Quelques destinations raquette pour tous les goûts

Comme dit le vieux proverbe français: en parlant du loup, on en voit la queue. Alors, parlons de la neige et elle va bien finir par arriver pour de bon! Dans cette chronique, la neige sera le terrain de jeu des adeptes de raquette. Destinations idéales pour la famille, pour les paysages enchanteurs ou pour des défis à la hauteur de tous les athlètes, voici les quelques suggestions de La Cordée pour des sorties et des moments inoubliables cet hiver!

La neige en folie

La randonnée en raquettes est aussi simple que la marche, ce qui en fait un des sports d’hiver les plus faciles et accessibles à pratiquer. Toutefois, dans une belle neige folle et sur des sentiers plus longs et parfois plus montagneux, il est possible de transformer la simple promenade en véritable aventure. Si vous êtes partant pour une excursion dans l’arrière-pays, voici quelques destinations formidables.

Des sentiers d’enfer

Laissez-vous tenter par le Diable qui vous invite à explorer sa montagne : un véritable paradis pour la raquette et autre sport hivernal. En effet, le Parc de la Montagne du Diable est un petit trésor des Hautes-Laurentides. Situé au nord de Mont-Laurier, dans la municipalité de Ferme-Neuve, le parc a officiellement été créé en 2012, mais son histoire est aussi riche que sa faune et sa flore. Prendre une fin de semaine pour aller découvrir la forêt de la Montagne du Diable, c’est également vouloir s’évader dans des paysages magnifiques, surtout si vous empruntez le sentier de la Paroi de l’aube où, par temps clair, au sommet, vous aurez une vue imprenable sur les Laurentides, de la Vallée de la Lièvre jusqu’au mont Tremblant.  Un réseau de 80 km de sentiers de raquette vous y attend, avec la possibilité de dormir en refuge. N’hésitez pas à communiquer avec l’équipe qui se fera un plaisir de vous aider à planifier votre séjour.

http://www.parcmontagnedudiable.com/

Trésor de l’Outaouais

Le Parc de la Gatineau a beaucoup à offrir aux amateurs de plein air, et ce, été comme hiver. Toutefois, lors de la saison froide, les sentiers et la proximité avec la nature semblent encore plus intéressants, car l’hiver la randonnée en raquette hors-piste est acceptée.Il est possible d’y observer des cerfs de Virginie en empruntant le sentier des Loups, alors que le sentier Lauriault vous offre une vue incroyable de la forêt et des collines du Bouclier canadien. Vous pouvez aussi découvrir les ruines historiques du domaine Mackenzie-King ou explorer les différents paysages. Ce ne sont pas les choix qui manquent dans ce parc, que vous soyez avides d’histoires ou d’aventures, chaque adepte de raquette y trouvera son bonheur et même plus.

http://www.ccn-ncc.gc.ca/endroits-a-visiter/parc-de-la-gatineau/quoi-faire/raquette-au-parc-de-la-gatineau

Belle rivière, belles raquettes

BellerivièreLe Parc régional du Bois de Belle-Rivière est en fait un parc multidisciplinaire qui en hiver offre 10 km de sentiers, mais surtout la possibilité de faire des randonnées hors-piste. Avant de s’aventurer dans des terrains plus difficiles, c’est un très bel endroit pour aller s’exercer. Ce parc régional éducatif est également une très belle destination pour la famille et l’observation de la faune, plus particulièrement des oiseaux.

Les parcs nationaux

sepaq_reseau_couleurLe meilleur temps pour planifier vos escapades hivernales au cœur des parcs nationaux, c’est maintenant. En effet sur le site de la Sépaq, au http://www.sepaq.com/ , vous pouvez facilement trouver l’endroit idéal où vous évader le temps d’une fin de semaine ou, pour les chanceux, plus qu’une fin de semaine. La Cordée vous propose ici trois de ses parcours de raquette préférés dans trois différents parcs.

Les étoiles et la neige

Parc_national_du_Mont-Mégantic_-_Astrolab

Le Parc national du Mont-Mégantic est un parc où la neige est abondante et le territoire montagneux, ce qui en fait un terrain de jeux rêvé pour les excursions en raquettes. Le mont Mégantic est célèbre grâce à son observatoire astronomique, mais pour les coureurs des bois modernes, c’est surtout la boucle de 10,7 km (aller-retour), jusqu’au sommet de la montagne, qui risque d’être la plus intéressante. Située à 1090 m d’altitude, elle offre une vue très impressionnante! La boucle du mont Saint-Joseph, avec son dénivelé de 480 m, offre également un excellent défi pour tous les sportifs aguerris. Entre ciel et terre, le Parc national de Mont-Mégantic est l’endroit où les esprits scientifiques et les amateurs de défis iront cet hiver.

Patrimoine historique

Logo_Parc_national_d'Oka

Le Parc national d’Oka est tout près de la région métropolitaine. Si vous ressentez le besoin de vous évader bien creux dans les bois, mais vous disposez de peu de temps, c’est le parc où aller. Sans compter que la richesse de son patrimoine historique et naturel va vous éblouir. Les oratoires et les chapelles que vous trouverez sur votre chemin datent de 1742. Ces bâtiments uniques vous plongeront dans une autre époque tandis que les sentiers enneigés vous feront dépenser quelques calories, car dans certains des parcours, la forme physique est primordiale. Le sentier de l’Écureuil est le plus facile, parfait pour les débutants ou pour les familles. Le sentier historique du Calvaire d’Oka est un incontournable, été comme hiver.

Tremblant en raquettes

Logo_Parc_national_du_Mont-Tremblant

Le Parc National du Mont-Tremblant est le doyen des parcs du Québec. Divisé en trois secteurs, La Diable, La Pimbina et L’Assomption. La raquette se pratique surtout dans les secteurs de La Diable avec 27 km de pistes et le secteur de La Pimbina avec 20,8 km de sentiers. Les parcours sont pour tous les niveaux de marcheurs des neiges. Ils vous feront traverser une érablière à bouleau jaune,  longer la rive est du lac Monroe, escalader des sommets, bref la diversité est au rendez-vous dans ce parc. Le sentier du Centenaire, du secteur de La Diable, est très difficile, il demande un effort soutenu sur 9,2 km, mais c’est l’un des parcours favoris des adeptes de raquettes de La Cordée en raison de la dizaine de points de vue qu’il offre sur la région.

Toutes ces destinations offrent la possibilité de dormir sur place entre deux journées de raquette. N’attendez pas la neige pour planifier vos sorties!

Quelques destinations raquette pour tous les goûts
10 votes
Partager ce billet de blogue