Conseils

25 novembre, 2016

Vous attendez avec impatience l’arrivée de la première grosse bordée de neige? Vous n’aurez peut-être pas à attendre aussi longtemps que vous le pensiez. En effet, pour calmer les esprits impatients, nous vous présentons deux destinations qui devraient vous permettre de skier un peu avant tout le monde cet hiver.

4 novembre, 2016

En ce qui concerne le niveau de performance d’un ski de fond, les skis à système anti-recul (à écailles) sont situés à l’entrée de gamme. Ces skis offrent une qualité d’accroche et de performance universelles qui s’exploitent bien dans la majorité des conditions de neige. Ils ne demandent que le minimum d’entretien pour en assurer une performance tout à fait adéquate. On farte la glisse seulement. À l’extrême opposé, les skis fartables se trouvent à l’apogée de la performance des skis de fond. Ils demandent beaucoup plus d’attention en ce qui concerne les techniques d’entretien et le savoir-faire utilisés pour en ressortir le maximum de performance. Et n’oublions pas l’impressionnante panoplie de produits de fartage.

15 janvier, 2016

L’Histoire concède à la Norvège l’invention du ski de fond. Il n’est donc pas étonnant de retrouver, dans ce pays scandinave, une multitude de fabricants qui œuvrent à peaufiner le matériel utilisé par les fondeurs. Parmi eux, Asnes et Alfa, deux entreprises d’exception qui sont synonymes de durabilité et de qualité. Toutes deux s’affairent à parfaire le sport de Jack Rabbit  depuis plus de huit décennies. Alors que la première fabrique des skis hors-piste qui font rêver les fondeurs en quête d’aventure, l’autre chausse à merveille les aventuriers de tout acabit.

11 janvier, 2016
11 décembre, 2015

photo-ski-fond-SALOMON-SJostromc

Vous rêvez de journées de glisse, d’arbres enneigés et de boisés à arpenter? Continuez à espérer, la grisaille qui s’étire finira bien par céder sa place à la blancheur de l’hiver. Pour prendre votre mal en patience le temps que dame Nature crée une surface skiable convenable, voici un brin de lecture qui pourrait bien vous donner envie de faire quelques ajouts à votre garde-robe de ski de fond juste avant de vous lancer dans l’exploration des boisés.

11 décembre, 2015

Faire du ski de fond – Nous ne glissons pas; nous flottons, littéralement, sur la couche d’eau perlée qui se crée entre la neige et nos skis. Les pistes bordées de monstres de guimauve sont parfois si étroites que leurs fantômes dodus et magnifiques nous frôlent. Peut-être ces derniers essaient-ils de toucher l’humanité qu’ils n’ont pas coutume de côtoyer ? Et nous, héros taquins, les secouons du bout de notre bâton pour ensevelir l’ami qui nous suit en les libérant du poids qui encombre leurs bras. Lorsque nous sommes perdus dans les grands espaces canadiens, québécois, les bruits de la civilisation s’estompent, se meurent. Tout à coup, ne retentit plus que l’écho de notre souffle, au rythme duquel nous flottons au-dessus du tapis du bonhomme Hiver, empreints d’un sentiment d’unité avec ce qui nous entoure.

Une passionnée de ski de fond de Montréal

27 novembre, 2015

Que vous pratiquez le ski d’aventure ou le ski de fond, une protection oculaire couvrante vous sera indispensable pour défier vent, éblouissement et engelures. Les percées technologiques en optique ont pour effet de décupler les choix… et jargonnent un peu. Or, voici quelques repères pour vous y retrouver au moment d’essayer l’équipement en magasin.

20 novembre, 2015

Il est tombé une tonne de nouveautés dans le ski cette saison à La Cordée. De la plus petite invention à la grande révolution, voici ce qui a été créé pour agrémenter votre saison de ski de fond. Comme il est un peu tôt pour vous lancer sur les pistes, assoyez-vous donc un instant et rêvez à ce que vous souhaiteriez essayer une fois que le manteau blanc sera tombé.

20 novembre, 2015

Par Michel White, cardiologue

L’arrivée imminente de l’hiver annonce le début des très agréables activités d’hiver, comme la raquette et le ski de fond. Comme ce dernier connaît un essor important, voici une chronique automnale qui traite du « pourquoi » et du « comment » pour celles et ceux qui comptent commencer le ski de fond cet hiver.

6 mars, 2015

Faire du ski de fond alors que la température monte au dessus du 0°C, c’est tout simplement le paradis. Fini la lutte éternelle contre le froid mordant de l’hiver. Vous pouvez prévoir un dîner au soleil, l’air est doux, la glisse est belle, tout semble parfait… Pourtant plusieurs skieurs hésitent à s’aventurer sur les pistes quand le mercure grimpe et que la neige est mouillée. La raison est bien simple, c’est la faute du fameux ou, pour certains, l’infâme klister. Cette substance collante semble être le cauchemar des adeptes de ski de fond, alors qu’une fois bien appliqué il promet une journée de rêve dans les sentiers. Pour démystifier ce fart mal aimé de votre coffre à fartage, La Cordée vous propose une petite leçon de Klister 101.