Destinations raquette et nuits en refuge

Prétendre qu’on a la vie devant soi l’espace de quelques jours, s’éloigner du brouhaha quotidien, se reposer la tête, écouter le silence, admirer les arbres complètement disparus sous la neige et contempler le ciel étoilé de l’hiver… ça vous dirait? Prenez donc le temps de vivre pour quelques jours et partez faire une longue randonnée en raquettes. On vous propose ici de magnifiques destinations pour vous sortir de votre quotidien et pour faire le plein de petits bonheurs en plein air.

Parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Cette année, le parc des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie ouvre ses portes aux amoureux de l’hiver. Dans le secteur Cran des Érables, cinq nouveaux chalets Écho sont maintenant mis à la disposition des randonneurs hivernaux. Ces ajouts portent à 10 le nombre de chalets offerts par le parc pendant la saison hivernale. Communément appelé la vallée des glaces, ce parc propose sept sentiers balisés, dispersés dans trois secteurs, qui totalisent 41 km. Et son surnom en dit long sur la vue imprenable qu’il offre sur les hautes falaises qui bordent la vallée de la rivière Malbaie.

Hébergement offert : 10 chalets Écho.

Un service de navette permet d’accéder au secteur de l’Équerre (le secteur le plus reculé).

Au Diable Vert

Envie de vous initier aux joies de dormir dans la nature sans faire trop de route? Vous pourriez être comblés en visitant le site du Diable Vert. Peu intimidante pour les ceux qui n’auraient pas envie de se lancer dans une aventure physiquement exigeante, le site offre divers hébergements rustiques perchés à 1000 pieds d’altitude, entre les sommets des monts Sutton, Jay Peak et Owl’s Head. Une belle escapade en plein air pour quiconque a besoin de décrocher.

Hébergement offert : Refuges dans les arbres et refuges rustiques.

Service de transport des bagages jusqu’au refuge : Oui.

Parc régional Montagne du Diable

Deuxième plus haut sommet des Laurentides, cette montagne de Ferme-Neuve offre des sentiers de niveau facile à difficile et des paysages hivernaux à couper le souffle. Son réseau de sentiers balisés compte 80 km de sentiers de raquette et 96 km de pistes de ski de fond. De quoi rassasier les sportifs les plus exigeants!

Hébergement offert : Abris, refuges et chalets.

Service de transport des bagages jusqu’au refuge : Oui.

Parc des Appalaches

Situé dans le parc régional des Appalaches, le sentier de la montagne Grande-Coulée vous permettra de contempler des tonnes de neige, une forêt dense et des ruisseaux traversés de ponceaux. Tout en haut, les épinettes forment de véritables fantômes de neige. En tout, le parc n’offre pas moins de 70 km de sentiers de raquette. Notez que, pour des raisons de sécurité, la longue randonnée hivernale y est interdite en solo. (Sans compter qu’après votre randonnée, vous pourrez céder à la tentation de poursuivre votre détente dans l’eau chaude et relaxante du spa situé au bas de la montagne.)

Hébergement offert : 10 refuges.

Mont Gosford

L’un des rares sommets québécois à faire partie de la chaîne des montagnes Blanches. Le mont Gosford, bordé par la frontière canado-américaine, bénéficie de conditions d’enneigement hors du commun. Les raquetteurs pourront parcourir plus de 40 km de sentiers tandis que les skieurs de fond hors-piste pourront s’en donner à coeur joie dans la montagne. Au sommet, la vue à 360 degrés vous offre la chance d’admirer les montagnes du Maine et du New Hampshire ainsi que la région naturelle des montagnes de la région de Lac-Mégantic. Beau, beau, beau!

Hébergement offert : 6 refuges.

Sentier des Caps de Charlevoix

Un incontournable pour les randonneurs quatre saisons, le Sentier des Caps est doté de points de vue grandioses sur le fleuve et les montagnes de Charlevoix. Ces sentiers combleront autant ceux qui aiment la randonnée en douceur que ceux qui souhaitent se surpasser en montagne. Sur place, vous pourrez profiter de 14 km de sentiers destinés à la raquette et de 35 km de pistes tracées pour le ski de fond. Puis, si vous êtes chanceux, vous pourriez apercevoir la faune encore active pendant la saison hivernale.

Hébergement offert : 9 grands refuges.

Service de transport des bagages jusqu’au refuge : Oui.

Vallée Bras-du-Nord

Située dans la région de Portneuf, la coopérative de tourisme durable Vallée Bras-du-Nord offre un réseau de plus de 80 km de sentiers pour la raquette. La vallée, reconnue comme un petit paradis du vélo de montagne quand la neige ne recouvre pas son territoire, offre des vues uniques sur ses cascades glacées de la région et sur sa végétation enneigée. La coopérative ouvre son territoire à la pratique du ski de fond hors-piste également.

Hébergement offert : Chalets, refuges et yourtes.

Sépaq

Le réseau de la Sépaq offre de magnifiques destinations pour profiter de l’hiver avec la possibilité de profiter de certains services, si désiré. Quelques-uns des lieux de nature offerts sont d’ailleurs reconnus pour leur localisation avantageuse l’hiver. C’est le cas du camp Mercier, du parc national du Mont-Mégantic et du parc national des Grands-Jardins.

Camp Mercier

Situé dans la réserve faunique des Laurentides, le camp Mercier propose quelques boucles de différentes longueurs pour combler vos envies. Vous aurez le choix d’emprunter un superbe sentier qui culmine à 1000 m d’altitude ou un autre, qui mène à une forêt vallonnée. Et pour ceux qui en veulent toujours davantage, le réseau communique avec celui de la Forêt Montmorency.

  • 33 km de sentiers de raquette
  • 70 km de pistes de ski de fond

Hébergement offert : 19 chalets.

Parc national du Mont-Mégantic

Un classique hivernal! Crêtes rocheuses, arbres entièrement recouverts de neige, silence, bref tout ce qui est nécessaire pour se reconnecter avec les petits bonheurs de l’hiver se trouve sur les sentiers de ce parc.

  • 26 km de pistes de ski de fond
  • 30 km de sentiers de raquette

Hébergement offert : Refuges, camps rustiques, chalets EXP et chalets Écho.

Service de transport des bagages jusqu’au refuge : Oui.

Parc national des Grands-Jardins

Reconnu comme une zone classée Aires centrales de la Réserve mondiale de la biosphère, ce parc a de quoi combler les pleinairistes. Un incendie, qui a ravagé une partie des arbres de ce parc, a laissé, comme prix de consolation, des espaces découverts qui permettent d’admirer des paysages spectaculaires en contrebas. Diverses options de randonnée vous sont offertes en fonction de vos aptitudes et de vos envies.

  • 64 km de sentiers de raquette
  • Ski de fond de hors-piste

Hébergement : Chalets, refuges et chalet EXP.

Service de transport des bagages jusqu’au refuge : Oui.

Pour savoir quoi apporter lorsque vous visiterez ces destinations, consultez la liste qu’on vous a concoctée :🖨️ Liste pour une longue randonnée hivernale en raquettes

 

Destinations raquette et nuits en refuge
2 votes