Entrainement

11 octobre, 2017

Par Michel White, cardiologue

Cette année, avez-vous ciblé un événement d’endurance, comme le Marathon canadien de ski de fond? Cet événement, qui se déroule au début février, laisse malheureusement peu de temps pour un entraînement optimal. En effet, même avec une excellente forme cardio-pulmonaire acquise à l’aide de la course à pied ou du vélo, un entraînement adéquat pour une distance de 170 km en deux jours nécessite un minimum de 12 semaines. Difficile de commencer son entraînement en novembre, au Québec. Ceci étant dit, tout un chacun se présente à cet événement le plus souvent sous entraîné. Y a-t-il des façons de remédier à ce problème et commencer son entraînement sans neige?

29 septembre, 2017

La saison du vélo sur route n’est pas encore terminée qu’une deuxième s’amorce avec les compétitions de cyclo-cross qui sont déjà en cours.

Malgré tout, le retour au travail et la rentrée des classes marquent pour plusieurs la fin de la saison régulière de vélo et des sorties de groupe hebdomadaire.

28 juillet, 2017

Par Michel White, cardiologue

Les journées chaudes sont à nos portes. Difficile à croire, mais bientôt, nous dirons qu’il fait trop chaud! L’exposition prolongée à la chaleur est reliée à des problèmes cardiovasculaires chez les individus vulnérables comme les personnes âgées ainsi que les patients avec des maladies pulmonaires ou cardiaques. Par ailleurs, il existe des données prouvant qu’une exposition répétée et bien dosée à la chaleur est reliée à une diminution du risque de mortalité cardiovasculaire ainsi que de mort subite. Comment expliquer ces observations contradictoires?

9 juin, 2017

Par Joanie Bouchard, nutritionniste

Vous planifiez un événement sportif d’endurance cet été? Course en sentier, course de vélo ou triathlon sont toutes des disciplines où vous aurez à vous entraîner sérieusement si vous souhaitez toucher un podium, faire un bon temps dans votre catégorie d’âge ou simplement battre un record personnel.

Alors même que l’entraînement est des plus importants, tout comme votre alimentation d’ailleurs, il existe une solution pour emmagasiner un maximum d’énergie, sous forme de sucre, lors des quelques jours précédant l’événement tant attendu : la surcharge en glycogène.

19 mai, 2017

Par Michel White, cardiologue

Les activités aérobiques pratiquées de manière régulière procurent de nombreux bénéfices sur la santé cardiovasculaire : prévention du diabète, diminution du risque de développer plusieurs cancers, etc. Toutefois, les mouvements répétitifs reliés à la pratique de certaines activités comme la course à pied ou le vélo sont susceptibles de causer certains déséquilibres musculo-tendineux et osseux. Il est très bien de pouvoir courir un marathon, mais il est inutile d’aller jusqu’à vous lever en douleur le matin, incapable de vous pencher pour lacer vos souliers! Un corps en pleine santé est synonyme d’un corps qui trouve son équilibre entre flexibilité, endurance, force et bonne capacité cardiopulmonaire. Le yoga peut vous aider à atteindre cet état d’équilibre. Voici donc les avantages spécifiques au yoga pour le sportif d’endurance.

7 avril, 2017

Par Ariane Adam-Poupart

Il y a un an presque jour pour jour, je ne courais plus. J’étais catastrophée à l’idée de voir la nouvelle saison de course commencée. J’allais presque tous les jours vérifier les conditions du Petit Train du Nord pour voir s’il me restait au moins une, deux ou trois sorties de ski de fond.

Il faut dire que je venais d’être informée par un médecin sportif que les résultats de mon IRM avaient révélé une inflammation encore très prononcée de ma bandelette iliotibiale droite. Pas fameux comme diagnostic, surtout que je traînais cette blessure depuis plus de six mois. Moi, qui croyais avoir mis tout en branle pour améliorer ma condition, jusqu’à recevoir une injection de cortisone et à arrêter complètement de courir pendant plusieurs mois consécutifs, je réalisais que mes efforts n’avaient pas porté fruit.

17 mars, 2017

Par le Dr Michel White, cardiologue

En ce mois de mars, je dédie cette chronique à toutes les femmes avec qui j’ai eu la chance de partager la route, sur deux roues. À toutes celles qui ont le courage de monter sur leur « bécane », de faire partie du peloton et de se dépasser, tous les jours, ce texte est pour vous.

Vous avez maintenu ou développé une bonne forme cardiovasculaire cet hiver grâce au ski, à la raquette ou à la course à pied? Bravo! Vous accélèrerez votre préparation pour remonter en selle, et ce, que vous optiez pour la route, les sentiers ou encore la montagne. Par ailleurs, il faudra préparer votre corps de façon stratégique! Voici comment vous assurer de performer dès le début de la saison, malgré les contraintes de la vie moderne.

16 décembre, 2016

La mise en forme fait partie de l’ADN de Louis-Philippe. Maintenant que la saison de la course sur sentier est terminée, ce grand sportif se tourne, entre autres, vers le ski de fond pour maintenir la forme. Pour garder la motivation tout au long de l’hiver, il s’est inscrit à divers événements sportifs hivernaux. Il les partage avec vous pour que vous puissiez vous inspirer…

Par Louis-Philippe Gagné

16 décembre, 2016

Par Michel White, cardiologue

L’an dernier, une vilaine descente au 50e kilomètre de la 50e édition du marathon canadien de ski de fond m’a forcé à m’arrêter brusquement. Mon talon droit s’est immobilisé brusquement dans la neige printanière pendant ma descente du lac Carling. Mon bilan: une fracture malléolaire déplacée qui a nécessité une chirurgie orthopédique d’urgence. Après ma chirurgie, réalisée par une main de maître, et six semaines d’immobilisation, j’ai finalement posé le pied au sol. On aurait dit que j’avais mis le pied sur un pouce de beurre. Je n’avais plus la perception de mon pied droit dans l’espace. À l’aide de traitements ostéopathiques de grande qualité et à la suite d’exercices de proprioception, j’ai fait d’importants progrès. Dix mois plus tard, je cours entre 40 et 50 kilomètres sur base hebdomadaire et je serai au départ du marathon de ski en 2017.

7 octobre, 2016

Par Michel White, cardiologue

Nous voici à l’aube de la saison de la randonnée pédestre. En plus d’être ludique, cet exercice est l’un des meilleurs pour la santé en général, et plus spécifiquement pour la santé cardiovasculaire. Parmi ses bénéfices, on retrouve l’amélioration de l’endurance cardiopulmonaire; la diminution de la pression artérielle, du glucose sanguin et du cholestérol; ainsi que l’amélioration de la densité osseuse. De plus, la rando permet de brûler environ 400 kilocalories à l’heure, et est conséquemment un outil très efficace pour atteindre votre poids santé. Sans compter qu’elle est un antidépresseur efficace!