votre randonnée et vous ne voulez pas changer de vélo? L’option du sac de guidon est possible, mais un peu moins souhaitable. Ortlieb et Arkel offrent une variété de modèles de sacs de guidon. Prenez cependant note qu’un sac de guidon sur un vélo de route, c’est comme un chien dans un jeu de quilles : ça dérange! En effet, plus il y a de poids sur l’avant de votre monture, plus vous réduisez sa maniabilité. Ainsi, le sac de guidon devrait être jumelé à un vélo de route qu’en dernier recours.

Estomac sur deux roues

ProSpeedBox

Toujours en train de grignoter? C’est parfait en vélo! Mais si vous ne voulez pas vous arrêter chaque fois que votre estomac gronde pour prendre une collation dans votre sac de selle et que vos poches de maillot sont déjà bien remplies, optez pour le petit sac de cadre Bontrager Pro Speed Box. Ce dernier se fixe au tube horizontal du vélo. Fini les pauses pour faire le plein d’énergie; vos collations seront désormais à portée de main.

 

Petites astuces pour longues sorties

 


SUGOINe partez pas avec votre portefeuille et tout son contenu. Glissez plutôt vos cartes importantes, votre argent et vos clés dans le portefeuille réinventé par la compagnie Capsul. C’est un produit vert, fait au Québec.

La crème solaire sous le soleil ardent de l’été, c’est un incontournable. En vélo, il faut s’en remettre régulièrement. Vous pouvez toujours sacrifier un bidon d’eau pour traîner votre litre de crème solaire, mais sachez que les manches d’appoint Arm Cooler de Sugoi et les genouillères d’appoint Leg Cooler de Sugoi n’ont pas besoin d’être remises toutes les deux heures et elles offrent une excellente protection solaire. En plus, ces vêtements d’appoint vous évitent de traîner le fameux pot de crème solaire mal fermé qui coule partout dans votre sacoche de vélo!

N’oubliez pas les poches arrière de votre maillot de vélo! Elles représentent un rangement idéal pour vos mouchoirs, vos cartouches de CO2, vos barres, vos gels et tous les petits indispensables conçus pour faire face aux imprévus de la route! Vous pouvez même rouler en boule un imperméable ou un coupe-vent et le glisser sous votre maillot quand l’espace vient à manquer. Vous ressemblerez peut-être un peu à une tortue, mais jamais une tortue n’aura roulé aussi vite.

Plus vite, plus loin, plus longtemps
4 votes
Partager ce billet de blogue