Trek Madone 2016, l’avenir à nos portes.

header

Au cours des dernières années Trek nous a éblouis avec deux impressionnants nouveaux modèles. L’un, le Domane, est le premier de la gamme avec la technologie IsoSpeed qui assure un confort inégalé sur les routes les plus accidentées, et l’autre, l’Émonda, se targue d’être l’un des vélos de production les plus légers au monde. Pour 2016, Trek redessine le Madone, le porte-étendard de la marque depuis 2004.

Et si on dit « redessiné », on parle plutôt de nouveau départ pour ce modèle qui ne garde que très peu de ses prédécesseurs et dont la principale caractéristique est l’aérodynamisme poussé au maximum.

C’est par des avancées technologiques comme la forme des tubes KVF, sur le cadre comme à la fourche, que Trek peut s’assurer de réduire la traînée aérodynamique tout en réduisant le poids du vélo et en augmentant sa rigidité latérale. Tout y passe, jusqu’à l’emplacement des porte-bidons, qui a été étudié pour offrir un maximum d’aérodynamisme !

1
2
3

Depuis l’arrivée du Domane dans les rangs de Trek, la technologie IsoSpeed de la marque trouve sa place sur de plus en plus de modèles, dont le Madone. Ce découpleur situé à la jonction du tube de selle, des haubans et du tube horizontal réduit les vibrations de la route en permettant au tube de selle de bouger indépendamment du reste du cadre. On est alors en mesure de pédaler pendant des heures sans trop se fatiguer.

4
5

Mais ce qui frappe l’œil c’est l’intégration totale. Cherchez des câbles, vous ne trouverez que quelques petits centimètres, pour le frein et le dérailleur arrière. Même à l’avant tout le câblage est interne grâce à l’une des pièces maîtresses du nouveau Madone : l’ensemble guidon-potence qui intègre câblage interne et visées aérodynamiques tout en permettant le positionnement aérodynamique de vos ordinateurs Bontrager ou Garmin, pour ne nommer que ces marques.

6
7
8

Les freins, avant et arrière, sont complètement enchâssés dans le cadre, afin de ne former qu’un tout homogène parfaitement aérodynamique. À l’avant on trouve l’un des éléments les plus surprenants : les Vector Wings. Ce sont deux portières de part et d’autre au bas de la colonne de direction qui permettent au frein intégré de se déplacer lors des virages.

9
10

N’oublions pas non plus le centre de contrôle du Madone. Caché dans le tube diagonal du vélo, vous y trouverez une roulette d’ajustement pour le dérailleur avant, si vous choisissez une transmission mécanique, ou l’emplacement du connecteur pour piles des plus récents groupes électroniques.

Au-delà des caractéristiques techniques incroyables du Trek Madone 2016, c’est le volet personnalisation de Trek qui fait rêver : Project One. Parce qu’avec le Madone, le rêve devient réalité. Choisissez vos couleurs favorites, mais aussi la transmission, la selle, la guidoline et les roues. Faites du Madone 2016 votre vélo.

Construisez un vélo à votre image, en ligne, et venez nous rencontrer en magasin.

Project One - Trek

 

Pour les curieux :  voyez Jasper Stuyven et son Trek Madone en échappée vers la victoire à la course annuelle Kuurne-Brusselle-Kuurne en Belgique, la fin de semaine dernière.

Posté par Peloton Magazine sur 28 février 2016

Trek Madone 2016, l’avenir à nos portes.
8 votes