Compostelle: les 5 coups de coeur de Pierre

Réalisé avec la collaboration de Pierre Laliberté, conseiller aux ventes à Saint-Hubert

Vous songez à partir à la découverte des chemins de Compostelle? Pierre Laliberté, employé de longue date chez La Cordée, a marché sur le chemin de Compostelle, de Carcassonne à St-Jean-Pied-de-Port. Ce chemin est en soi « très solitaire » selon ses propres mots, loin de ce qu’on peut retrouver sur certains autres chemins, comme celui du Camino Francés en Espagne. Le chemin de Pierre, c’est 370 km parcourus en 21 jours, en plein mois de juillet. Pierre nous dévoile donc ses cinq incontournables pour Compostelle, les cinq produits sans lesquels il conseille à ses clients de ne jamais partir.

Pierre est affirmatif, sur le chemin de Compostelle, il y a trois grands indésirables : « Je dis toujours à mes clients qu’il y a trois ennemis sur le chemin de Compostelle : les ampoules, le poids et les punaises! » Pierre a été chanceux. Si la chance lui a permis d’être épargné par ce troisième et redoutable ennemi, c’est sans contredit son équipement qui lui a permis de ne pas trop être importuné par les autres.

Savon de Marseille

Un gros coup de cœur de Pierre. Le savon de Marseille a deux grands avantages : il est bon pour tout laver (que ce soit le corps, les cheveux ou le linge) et, surtout, il est sans parfum. En randonnée, les bestioles ont de quoi rendre fou n’importe quel marcheur. Ainsi, pour éviter le plus possible de les attirer, il est important d’utiliser des produits qui ne sentent rien, comme le fameux savon de Marseille.

Voir le savon de Marseille en ligne

Drap d’auberge Reactor de Sea to Summit

Que vous parcouriez Compostelle comme Pierre, en plein mois de juillet, ou au mois d’octobre, quand la température se rafraîchit, le drap d’auberge peut vous être utile. En effet, par temps chaud, il remplace adéquatement un sac de couchage grâce à sa petite doublure, ou se combine avec celui-ci s’il fait plus froid. Le Reactor, de Sea to Summit, augmente la température de votre sac de couchage de 8 oC.

Le conseil de Pierre : « Les plus frileux peuvent opter pour la version Extreme de ce drap d’auberge ». En effet, celle-ci augmente plutôt la température de 15 oC.

Voir le Reactor et le Reactor Extreme en ligne

Buff

On ne le décrit pas comme un col multifonctionnel pour rien. Pierre le souligne : « le buff m’était utile pour tout : autour du cou quand il faisait frais et humide le matin, autour du poignet pour m’éponger quand il faisait chaud ». Notre aventurier a multiplié les usages qu’il a faits de ce foulard bien plus complet qu’il n’y paraît. En effet, non seulement il protège la tête, le cou et le visage, mais il vous permet aussi de faire face au vent, et de vous protéger contre le soleil et le froid… C’est vraiment un accessoire multifonction des plus utiles!

Voir les produits Buff en ligne

Serviette microfibre PackTowl Ultralite

Idéale pour les randonneurs qui veulent économiser le moindre gramme, cette version de la populaire serviette de PackTowl en microfibre pèse un tiers de moins que sa plus proche concurrente. « C’est vraiment un must! », nous dit Pierre d’emblée. Si les serviettes en microfibre sont très populaires auprès des marcheurs, la version Ultralite allie utilité avec légèreté.

Voir les serviettes Ultralite en ligne

Bas Smartwool PhD Outdoor

Pour Pierre, les bas de Smartwool ont été une véritable révélation sur le chemin de Compostelle. Composés majoritairement de laine de mérinos, ces bas contribuent à limiter le frottement et par le fait même, les ampoules. Combinez-les à de la crème antifrottement Nok et assurez-vous de garder à portée de main des pansements, comme les coussinets pour ampoules 2nd Skin, au cas où, malgré toutes vos bonnes intentions, vos pieds développent des ampoules.

Altruiste, Pierre ajoute que si les pansements ne vous servent pas, ils pourront probablement venir en aide à un autre marcheur : « On peut sauver quelqu’un! J’ai vu tellement de marcheurs avec les pieds en sang! »

Voir les bas PhD Outdoor de Smartwool en ligne

Un petit bonus : batterie GoalZero Flip 20

Bien que Pierre n’ait pas lui-même eu besoin de ce dernier produit, il souligne qu’il pourrait être indispensable pour beaucoup de pèlerins qui utilisent leur téléphone intelligent, ou tout autre petit appareil électronique. La batterie se recharge avec un panneau solaire et chaque recharge permet de charger deux fois un cellulaire, pour que vous puissiez rester connecter en tout temps!

Voir la batterie GoalZero Flip 20 en ligne

Vous n’en avez pas eu assez? Allez faire un tour sur notre site Internet, pour voir plus de suggestions d’équipement à apporter sur le chemin de Compostelle.

De plus, n’hésitez pas à consulter d’autres articles concernant Compostelle sur notre blogue.

Compostelle: les 5 coups de coeur de Pierre
3 votes