Ski de fond et raquette à la porte de Montréal

Dédiée aux résidents de la grande région métropolitaine, cette chronique s’adresse tout particulièrement à ceux qui souhaitent bouger cet hiver. Raquette, ski de fond classique ou pas de patin, voici quelques destinations à découvrir (ou à redécouvrir) à quelques minutes de Montréal.

En plus du parc Maisonneuve, connu par la plupart des Montréalais, l’île de Montréal est composée de dix grands parcs ouverts pour la raquette et pour le ski de fond. Dotés de courts sentiers, ces parcs sont parfaits pour de brèves escapades familiales ou pour faire une saucette à l’extérieur pendant une tempête de neige. Comme l’accès aux sites est gratuit, vous n’aurez vraiment plus aucune raison de ne pas sortir le bout du nez dehors.

Parcs Longueur des sentiers de raquette Longueur des sentiers de ski de fond Longueur des sentiers de ski de patin
Complexe environnemental de Saint-Michel 5 km 5 km
Parc Angrignon 2,5 km 8 km 3 km
Parc du Mont-Royal Pistes offertes 22 km
Parc La Fontaine Pistes offertes Pistes offertes
Parc-nature de la Pointe-aux-Prairies 7,2 km 22,2 km
Parc-nature de l’Île-de-la-Visitation 8,6 km 8,6 km
Parc-nature du Bois-de-Liesse 9,1 km 10 km
Parc-nature du Bois-de-l’Île-Bizard 10,6 km 4 boucles totalisant
22,1 km
Parc-nature du Cap-Saint-Jacques 5 km 5 boucles totalisant
32,1 km
Parc-nature du Ruisseau-De-Montigny 3 km

Avis aux noctambules

Certains de ces parcs offrent également des activités en soirée. Consultez le site de la ville de Montréal pour connaître la programmation des parcs près de chez vous.

2. La piste des Berges – Verdun, Montréal

Skieur de fond, vous avez très envie d’aller vous aérer l’esprit pour quelques heures, mais vous n’avez pas de moyen de transport ou disposez de très peu de temps? Dirigez-vous vers la piste des Berges, à Verdun. Route cyclable l’été, cette piste se transforme en sentier de ski de fond l’hiver. Au départ du parc Therrien, la piste de 15 km sillonne les rives du fleuve Saint-Laurent jusqu’à Lasalle et permet d’admirer de magnifiques points de vue sur le fleuve. De niveau assez facile, la piste des Berges permet d’augmenter la cadence selon l’effort que vous souhaitez fournir. Et pour ceux qui en veulent davantage, la piste linéaire se poursuit jusqu’à Dorval. Et tout ce beau ski est complètement gratuit!

3. Parc Michel-Chartrand – Longueuil, Montérégie

Enfiler vos skis de fond ou vos raquettes à seulement quelques kilomètres de voiture de Montréal, c’est possible au parc Michel-Chartrand. Anciennement connu sous le nom de parc régional de Longueuil, ce parc compte 3,5 km de sentiers de raquette et 11,8 km de sentiers de ski de fond. Parfait pour se dégourdir les jambes, il est un lieu tout indiqué pour les amoureux de plein air et d’écologie puisqu’il n’est pas rare d’y observer la faune qui y habite. Une belle destination pour les gens pressés et les petits budgets.

4. Parc régional Val-David-Val-Morin – Laurentides

JF Hamelin_2750
Photo : Jean-François Hamelin.

Un peu plus loin de Montréal (mais vraiment pas tant que ça!), les Laurentides regorgent de petites mines d’or pour faire de la raquette en terrain montagneux. Niché au cœur de deux jolis petits villages des Laurentides, le parc régional Val-David-Val-Morin représente un trésor secret qu’on aimerait ne pas trop partager, histoire de conserver sa tranquillité. Le parc offre plus de 30 km de sentiers balisés pour la raquette, 63 km pour le ski de fond et 14 km pour le pas de patin. Le réseau est vaste, alors si vous choisissez judicieusement vos pistes, vous aurez presque l’impression d’être seul au monde. Petits refuges chauffés pour collationner.

5. Parc national du mont Saint-Bruno –  Montérégie

MSB - Parc national du Mont-Saint-Bruno
Photo : Sépaq

À quelques kilomètres de Montréal, sur la Rive-Sud, les disciples de Jackrabbit peuvent s’en donner à cœur joie sur les 35 km de sentiers de ski de fond du parc du mont Saint-Bruno. Composé de 27 km de pas classique et de 8 km de pas de patin, le réseau compte également 3,5 km de sentiers destinés aux amoureux de marche hivernale en raquettes. Il offre aussi deux relais chauffés pour refaire le plein de chaleur et d’énergie. Sur place, le parc offre divers cours pour apprendre ou parfaire sa technique de ski ainsi qu’un service de location d’équipement, au cas où vous décideriez d’initier un ami. Notez que le ski de soirée est maintenant possible les mardis, mercredis et jeudis jusqu’à 21 h, et ce, du 2 janvier au 6 mars 2014.

6. Bois Duvernay – Laval

DSC_2481
Photographe : Alain Giguère.

Situé dans le nord du quartier Duvernay à Laval, le club de ski de fond les Coureurs de boisés entretient un réseau de 25 km de pistes de ski tracées sur des terres agricoles et des boisés. Le site est composé de cinq parcours de ski de fond classique et d’un parcours de pas de patin de 6 km. Reconnu pour l’entretien de ses pistes, l’endroit reçoit de nombreux skieurs qui viennent s’y entraîner pour profiter de l’étendue de cet espace à quelques minutes de Montréal. L’abonnement saisonnier est offert à un prix fort raisonnable compte tenu des différentes activités organisées pendant la saison. Consultez le site Web des Coureurs de boisés pour connaître leur programmation.

Inutile de mentionner que si vous souhaitez profiter au maximum de tous ces terrains de jeu, les conditions seront idéales tout de suite après une belle tempête de neige. Ainsi, vous pourrez glisser sur une belle neige fraîche ou profiter de toute la flottabilité qu’offrent vos raquettes. Envie de découvrir d’autres trésors hivernaux? Procurez-vous le guide Ulysse Raquette et ski de fond, offert à La Cordée, et découvrez une foule de destinations au Québec.

Ski de fond et raquette à la porte de Montréal
9 votes
Partager ce billet de blogue