Vélo 101 (la suite)

Il y a quelques semaines, nous vous avons présenté de précieux conseils de physiologistes, d’entraîneurs et de cyclistes professionnels, tirés du célèbre magazine de vélo Bicycling[1]. Dans cette chronique, nous avons pensé que vous pourriez être intéressé par la section mécanique de l’article. Voici donc quelques trucs pratiques pour préparer votre monture à la saison chaude, qui elle, semble vouloir se pointer timidement le nez.

Silence! Faites taire tous les couacs, clics et autres bruits hasardeux

Bruit-cycleVous entendez un grincement lorsque vous êtes toujours au même endroit dans votre cycle de pédalage?

Le bruit tire peut-être son origine de la pédale et non de la chaîne. Pour les pédales à clips, nettoyez tous les points de contact de la cale, vaporisez du silicone sur ces points de contact puis essuyez l’excédent. Assurez-vous que vos cales sont bien serrées sous vos chaussures.

Bruit-ChaineVous avez l’impression qu’un petit animal est pris dans votre vélo et qu’il crie quand vous pédalez?

Il s’agit probablement de votre chaîne qui vous implore de la lubrifier.

Votre chaîne craque?

Elle comporte peut-être un point dur, c’est-à-dire un maillon trop serré. Faites tourner manuellement votre pédalier à l’envers et observez si un maillon de votre chaîne ne saute pas les pignons de la cassette. Si vous trouvez votre point dur, prenez la chaîne à deux mains en mettant le point dur entre elles, tordez la chaîne latéralement, une fois de chaque côté pour assouplir ce point dur. Lubrifiez ensuite votre chaîne.

Bruit-Guidon-PotenceVotre guidon ou votre potence craque pendant les sprints ou les montées?

Resserrez le point de raccord entre le guidon et la potence. Si le craquement persiste, dévissez le collier de serrage, vaporisez un peu de lubrifiant entre le guidon et la potence. Essuyez l’excédent pour y laisser qu’un mince film de lubrifiant et revissez fermement le point de raccord. Note des mécanos de La Cordée : Cette opération ne doit pas être réalisée sur un vélo en carbone.

Bruit-BourdonnementVous entendez des bourdonnements lorsque vous roulez?

Ils peuvent survenir de votre porte-gourde, de votre pompe, de l’un de vos câbles ou de tout autre accessoire qui vibre contre le cadre du vélo. Pour trouver le coupable, appuyez sur toutes ces zones pendant que vous roulez et remédiez à la situation en resserrant, en raccourcissant, en réalignant ou en mettant du ruban adhésif sur la pièce en question.

Bruit-SourdLes bruits sourds se ressentent souvent plus qu’ils ne s’entendent.

Causes fréquentes : des jantes bosselées ou des chambres à air mal installées.

Bruit-RayonsVous entendez de petits claquements lorsque vous montez en danseuse pour un sprint?

Peut-être que deux rayons finissent par se frotter l’un contre l’autre. Déposez une goutte d’huile à l’intersection de chacun des rayons. Note des mécanos de La Cordée : Il se peut que les petits claquements proviennent aussi de rayons desserrés. Dans ce cas, vous devrez vous rendre chez votre mécano pour faire revisser les rayons fautifs.

Bruit-OreilleNe faites pas confiance à vos oreilles.

Le cadre fait résonner les bruits dans les tubes comme une caisse de résonance. Par exemple, vous pouvez être convaincu d’entendre un son en provenance de votre pédalier, mais le problème peut se trouver sous votre selle. Vérifiez donc toutes les possibilités.

 Si vous êtes curieux et désirez obtenir davantage de précieuses astuces pour bonifier votre vie de cycliste, visitez régulièrement le blogue de La Cordée. Vous y trouverez, tout au long de la saison de vélo, d’autres pratiques conseils. Et surtout, n’oubliez pas que personne ne peut remplacer un bon mécano. Pour vous assurer de bien réparer votre monture préférée, passez à l’une de nos trois succursales La Cordée. Vous en ressortirez l’esprit libéré.


[1] SUMNER, Jason. « 101 ways to completely transform your entire cycling life »;Bicycling, volume LV, n° 2, mars 2014, p. 54-63.

Vélo 101 (la suite)
9 votes
Partager ce billet de blogue