Des employés se dévoilent…

En rafale, voici la compilation des réponses fournies par les employés de La Cordée qui participent à la course du 22 septembre prochain… vous reconnaissez-vous dans certaines de leurs réponses?

Quelle est la plus grande difficulté que vous avez rencontrée dans votre préparation?

  • De respecter le plan d’entraînement.
  • De garder la motivation pendant une période de blessure.
  • De me discipliner à m’entraîner régulièrement, beau temps, mauvais temps!
  • J’ai perdu mon partenaire de course, ce qui a grandement affecté mon engouement pour l’entraînement.
  • De jongler avec mon horaire qui doit concilier travail, famille et sport. J’ai aussi eu un manque de motivation un petit bout cet été.

 

MusiqueCourir avec ou sans musique?

  • Avec de la musique pendant les longues sorties seulement.
  • Sans musique, je préfère entendre l’environnement extérieur.
  • À l’écoute de mon corps en n’écoutant que le rythme de ma respiration.
  • Avec de la musique quand je suis seul. Sans musique quand je cours avec quelqu’un d’autre.
  • En entraînement? Toujours avec de la musique! Lors d’une course? Jamais parce qu’on fait ça en famille!

 

Si vous courez avec de la musique, quel artiste vous aide à garder le rythme?

  • Du jazz.
  • Macklemore.
  • Rrrrrrratatat!!!!
  • The Black Keys et Skrillex.
  • Chromeo, Daft Punk, Crystal Castles, MGMT, Chemical Brothers.
  • Ça varie en fonction de l’intensité de mon entraînement. Mais, de façon générale, je vais écouter du « house » ou quelque chose de très rythmé et de très répétitif.
  • Je cours avec le iPod de ma fille de 11 ans : la chanson Raise your glass  de Pink me donne toujours un petit regain d’énergie! Son iPod est plein de chansons entraînantes.

 

Quelle récompense prévoyez-vous vous offrir après le défi?

  • Du nouveau linge pour m’entraîner.
  • Je dois relever le défi avant de penser à une récompense!!!
  • Une bonne crème glacée pis une poutine? Ou les deux ensembles? Question de me refaire des muscles!!
  • J’ose espérer que la simple satisfaction d’avoir participé à ma première épreuve de course sera une récompense qui me comblera de joie.

 

soulierQuel est votre matériel (équipement) coup de cœur pour courir?

  • Ma montre GPS.
  • Mes souliers Guide de Saucony.
  • Mes souliers Gel Kayano de Asics.
  • Une montre qui indique la vitesse et le kilométrage.
  • Mes shorts cuissards The North Face qui contrôlent bien les rebonds du moelleux!

 

 

dayQuelle période de la journée privilégiez-vous pour vous entraîner?

  • Le matin après un bon smoothie.
  • Le matin, car c’est plus frais et plus tranquille.
  • Souvent le midi, ça libère ma soirée. Mais, j’aime beaucoup courir en soirée, je suis plus détendue et je trouve que ça court mieux.
  • Je préfère aller courir en fin d’après-midi, après le travail. Du coup, je laisse sur le sentier mes préoccupations reliées au boulot et rentre à la maison plus détendu.

 

calendarDepuis quand courrez-vous?

  • 3 ans.
  • Longtemps…
  • Depuis cet hiver.
  • 5 ans, mais de façon très modérée.
  • C’est un nouveau défi depuis cet été.

 

Quel est votre endroit préféré pour vous entraîner?

  • À mon gym.
  • Au parc Angrignon.
  • Au Jardin botanique et au parc Maisonneuve.
  • La piste du Petit Train du Nord.
  • Dans mon quartier. Je sors de la maison, je marche jusqu’au coin de la rue et je pars. Je fais ça simple.
  • Où ça adonne, pourvu que ça fasse une longue boucle. Je déteste passer deux fois au même endroit, ça m’ennuie. Le parc de l’Ile-de-la-Visitation est un endroit génial.
  • Ça dépend de mes objectifs et de mon envie d’être ou de ne pas être entouré. Mais surtout, il faut que le cadre dans lequel je cours change régulièrement.

 

Qu’est-ce que vous faites si vous êtes courbaturé après un entraînement?

  • Étirements et massage.
  • Je pleure un peu et j’y vais mollo la prochaine fois.
  • Étirements et un bon gros verre de lait au chocolat!
  • Avoir des courbatures tout de suite après l’entraînement est signe, pour moi, que quelque chose ne va pas bien. Mais ressentir des raideurs une ou deux journées après l’entraînement est normal et n’est pas forcément désagréable. Cette sensation, si normale, n’affecte pas mon rythme de vie ni mes entraînements.

 

temspEn moyenne, combien faites-vous d’entraînement par semaine?

  • 4 h d’entraînement par semaine.
  • 4 h, euh… Attendez… par semaine? Plus 0,75 h!
  • Une à deux fois par semaine, car je suis souvent sur mon vélo.
  • D’après le plan d’entraînement trois à quatre fois, mais réellement une à deux fois avec beaucoup de motivation!!!
  • Idéalement, trois. Au-delà de ça, mon corps se fatigue trop, surtout que je fais d’autres activités physiques pendant la semaine.
Des employés se dévoilent…
4 votes