Collaborateurs

13 avril, 2018

Autour de 2010, j’ai eu la piqûre du cyclotourisme. Je me disais à cette époque que j’aimerais parcourir le Canada à vélo, mais je pensais manquer d’expérience; une expérience nécessaire afin de garantir le succès d’un tel voyage. Comme le dit ma sage mère : « Life is an experience ». Depuis, chaque voyage que je fais est aussi un voyage intérieur et je n’ai cessé d’élever la hauteur de mes objectifs, d’y ajouter des buts si lointains qu’il me fallait quelques années pour les atteindre.

Dans deux ans, je serai sur la route d’Ushuaïa, une odyssée d’environ 20 000 kilomètres qui s’étalera sur un an et demi. Ce voyage sera l’accumulation de près de 10 ans d’aventures cyclotouristes et de thru-hiking. J’ai déjà hâte!

Alors, pourquoi marcher la Pacific Crest Trail? Ou plutôt, pourquoi pas? C’est une idée qui a émergé l’année dernière, bien loin du Northern Terminus de l’Appalachian Trail, à environ 1600 kilomètres du mont Katahdin, en Pennsylvanie plus exactement.

Par Walter Beauchamp alias Sensei

6 avril, 2018

‪Récit d’un camp de vélo d’une semaine à Tucson en Arizona en mars, incluant l’ascension du mythique mont Lemmon.

Par Maxime Durand

Une destination très populaire auprès des golfeurs et des nostalgiques de vieux films country, l’Arizona est aussi une destination hors pair pour le cyclisme. J’avais eu la chance d’y voyager auparavant lors d’une bourlingue en vélo de montagne (voir article). Si ce précédent voyage offrait souvent peu de repos dû aux déplacements quotidiens, ce voyage-ci serait plutôt un camp d’entraînement avec une base fixe.

2 avril, 2018

Le grand jour est arrivé! Danielle est partie affronter les quelque 3500 kilomètres de l’Appalachian Trail. Suivez-la ici à travers quelques interventions sur Facebook, mais suivez-la aussi sur cette carte qui indique le chemin parcouru à ce jour. Au départ de Dawsonville, près d’Atlanta, en Géorgie, le 28 mars dernier, Danielle prévoit se rendre au bout de la trail, au sommet du mont Katahdin, au début du mois d’octobre prochain!

30 mars, 2018

Un billet de la Société de recherche sur le cancer

Je ne m’étais jamais entraîné avant. Je suis parti en Islande dans le cadre du Challenge SRC de la Société de recherche sur le cancer et durant 10 jours, j’ai marché 100 km et j’ai amassé plus de 10 000 $. Pour mes proches atteints, j’ai dit NON au cancer.Luc Gelinas

Au printemps 2015, vingt mois avant sa participation au trekking en Islande dans le cadre du programme Challenge SRC, Luc Gélinas ne se doutait pas que cette aventure s’avérerait aussi marquante. Enseignant et père de trois enfants, Luc voyait son père lutter contre un cancer du poumon alors que sa femme Nadine était en rémission d’un cancer du sein. Démuni devant cette maladie qui semblait s’acharner sur ses proches, Luc cherchait un moyen de faire une différence significative.

23 mars, 2018

Par Michel White, cardiologue

Les athlètes et les sportifs sérieux utilisent diverses stratégies alimentaires afin de bien performer à l’effort. La nutrition joue aussi un rôle critique dans la récupération en général, dans la récupération après l’effort, dans la lutte contre les infections ainsi que dans la récupération musculaire et tendineuse suite à une blessure. Il existe certes des variations individuelles significatives dans la capacité d’utiliser les substrats énergétiques et ainsi à gagner, mais surtout à perdre, les kilos en excès. Au cours des dernières années, de nombreuses tendances alimentaires et diètes (Atkins, Sears, Montignac ou méditerranéenne, par exemple) nous ont été ventées et puis décriées. Plus récemment, le régime cétogène, qui consiste à ingérer plus de 70 % des calories journalières sous forme de gras, a soulevé la controverse. Mais que doit-on retenir au juste à l’aube d’une nouvelle saison de vélo, de longue randonnée en montagne ou de course sur sentier?

16 mars, 2018

Par Nicolas Paré

Dans la culture populaire, gracieuseté des films américains, on associe (trop souvent) le Mexique à une contrée plane, désertique, un paradis de la farniente. La plupart des voyageurs vont au Mexique pour profiter des plages d’Acapulco, Puerto Vallarta ou de Cancún, ou encore pour visiter les ruines mayas et aztèques. Rares sont les voyageurs qui vont au pays des tacos pour faire de la randonnée ou pour atteindre les plus hauts sommets. Et pourtant…

Une grande partie du Mexique se trouve sur un plateau à 2000 m au-dessus du niveau de la mer, un plateau parsemé de volcans dépassant la barre des 4000 à 5000 mètres d’altitude.

Après deux ans à parcourir le monde, j’entamais ma dernière grande aventure. Au menu : l’ascension de cinq volcans, dont la troisième plus haute montagne en Amérique du Nord et le troisième plus jeune volcan sur Terre, ainsi qu’une randonnée dans un canyon aussi grand (sinon plus) que le Grand Canyon!

16 mars, 2018

Par Joanie Bouchard, nutritionniste

Toutes les années, on souligne au mois de mars l’importance de la nutrition par une diversité d’activités promotionnelles. Je suis heureuse de pouvoir publier un blogue ce mois-ci afin de contribuer aussi au rayonnement de la nutrition.

Selon certains, LA grande tendance alimentaire de 2018 serait le végétarisme et le végétalisme. Ces modes alimentaires sont en effet en croissance parmi la population au Canada. Statistique Canada ne recueille pas de données sur le nombre de végétariens ni de végétaliens au Canada. Par contre lorsque l’on se fie à différents sondages ou études, les chiffres proposés varient entre 4 % et 13 %, selon la province.

9 mars, 2018

Pleine d’énergie comme elle l’est, Lydiane est toujours prête à relever les défis qu’on lui propose ou ceux qui se présentent à elle. C’est sa force, elle saute dans les défis à pieds joints. Cet hiver, elle a eu son lot de nouvelles expériences : en ski de haute route à White Lips, il y a déjà quelques semaines, mais encore plus récemment, en ski de fond, un sport qu’elle n’avait jamais pratiqué auparavant. Pour s’initier, ce n’est rien de moins que la Traversée de la Gaspésie qui lui a servi de baptême en ski de fond.

9 mars, 2018

Par Danielle Vibien

Seule, engagée, déterminée

Le sentier me fascinera et me façonnera pendant six mois

Dans ma vie, j’ai besoin d’inspiration.

Devant 65 personnes, le 27 février dernier, j’ai tenu à livrer mon message d’autonomie en longue rando, en personne, dans un petit auditorium à l’éclairage tamisé de l’est de la ville de Montréal, à Pointe-Aux-Trembles. Merci à ceux qui étaient présents et qui ont choisi de se déplacer malgré la distance. C’était ma première conférence à vie. La dernière fois que j’ai parlé en public, c’était au spectacle de fin d’année en secondaire 5. J’avais 17 ans. Le soir du 27 février 2018, je n’avais pas le trac. Je me suis sentie à ma place. Ce que je souhaitais, c’était de transmettre ma passion, donner le goût, de démarrer mon aventure.

8 mars, 2018