Randonnées dans les Adirondacks

Le temps qui se rafraîchit nous a donné envie d’aller gravir quelques sommets. Comme vous partagez probablement notre amour pour la montagne, on s’est dit que vous auriez peut-être aussi besoin de quelques idées de rando. Alors voici quatre sentiers à découvrir (ou à redécouvrir) dans les Adirondacks.

Mont Lyon

À quelque 130 km de Montréal, au nord de la région des High Peaks, se trouve le mont Lyon. Pour atteindre son sommet, il est possible d’emprunter deux sentiers distincts. Le premier, le plus ancien des deux, est escarpé et rocailleux. Il a été aménagé dans l’objectif d’atteindre le point culminant de la montagne le plus rapidement possible. Il est donc abrupt et plus difficile à parcourir que le sentier le plus récent.

Le deuxième, finalisé en 2008, serpente la montagne jusqu’au sommet sur une distance d’environ 5,5 km. En haut, une tour d’observation offre une vue à 360° sur les montagnes environnantes. Par temps clair, il est même possible d’apercevoir les immeubles montréalais, les plus hauts sommets des Adirondacks, le lac Champlain et les Montagnes Vertes. Que demander de plus pour couronner votre effort?

Mont Sawteeth via Scenic Trail

Le sentier Scenic Trail vous permet de faire une superbe randonnée de niveau intermédiaire tout en admirant, à plus d’un endroit, le lac Lower Ausable et les sommets avoisinants. Le sommet le mont Sawteeth donne accès à plusieurs des sommets qui font partie des 46ers! Pour la descente, découvrez de nouveaux paysages en empruntant le sentier Alfred W. Weld. La boucle totalise 21 km.

Mont Big Slide via First, Second et Third Brothers

Combinez de petits passages techniques, des vues à couper le souffle et une alternance de sections exposées et de sections boisées, et vous aurez tous les éléments qui décrivent typiquement le 27e sommet en importance des Adirondacks : le mont Big Slide. Pour atteindre son sommet de ce mont, qui tire son nom de sa forme semblable à une grosse glissade, il vous faudra passer par les sommets des trois frères (First, Second et Third). Ces trois monts offrent des points de vue sur le mont Giant et sur la vallée en contrebas. Si vous choisissez de faire la randonnée au complet, vous aurez parcouru 13 km (aller-retour) et aurez pris près de 6 h de votre précieux temps pour faire le plein de nature. Un beau défi ressourçant et stimulant pour tous les randonneurs!

Monts Saddleback et Basin*

Toujours dans les Adirondacks, le mont Saddleback est la 17e montagne en importance dans l’État de New York, avec une élévation de 1 376 m. Vue de loin, la montagne ressemble à une selle de cheval. Une fois sur « le dos » de ce mont, préparez-vous à admirer de superbes panoramas.

Pour tous ceux qui cherchent à relever un défi supplémentaire, passez par le mont Basin. Après avoir atteint le sommet de Saddleback, redescendez et continuez vers le mont Basin, qui vous promet une vue sublime sur les monts Haystack et Marcy. Soyez toutefois prudents lors de la descente vers le mont Basin, car elle est considérée comme étant l’une des plus difficiles des Adirondacks. Malgré son niveau technique très élevé, le parcours est enivrant. La boucle totalise 26,6 km de randonnée sur un terrain qualifié de difficile, mais qui saura satisfaire les randonneurs expérimentés.

* Notez que pour accéder aux sentiers de Saddleback, tout comme pour le mont Big Slide, vous devrez laisser votre voiture dans l’aire de stationnement payant Garden (10$ US), tout près de Keene Valley. Or, pour l’été 2019, le stationnement Garden sera fermé. Il faudra utiliser le service de navette prévu du mardi au vendredi à partir du stationnement de Marcy Field. Le service de navette coûte 10$ US.

🌲 Bonne bouffée d’air pur! ⛰️