Pour le plaisir de skier entre filles!

Un compte-rendu d’Alexane Ferland

Le ski de haute route est le sport idéal pour tous les adeptes de glisse qui recherchent de nouveaux défis et qui veulent pouvoir découvrir librement des montagnes sauvages, trouver de la neige vierge et être autonomes dans l’arrière-pays.

C’est vrai qu’au début, les rudiments du ski de haute route peuvent en impressionner plus d’une. C’est pourquoi White Lips, c’est l’événement par excellence pour toutes celles qui ont envie de goûter à l’expérience du ski hors-piste dans la montagne.

Cette année, j’ai eu la chance de participer à cet événement hors du commun, et je peux dire que j’ai adoré mon expérience.

White Lips 2017, c’était un événement pour les filles, organisé par des filles. Seules les filles guidaient dans la montagne. Seules les filles enseignaient aux participantes les rudiments du ski de haute route. White Lips 2017, c’était aussi plus d’une centaine de filles passionnées par le plein air rassemblées au cœur de la réserve faunique des Chic-Chocs. C’était une gang de filles qui partageaient toutes le même désir de glisser et de tripper ensemble.

Inutile de dire que cette atmosphère exclusivement féminine a permis de créer une belle complicité entre nous, sans compétition ni pression. Skieuse, planchiste ou télémarkeuse, de calibre débutant ou expert, il y avait de la place pour tout le monde!

Le ski

Notre première soirée nous a permis d’apprendre à connaître celles qui faisaient partie de notre groupe. Après les explications d’usage, les ambassadrices de l’événement se sont assurées de répondre à toutes nos questions et de prendre le pouls des groupes. Déjà, l’excitation montait : on avait hâte d’enfiler nos skis.

Le lendemain, les filles sont parties avec leur groupe respectif. Le soir, on s’est toutes retrouvées pour partager les moments forts de notre journée. Puis, celles qui avaient encore de l’énergie ont pu se rassasier complètement en participant à une soirée de ski à la frontale organisée au Mont-Miller.

 

De la neige, il y en avait partout. Et les ambassadrices savaient très bien où aller pour la trouver. Selon le calibre des participantes, leur capacité à manipuler l’équipement de haute route et leurs connaissances des différentes notions de sécurité en avalanche, les filles ont été amenées à skier sur différentes montagnes autour de Murdochville. Le terrain de jeu était immense et avait beaucoup à offrir. Les filles ont même eu la chance de partir en Catski ou Eliski. White Lips, c’était vraiment l’occasion rêvée pour découvrir cette région!


Bref, la force de cet événement ça a été de rassembler et de consolider la communauté de skieuses et de planchistes féminines hors-piste du Québec. Dehors, face aux montées difficiles, aux défis du terrain, aux conditions de neige et aux variations météo, nous avons tissé des liens et partagé nos expériences et nos trucs. Ainsi, au terme d’un beau moment passé sur la montagne, chacune des participantes en ressort plus forte et plus outillée dans sa pratique.

 

Pour le plaisir de skier entre filles!
5 votes