Courir pour se dégourdir entre deux tourtières

Qui dit temps des Fêtes dit bien souvent abondance et parfois… abus. Afin d’éviter de vous sentir comme une baleine échouée aussitôt les Fêtes entamées, quand les bons petits plats se multiplient et le vin coule à flots, il est essentiel de bouger. Pourquoi ne pas profiter de cette période de réjouissances en famille pour sortir tous ensemble?

La course à pied est un sport accessible, et ce, même en plein hiver. On dira ce qu’on voudra, mais pour courir, il faut seulement une bonne paire de souliers, des vêtements appropriés à la saison et un peu de volonté! Il faut aussi mettre à la poubelle les idées reçues selon lesquelles il faut avoir la forme d’un athlète olympique pour sortir l’hiver. Au diable les performances! C’est le plaisir qui doit primer. De plus, inutile de sortir durant trois heures pour ressentir les bienfaits de la course. Et pas besoin de courir à toute vitesse non plus! La marche rapide peut suffire à activer votre rythme cardiaque et à faire un grand bien tant à votre corps qu’à votre esprit. Rappelez-vous que ce qui est le plus difficile, c’est de réussir à sortir. Aussitôt passé les premières minutes d’activation, vous vous sentirez mieux. Les bénéfices de l’activité physique sont nombreux et le temps des Fêtes est le moment tout indiqué pour sortir vos souliers de course du placard.

Comment vous motiver?

En course hivernale, trouver la motivation pour sortir, c’est évidemment la clé! Une fois dehors, on parie que vous ne voudrez plus rentrer. Voilà nos trucs pour que votre prochaine sortie de course soit un succès :

  • Sortir en groupe: c’est plus facile de se motiver quand on est en bonne compagnie.
  • Définir une heure précise pour sortir: si le plan est défini à l’avance, vous aurez plus de facilité à respecter vos engagements.
  • Faire une activité à proximité de la maison : un autre avantage de la course, c’est que vous êtes toujours rendus à destination, pas besoin d’aller bien loin pour vous élancer.
  • S’octroyer une petite récompense après l’activité : un chocolat chaud, un bon film de Noël, le choix vous appartient.

Vous êtes déjà mordus de course?

Si vous avez déjà l’habitude de courir lorsque la température est clémente, peut-être avez-vous simplement besoin de revoir légèrement votre équipement pour que rien ne vous arrête une fois la première neige arrivée.

Souliers de course Salomon Snowcross 2 CSWP unisexes

Amenez-en de la neige, de la glace et de la gadoue! Les souliers Snowcross 2 CSWP de Salomon sont prêts à affronter tous les aléas de l’hiver grâce aux crampons et aux semelles Contagrip, qui vous assurent une adhérence exceptionnelle sur le sol glissant. De plus, ils sont unisexes, alors ils raviront tous les coureurs.

Souliers de course Saucony Peregrine 8 ICE+ pour femmes

Saucony n’en est pas à sa première innovation en matière de course hivernale. Avec les souliers Peregrine 8 ICE+, vous êtes assurées d’adhérer au sol, et ce, même s’il est recouvert de glace mouillée. En effet, leur semelle Vibram Arctic Grip et leurs crampons de 6 mm ne vous laisseront pas tomber… littéralement!

Crampons d’appoint Yaktrax Run

Si vous ne souhaitez pas vous acheter une nouvelle paire de souliers, vous pouvez vous contenter de vous procurer des crampons. Les crampons Run de Yaktrax sont spécialement conçus pour être portés sous vos souliers de course. Grâce aux fils d’acier qui se trouvent sous le talon, ces crampons mordront dans la neige et la glace, pour que vous couriez en toute sécurité, sans craindre de vous retrouver les quatre fers en l’air.

Guêtres All Terrain Inov-8

Un autre désagrément souvent mentionné quand on parle de course hivernale, c’est que la neige a tendance à se faufiler dans les souliers. Tout coureur sait qu’avoir les pieds mouillés quand il court, c’est le summum de l’inconfort. Avec les guêtres All Terrain de Inov-8, dites adieu aux infiltrations de neige et demeurez bien au sec.

Joyeuses Fêtes à tous!

Courir pour se dégourdir entre deux tourtières
5 votes