Restaurant à la belle étoile

Header-RestoSavourer du poulet à la thaïlandaise et des crêpes aux petits fruits, c’est un luxe que vous pouvez facilement vous permettre en camping. Fini les sacs remplis d’aliments disparates, planifiez vos repas avec autant de soin que vous le faites pour le reste du matériel et vous vous régalerez. Les experts en camping de La Cordée partagent avec vous quelques conseils pour augmenter la qualité de vos menus en plein air.

Cibler ses besoins

La clé du succès d’un bon repas en nature, c’est la planification. Pour réussir cette première étape, réfléchissez au type d’escapade qui vous attend. Partez-vous  d’une façon autonome pour une randonnée de plusieurs jours, en canot-camping ou serez-vous sur un camp de base permanent? Le style d’aventure que vous prévoyez déterminera l’équipement que vous amenez, donc les repas que vous pourrez vous concocter.

 

Les incontournables de votre cuisine de route

Bouffe-1-AssaisonementsSel et poivre sont deux indispensables en cuisine. Toutefois, un assortiment d’épices plus élaboré rehaussera et permettra de varier la saveur de vos mets. Voici quelques idées :

  • tomates séchées,
  • coriandre,
  • origan et basilic,
  • ail en gousse ou en poudre,
  • huile d’olive, sauce soya, vinaigre balsamique, sauce piquante.

Soyez créatif et choisissez en fonction des goûts et des allergies des membres du groupe.

Bouffe-2-Lait-beurre-oeuf

Les œufs, le lait, le beurre et le sucre sont également des aliments importants. Si votre espace est limité ou qu’aucune glacière n’est à votre disposition, optez pour du lait et des œufs en poudre et congelez votre beurre.

Bouffe-2-Lait-beurre-oeufPour sauver du temps et de l’espace, pensez à couper vos légumes à l’avance. Pour déguster un sauté de légumes à l’heure du lunch, marinez-les la veille de votre départ. Vous économiserez du temps tout en ayant un met succulent.

ConseilsPetite astuce : un mélange à crêpe sec se traîne facilement en camping et vous ferez des jaloux avec ce déjeuner de luxe le matin venu. Des crêpes salées peuvent également bien se servir au souper.

Repas-minute

Cuire ses aliments rapidement tout en conservant leur valeur nutritive, c’est un jeu d’enfant avec le presto GSI halulite du fabricant GSI Outdoors. L’autocuiseur réduit à la fois le temps de cuisson et la consommation de propane. Sécuritaire et léger, c’est un incontournable pour les campeurs plus sédentaires ou au contraire, lors de grandes expéditions où la quantité de carburant est limitée.

1000000000_49775_49775_000Rassasiez-vous en essayant cette recette de poulet d’inspiration thaïlandaise :

  • trois boîtes de lait de coco,
  • des poitrines de poulet coupées en cubes,
  • un oignon coupé grossièrement,
  • une tomate coupée en cubes,
  • des champignons coupés en gros morceaux,
  • de la coriandre fraîche,
  • du gingembre râpé (facultatif).

Mettez tous les ingrédients dans la cocotte-minute.  Quand la valve centrale de l’autocuiseur se met à vaciller, calculer cinq minutes de cuisson et le tour est joué!  Un riz instantané accompagne très bien ce plat gourmet.

Grignotines

PrananaCessez de vous contenter des barres tendres commerciales en randonnée. Essayez plutôt les collations santé du fabricant PRANA. Les produits qu’il propose sont biologiques et transformés au Québec. Mélanges de noix, bananes séchées, carrés de sésame ne sont que quelques exemples de leurs petites bouchées disponibles à La Cordée.

Sur leur site, au http://pranana.com/fr/, vous trouverez également plusieurs idées de recettes à essayer en camping ou dans la vie de tous les jours.

Bouffe-4-Pain-loganSelon une employée de La Cordée,le pain Logan  est une incontournable collation, un déjeuner ou un dessert à déguster en camping. Il est parfait pour accompagner les randonneurs, car ce pain se conserve près de trois semaines sans être congelé. C’est une qualité recherchée pour les aventuriers!

Le fast-food du camping

Malgré toute la bonne volonté et la planification efficace, il est possible qu’un soir après une journée en plein air, vous n’ayez plus la force de cuisiner. Puisqu’il faut quand même faire le plein d’énergie, les mets lyophilisés peuvent venir assouvir votre appétit. Faites bouillir l’eau et versez-la directement dans le sachet. Laissez reposer le tout une dizaine de minutes et dégustez à même le sac pour limiter la vaisselle.

C’est une solution facile pour manger, mais comme toute restauration rapide en ville, il ne faut pas en faire la base de son alimentation.

Soyez créatif et ne lésinez pas sur les détails sous prétexte que vous n’êtes pas dans votre cuisine. Profitez des marchés locaux où des aliments savoureux pourront s’ajouter à vos recettes.  Bon camping et surtout bon appétit!

Recette du Pain Logan

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • ½ tasse d’huile
  • 1 tasse de cassonade compactée
  • 1 tasse de beurre fondu
  • ½ tasse de miel
  • ¼ tasse de mélasse
  • 1 ½ tasse de farine blanchie tamisée
  • 1 ½ tasse de farine de blé entier tamisée
  • 1 ½ c. à thé de poudre à pâte
  • ½ c. à thé de sel
  • ¼ tasse de lait en poudre
  • ½ tasse de germe de blé
  • 1 ¼ tasse de gruau instantané
  • 1 ¼ tasse de noix au choix, hachés grossièrement
  • ½ tasse de graines de lin moulues (facultatif)
  • 1 tasse de dattes séchées hachées

Préparation : 

  1. Bien mélanger les œufs, l’huile, la cassonade et le beurre fondu
  2. Ajouter le miel et la mélasse
  3. Incorporer la farine, la poudre à pâte et le sel puis mélanger le tout
  4. Finalement, ajouter le lait en poudre, les germes de blé, le gruau, des noix au choix et/ou graines de lin et des dates séchées, puis bien mélanger.

Cuisson :

  • Verser dans un moule graissé de 9 po X 9 po
  • Cuire à 300-325°C pendant 30 à 35 minutes
  • Laisser reposer 15 minutes, puis démouler
  • Une fois refroidi, couper en carrés

Note : À la sortie du four, le mélange ne semblera pas cuit au toucher, il sera peut-être même pâteux. Soyez sans crainte, il «prendra en pain» en refroidissant. Ne pas dépasser 35 minutes de cuisson, sans quoi le pain risque d’être dur comme de la roche!

Ce pain est idéal pour la randonnée longue durée : il se conserve pendant 3 semaines !

PDF (Small)télécharger

Restaurant à la belle étoile
7 votes
Partager ce billet de blogue