Lydiane autour du monde

29 juillet, 2016

Un gravel bike et une fille avide de découvertes, voici ce que vous propose ce billet. L’enthousiaste « Lydiane autour du monde » vous raconte pourquoi elle est tombée sous le charme de son nouveau vélo Devinci Hatchet.

La Cordée : Pourquoi avoir choisi un gravel bike?

Lydiane : J’ai choisi un gravel bike pour pouvoir pédaler un peu partout, que ce soit les routes de terre, les rues de Montréal (malgré les nombreux trous!), les sentiers de gravier, les pistes cyclables ou les chemins de terre des parcs nationaux.

27 mai, 2016

Quoi de mieux qu’une femme qui a l’expérience de voyager seule pour donner des conseils à une autre qui souhaite préparer un voyage en solo? Sur les médias sociaux, vous êtes nombreuses à avoir demandé à Lydiane autour du monde ses trucs pour voyager au féminin. Eh bien, les voilà, ses précieux conseils.

24 mars, 2016

Par Lydiane St-Onge

Au terme d’un road trip en camping sauvage au Sultanat d’Oman, Lydiane nous partage avec le grand enthousiasme contagieux qu’on lui connaît les beautés du tourisme en autonomie, avec pour seuls alliés une voiture, une tente et un partenaire d’aventure.

26 février, 2016

Par Lydiane St-Onge

Accompagnée par deux amies, l’une d’origine jordanienne et l’autre Française, je suis partie à la découverte de la réserve naturelle la plus basse sur Terre, celle de Mujib, grâce à l’organisme écotouristique Wild Jordan.

29 janvier, 2016

Lydiane Saint-Onge a tout quitté pour vivre sa passion : voyager. Au terme d’un périple de neuf mois en Amérique latine, elle est rentrée au bercail en octobre dernier, question de retrouver la famille et les amis pendant quelques mois. Maintenant qu’elle a pris le temps de se reconnecter avec ses racines, elle est fin prête pour s’envoler vers de nouveaux horizons.

30 octobre, 2015
Le peuple incroyable de la Colombie
Le peuple incroyable de la Colombie

Après avoir arpenté pas moins de 6 pays sur une période de 9 mois, Lydiane est enfin de retour au Québec. Pétillante, elle prend un moment pour dresser un court bilan de sa fascinante aventure en Amérique latine. Découvertes, échecs et réussites sont au cœur de cette rétrospective inspirante.

2 octobre, 2015

 

Depuis maintenant huit mois, Lydiane explore le globe. Les passionnés de voyage la connaissent pour son émission Lydiane autour du monde, diffusée sur Évasion, pour ses chroniques dans le journal Métro, pour ses nombreux partages sur Facebook et pour ses entrevues inspirantes sur le blogue de La Cordée. Cette fois, c’est au Bélize que Lydiane a choisi de poser le pied. Elle y a découvert des paradis de plongée, un continent luxuriant et des habitants engagés dans la sauvegarde de leurs joyaux.

Avant de partir pour son long périple, Lydiane souhaitait conjuguer aventure et expérience humanitaire.

28 août, 2015

Lydiane St-Onge découvre l’Amérique du Sud depuis maintenant sept mois. Équipée de son instinct de voyageuse aguerrie, de sa curiosité naturelle et du seul contenu de son sac à dos, la jeune femme a vécu plusieurs aventures inoubliables, qu’elle a partagées sur sa page Facebook, dans le journal Métro, sur le blogue de La Cordée et désormais à l’émission Lydiane autour du monde diffusée sur Évasion. À la regarder aller, il va sans dire, Lydiane se trouve en voyage comme un poisson dans l’eau.

10 juillet, 2015

Lydiane St-Onge voyage en Amérique du Sud depuis plus de six mois maintenant. Équipée de son fidèle sac à dos, elle s’aventure d’un endroit à un autre en saisissant toutes les opportunités que la vie lui présente. Trek dans la jungle, alpinisme, planche à neige, baignade dans un lac à 3 812 m d’altitude, danse lors d’un festival bolivien, peu importe le défi, elle le relève avec enthousiasme.

5 juin, 2015

Partie depuis près de 5 mois, Lydiane St-Onge enchaîne les défis, les découvertes et les rencontres inoubliables. Il va sans dire, une aventure n’attend pas l’autre pour l’ambassadrice voyage de La Cordée. Après un trek dans la jungle colombienne et une croisière sur le fleuve Amazone, Lydiane nous partage, dans cette chronique, son séjour au bord d’un lac… Mais pas n’importe lequel ! Le lac Titicaca situé à 3 812 m d’altitude, ce qui en fait le plus haut lac navigable du monde. Comment la voyageuse s’est-elle retrouvée là-bas? Est-ce que l’altitude élevée a été un véritable enfer ? Venez découvrir ses réponses et plus encore.