Le plaisir de s’initier à la pratique de la voile

Si vous vous intéressez à la voile depuis quelque temps, certaines questions vous sont peut-être venues en tête. Par exemple, en tant que débutant, quel devrait être le « parcours » à suivre? Quelles erreurs devrais-je éviter? etc. Évidemment, ce sujet est vraiment très vaste et peut-être vous êtes vous déjà imaginé quel aventurier de la mer vous seriez dans dix ans. Mais pour le moment, limitons-nous à quelques informations qui vous seront utiles pour vos deux ou trois ans d’initiation à la pratique de la voile.

À savoir, pour commencer…

Il y en a qui pensent que la voile est un loisir pour les hommes. Et puisque pour le moment ce sont les hommes qui sont les plus nombreux à le pratiquer, ce milieu est plutôt macho, ce qui ne vous facilitera pas la tâche si vous êtes une femme. Pourtant, si c’est votre cas, sachez que vous pouvez tout à fait exceller dans ce domaine. Au diable ces idées reçues et non constructives ! Beaucoup de femmes avant vous l’ont déjà prouvé, rien qu’à prendre en considération les nombreuses compétitions organisées chaque année et auxquelles elles participent. Donc ayez confiance en vous lors de votre prochain voyage sur l’eau.

Sachez aussi que manier un voilier est devenu beaucoup plus facile. L’équipement et le matériel qui le constituent ont rendu cette activité accessible pour beaucoup de personnes. Bien évidemment, il vous faudra acquérir quelques habitudes et réflexes, mais en général, vous pouvez déjà retenir les gestes essentiels dès les premières heures de pilotage.

Acquérir les connaissances de base

Pour espérer progresser rapidement, il vaut mieux investir dans des cours de voile. C’est plus judicieux. Ces cours dirigés par des professionnels seront adaptés à votre niveau. Vous y apprendrez les manoeuvres et la navigation. Bien sûr, si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à observer ce que font vos connaissances qui ont déjà de l’expérience dans ce domaine et leur demander conseil. Vous devez aussi vous familiariser avec le vocabulaire élémentaire de la voile.

De plus, vous devez connaître la réglementation, dont fait partie le code maritime. En voilà un autre avantage des bateaux-écoles. Tout en pratiquant, on vous rappellera les règles à suivre si jamais vous vous en égarez.

Équipements

Apportez des sacs souples et légers afin de pouvoir les ranger facilement dans le bateau.

Apportez aussi les vêtements adéquats, sachant que vous vous trouvez dans un milieu humide et vous serez amené à faire beaucoup d’efforts physiques. Donc n’oubliez pas les bottes, gants, bonnets, vêtements souples et confortables, etc.

Autres équipements : équipement de sécurité, boîte à pharmacie, crème solaire, baume à lèvres, lunettes de soleil, etc.

Pratiquez fréquemment !

Comme dans tout autre domaine, pratiquer souvent est ce qu’il y a de plus essentiel.

Commencez d’abord dans des eaux calmes et peu fréquentées.

Naviguer en tant qu’équipier participera aussi à votre expérience.

Et bien sûr, maîtrisez vos voiles. Vous devez avoir l’habitude de les manipuler selon les conditions du vent et de l’eau.

Choix du bateau

Vous devez d’abord débuter avec des petites embarcations. En premier lieu, habituez-vous à un bateau doté d’une seule voile. Puis, continuez progressivement avec les petits voiliers avec peu de câbles et de voiles. N’hésitez pas à vous faire accompagner ou même à faire un stage lorsque vous passez en habitable.

La location, une des meilleures options pour les débutants

Ne pensez pas tout de suite à acheter un bateau. Vous devriez d’abord acquérir plus d’expérience afin de faire le meilleur choix. En effet, l’achat d’un bateau demande un budget assez considérable. Donc, naviguez comme équipier et louez différents types de bateaux. De plus, vous devriez savoir qu’avoir un bateau est aussi synonyme d’entretien, de frais d’assurance et de stockage. Et c’est aussi là que la location offre un avantage, puisqu’elle permet de ne pas se soucier de ces dépenses. De plus, vous pouvez accéder plus facilement à différentes zones de navigation lorsque vous louez une embarcation.

À la longue, vos besoins seront plus précis et vous pourrez mieux choisir et acheter le bateau qui vous convient.

À bord du bateau

Enfin, pour ce qui est de la vie à bord d’un bateau, souvenez-vous que les conditions en mer et sur terre ne sont pas les mêmes. Avant de partir longtemps en mer, assurez-vous de vous habituer à l’air marin et à l’humidité. De plus, il vous sera d’une grande aide, le moment venu, d’avoir quelques connaissances en bricolage : un peu de plomberie, de mécanique, d’électronique, etc.

En suivant ces quelques conseils, vous aurez de bonnes bases pour progresser dans la voile tout en ayant du plaisir à naviguer sur les eaux du monde, en commençant sur la côte près de chez vous, en vous organisant une petite croisière dans la mer des Caraïbes, ou même en vous aventurant dans les eaux du Pacifique.

Le plaisir de s’initier à la pratique de la voile
Évaluer la chronique :
Partager ce billet de blogue