Camping et randonnée

13 avril, 2018

Autour de 2010, j’ai eu la piqûre du cyclotourisme. Je me disais à cette époque que j’aimerais parcourir le Canada à vélo, mais je pensais manquer d’expérience; une expérience nécessaire afin de garantir le succès d’un tel voyage. Comme le dit ma sage mère : « Life is an experience ». Depuis, chaque voyage que je fais est aussi un voyage intérieur et je n’ai cessé d’élever la hauteur de mes objectifs, d’y ajouter des buts si lointains qu’il me fallait quelques années pour les atteindre.

Dans deux ans, je serai sur la route d’Ushuaïa, une odyssée d’environ 20 000 kilomètres qui s’étalera sur un an et demi. Ce voyage sera l’accumulation de près de 10 ans d’aventures cyclotouristes et de thru-hiking. J’ai déjà hâte!

Alors, pourquoi marcher la Pacific Crest Trail? Ou plutôt, pourquoi pas? C’est une idée qui a émergé l’année dernière, bien loin du Northern Terminus de l’Appalachian Trail, à environ 1600 kilomètres du mont Katahdin, en Pennsylvanie plus exactement.

Par Walter Beauchamp alias Sensei

13 avril, 2018

Le printemps et l’hiver qui tire (trop) lentement à sa fin sont synonyme de multicouche. Peu importe l’activité que vous pratiquez, vous devrez vous vêtir avec plusieurs couches de vêtements qui vous permettront d’affronter toutes les conditions. Quand vous êtes bien équipé, que vos pelures répondent bien à vos besoins, que vous reste-t-il à faire? Sortir, profiter du grand air et de la belle saison qui devrait revenir bientôt. Toutefois, pour que votre membrane en Gore-Tex®, vos combines en laine de mérinos, vos bottes de randonnée ou tout autre équipement survivent aux longues saisons hivernales, savez-vous comment les entretenir? Voici quelques conseils et astuces pour bien entretenir vos différentes couches de vêtements et ainsi augmenter leur longévité.

2 avril, 2018

Le grand jour est arrivé! Danielle est partie affronter les quelque 3500 kilomètres de l’Appalachian Trail. Suivez-la ici à travers quelques interventions sur Facebook, mais suivez-la aussi sur cette carte qui indique le chemin parcouru à ce jour. Au départ de Dawsonville, près d’Atlanta, en Géorgie, le 28 mars dernier, Danielle prévoit se rendre au bout de la trail, au sommet du mont Katahdin, au début du mois d’octobre prochain!

16 mars, 2018

Par Nicolas Paré

Dans la culture populaire, gracieuseté des films américains, on associe (trop souvent) le Mexique à une contrée plane, désertique, un paradis de la farniente. La plupart des voyageurs vont au Mexique pour profiter des plages d’Acapulco, Puerto Vallarta ou de Cancún, ou encore pour visiter les ruines mayas et aztèques. Rares sont les voyageurs qui vont au pays des tacos pour faire de la randonnée ou pour atteindre les plus hauts sommets. Et pourtant…

Une grande partie du Mexique se trouve sur un plateau à 2000 m au-dessus du niveau de la mer, un plateau parsemé de volcans dépassant la barre des 4000 à 5000 mètres d’altitude.

Après deux ans à parcourir le monde, j’entamais ma dernière grande aventure. Au menu : l’ascension de cinq volcans, dont la troisième plus haute montagne en Amérique du Nord et le troisième plus jeune volcan sur Terre, ainsi qu’une randonnée dans un canyon aussi grand (sinon plus) que le Grand Canyon!

9 mars, 2018

Par Danielle Vibien

Seule, engagée, déterminée

Le sentier me fascinera et me façonnera pendant six mois

Dans ma vie, j’ai besoin d’inspiration.

Devant 65 personnes, le 27 février dernier, j’ai tenu à livrer mon message d’autonomie en longue rando, en personne, dans un petit auditorium à l’éclairage tamisé de l’est de la ville de Montréal, à Pointe-Aux-Trembles. Merci à ceux qui étaient présents et qui ont choisi de se déplacer malgré la distance. C’était ma première conférence à vie. La dernière fois que j’ai parlé en public, c’était au spectacle de fin d’année en secondaire 5. J’avais 17 ans. Le soir du 27 février 2018, je n’avais pas le trac. Je me suis sentie à ma place. Ce que je souhaitais, c’était de transmettre ma passion, donner le goût, de démarrer mon aventure.

8 mars, 2018
28 février, 2018
21 février, 2018

Être femme et parcourir en solo l’Appalachian Trail, entraînement sur 3 plans: physique, mental et émotif

Par Danielle Vibien,

Si vous tapez le mot « entraînement » dans Google, vous trouverez ceci :

Communication d’un mouvement / Acquisition de compétences par la pratique et/ou la répétition

Je n’ai rien d’une athlète. Il y a 30 ans, à l’âge de 24 ans, j’ai fait le choix conscient de vivre une vie active et structurée. J’ai eu un coup de foudre pour les cours de groupe en salle, qui ont lieu beau temps, mauvais temps, ont un horaire flexible et un menu varié : danse aérobique, step, slide, tonus, kickboxing, spinning. La formule a évolué, mais le principe est resté le même : une meute de 40 avec un chef, une chorégraphie, une musique assourdissante rythmée…de quoi être propulsé, suer abondamment, se rincer le système et… se libérer l’esprit. En amour avec le concept, je vous dis, encore aujourd’hui.

9 février, 2018
2 février, 2018