Diamir Vipec 12 TÜV

À la seule lecture de l’intitulé de ce billet, vous vous êtes emballé ? Eh bien ! vous serez donc probablement heureux d’apprendre que la fixation de ski de haute route Diamir Vipec 12 certifiée TÜV sera bientôt offerte à La Cordée Boutique. Entre-temps, voici une présentation technique de la fixation pour vous faire patienter.

La Vipec 12 TÜV est une version bonifiée de la Vipec 12, que vous connaissez peut-être déjà. Afin d’obtenir la certification TÜV DIN/ISO 13992, certaines modifications devaient être effectuées. L’équipe de concepteurs de Diamir a donc profité de ce retour à la table à dessin pour améliorer certains aspects de la Vipec 12 en tirant parti de la rétroaction des utilisateurs. Le résultat s’appelle « Vipec 12 TÜV », en Amérique du Nord, et est une version inspirée de la Vipec 12.

TUV certificationLa certification TÜV DIN/ISO 13992   représente une garantie côté sécurité. En optant pour une fixation certifiée TÜV, le skieur s’assure que celle-là se déclenchera systématiquement à une force d’impact prévisible sur toute sa longueur. Que des fabricants d’équipement de ski d’aventure s’intéressent à la certification de leurs produits, comme il est déjà coutume de le faire en ski alpin, correspond à une petite révolution en soi. .

Déclenchement 101 Les modèles de la série Vipec 12 se distinguent de ceux des concurrents en ce que la Vipec 12 et la Vipec 12 TÜV sont équipées d’une talonnière rigide (qui ne pivote pas) similaire à celles des fixations de ski alpin et comportent le déclenchement latéral avant, aux orteils.

Pourquoi le déclenchement vertical avant est-il pertinent en ascension ? En montée, il arrive que les skieurs et les skieuses soient percutés par une avalanche ou autre composante du décor (ex. un partenaire de ski). La possibilité d’être libéré de son équipement pour nager dans le glissement de neige, ou pour éviter les blessures, s’avère alors fort utile. Bien sûr, au Québec, le risque d’avalanches est minime et les Rocheuses ne sont pas à la portée de tous. Mais parions que vous ne résisterez pas à l’accessibilité des paradis skiables tels que les Chic-Chocs et le mont Washington, qui, eux, comportent un risque plus élevé d’avalanches.

En détail… La mobilité longitudinale de la talonnière de la série Vipec 12 permet de suivre étroitement le mouvement du ski. Ainsi, la pression exercée sur la fixation demeure cohérente et le déclenchement s’avère lui aussi conséquent, donc prévisible et sécuritaire. S’ajoute à la mobilité avant-arrière du talon une marge de manœuvre de 13 mm aux orteils. Grâce à cette mobilité transversale de la butée avant, la botte reste en contact avec le ski malgré trous et bosses, ce qui a pour effet de réduire le nombre de déclenchements intempestifs.

En dépit de ses grandes qualités, la Vipec 12 (et non la Vipec 12 TÜV) n’a pas su faire l’unanimité chez les skieurs de haute route. Certains d’entre eux lui reprochent un chaussage difficile, surtout s’ils s’attendent à ce que l’engagement se fasse comme dans une fixation traditionnelle. La Vipec 12 demeure, pour la chausser, une fixation de type « Tech ». C’est au déclenchement qu’elle s’apparente aux fixations de ski alpin.

« Je fais de la haute-route avec des Vipec 12. Les gens que je rencontre en montagne soulèvent parfois la question de l’aisance de chaussage. Pour moi, il s’agit seulement de savoir s’y prendre. Cette fixation demeure mon coup de cœur. »

– Un passionné de ski de haute route de La Cordée Montréal

La Vipec 12 TÜV comporte un système de guidage afin de rendre la fixation conviviale pour les amateurs d’alpin, qui ont parfois un peu plus de mal à y trouver leurs repères. N’hésitez pas à demander les conseils d’un employé de La Cordée en magasin pour apprendre à utiliser votre équipement.

Mécanisme Safety Pin – En effectuant les modifications nécessaires à l’obtention de la certification TÜV, on en a profité pour améliorer le fonctionnement du mécanisme Safety Pin. L’installation de dispositifs de guidage sur la Vipec 12 TÜV a permis de faciliter l’alignement de la botte dans sa position de chaussage. Puis, le renforcement des tiges du mécanisme de la TÜV permet à ces dernières de s’insérer facilement et avec précision dans les interstices à l’avant de la botte. Résultat ? La botte est maintenue fermement en place, verrouillée dans le mécanisme.

VIPEC12_safety-pin

Et les trous des bottes, eux, ne s’obstruent pas avec la neige ? Oui, ils s’obstruent. Mais toc, toc, toc ! trois petits coups d’orteils, une botte contre l’autre, comme Dorothée, du Magicien d’Oz, l’aurait fait avec ses talons, et… on s’envole dans l’arrière-pays !

Si l’emprise du mécanisme Safety Pin a été renforcée afin d’enrayer d’éventuels déclenchements intempestifs, cette bonification n’affecte toutefois en rien l’efficacité du déclenchement ordinaire. Comment cela est-il possible ? Nous vous rappelons que la série de fixations Vipec 12 et Vipec 12 TÜV comporte l’atout Safety Tech, un déclenchement latéral avant de la botte.

Valeurs de déclenchement indépendantes – Afin de conserver l’atout d’un chaussage presque aussi facile que celui des fixations de ski alpin, les valeurs de déclenchement de la fixation, mécanisme et butée, sont maintenant indépendantes l’une de l’autre. Grâce à cet heureux divorce, l’usager profite d’une grande ouverture pour insérer sa botte dans la fixation au moment de chausser ses skis. Cela dit, le mécanisme de la fixation demeure souple, même si les valeurs de déclenchement ont été réglées pour être élevées puisque, rappelons-le, mécanisme et butée fonctionnent en parallèle plutôt que de concert.

Au terme de toutes ces explications techniques, à quoi s’attendre avec la Vipec 12 TÜV ? À une version améliorée de la Vipec 12 grâce à, mentionnons-le, un fabricant qui a fait ses devoirs. Diamir a écouté les commentaires des utilisateurs afin de bonifier son produit et, ce faisant, de mieux satisfaire les skieurs de son marché. À un gage de qualité TÜV, synonyme de la sûreté du matériel. La Vipec 12 combine performance et sécurité en réussissant à ne pas porter le lourd poids d’une sûreté exceptionnelle. Les bémols ? Il n’y en a pas. Ou presque, parce que ce qui suit ne concerne pas la fixation. Les bottes compatibles avec la Vipec 12 TÜV, elles, ne sont pas (encore) assujetties à une norme.

Bon ski !

 

Diamir Vipec 12 TÜV

diamir-vipec-12-black
Valeurs de déclenchement 5-12
Largeur des skis > 75 mm
Poids 540 g (unité avec freins)

 

Diamir Vipec 12 TÜV
4 votes