Danielle Vibien

21 février, 2018

Être femme et parcourir en solo l’Appalachian Trail, entraînement sur 3 plans: physique, mental et émotif

Par Danielle Vibien,

Si vous tapez le mot « entraînement » dans Google, vous trouverez ceci :

Communication d’un mouvement / Acquisition de compétences par la pratique et/ou la répétition

Je n’ai rien d’une athlète. Il y a 30 ans, à l’âge de 24 ans, j’ai fait le choix conscient de vivre une vie active et structurée. J’ai eu un coup de foudre pour les cours de groupe en salle, qui ont lieu beau temps, mauvais temps, ont un horaire flexible et un menu varié : danse aérobique, step, slide, tonus, kickboxing, spinning. La formule a évolué, mais le principe est resté le même : une meute de 40 avec un chef, une chorégraphie, une musique assourdissante rythmée…de quoi être propulsé, suer abondamment, se rincer le système et… se libérer l’esprit. En amour avec le concept, je vous dis, encore aujourd’hui.

9 février, 2018
26 janvier, 2018
12 janvier, 2018

Être femme et parcourir en solo l’Appalachian Trail : qu’est-ce que ça prend comme équipement? Réponse réfléchie et pesée.

Par Danielle Vibien,

Je n’en suis pas à ma première expérience de longue randonnée. 8, 10, 16 jours, à chaque fois la même question se pose : qu’est-ce que j’emmène avec moi ? Cette fois-ci c’est pour 186 jours de marche.

5 janvier, 2018

Être femme et parcourir en solo la Appalachian Trail : le 27 mars 2018, c’est un départ!

Par Danielle Vibien,

J’annonce mes couleurs : je suis passionnée, de plein air, de rando et d’équipement, de chocolat, de tuques et de chaussettes! Je les collectionne avec gourmandise, et pour être honnête, sans retenue et sans culpabilité! Et que dire des cartes topo? 200, 250 au fil des ans ont trouvé leur place dans mes bacs de rangement. Quant à moi, une carte et un sac à dos suffisent pour me mettre en mouvement et partir à l’aventure, ne serait-ce que pour une journée. Un café, une carte, un tracé… je viens de créer la possibilité!