El Nido del Aguila

16 mars, 2018

Par Nicolas Paré

Dans la culture populaire, gracieuseté des films américains, on associe (trop souvent) le Mexique à une contrée plane, désertique, un paradis de la farniente. La plupart des voyageurs vont au Mexique pour profiter des plages d’Acapulco, Puerto Vallarta ou de Cancún, ou encore pour visiter les ruines mayas et aztèques. Rares sont les voyageurs qui vont au pays des tacos pour faire de la randonnée ou pour atteindre les plus hauts sommets. Et pourtant…

Une grande partie du Mexique se trouve sur un plateau à 2000 m au-dessus du niveau de la mer, un plateau parsemé de volcans dépassant la barre des 4000 à 5000 mètres d’altitude.

Après deux ans à parcourir le monde, j’entamais ma dernière grande aventure. Au menu : l’ascension de cinq volcans, dont la troisième plus haute montagne en Amérique du Nord et le troisième plus jeune volcan sur Terre, ainsi qu’une randonnée dans un canyon aussi grand (sinon plus) que le Grand Canyon!