Découvrir l’est du Québec en camping

La semaine dernière, nous vous avons proposé une série d’endroits pour découvrir la région de Québec – et bien plus à l’est – par certains de ses plus beaux sentiers. Comme le beau temps fait tranquillement son retour, on peut recommencer à penser à nos sorties estivales en pleine nature.

Cette semaine, on se prête une fois de plus au jeu : découvrir ou redécouvrir la région de Québec (en extrapolant encore à quelques centaines de kilomètres à l’est) par ses plus beaux campings.

Camping Mont-Sainte-Anne

Photo : Camping du Mont-Sainte-Anne

À 50 kilomètres de Québec, c’est difficile d’avoir plus proche de la ville pour se permettre une escapade en nature. Le mont Sainte-Anne se transforme l’été en paradis de la randonnée et du vélo de montagne, et offre, à sept kilomètres à l’est de la station de ski, un camping où vous trouverez plusieurs dizaines de terrains de camping avec ou sans services. Que vous soyez passionné de vélo de montagne, de randonnée ou que vous aimiez simplement les plaisirs de la nature, vous ne serez pas déçu. Le camping du mont Sainte-Anne est le parfait camp de base pour une multitude d’activités en famille.

300, rang Saint-Julien, Saint-Ferréol-les-Neiges

mont-sainte-anne.com

Prêt-à-camper Vallée Bras du Nord

Vous pensez faire la randonnée qu’on vous a proposée dans notre billet de la semaine dernière? Pourquoi ne pas continuer de profiter de cette région magnifique? La coopérative Vallée-Bras-du-Nord vous propose du prêt-à-camper dans l’une de ses huit yourtes.

Ces tentes cylindriques inspirées des habitations des nomades de l’Asie centrale peuvent accueillir confortablement jusqu’à quatre personnes. Équipées d’un poêle à bois et d’un puit de lumière en son sommet, les yourtes sont idéales pour ceux qui souhaitent passer un peu de temps en nature, mais qui n’ont pas le matériel, ou l’envie, pour faire du camping traditionnel en tente.

À 85 kilomètres de Québec, dans la région de Portneuf, Vallée-Bras-du-Nord est un incontournable!

2180, rang Saguenay, Saint-Raymond

vallebrasdunord.com

Parc régional du Massif du Sud

Photo : Parc régional du Massif du Sud

À environ 100 km au sud de Québec, dans Chaudière-Appalaches, se trouve le Parc régional du Massif du sud et son magnifique camping qui offre 35 emplacements recouverts de végétation.

Tout près, vous avez accès au 71 kilomètres de sentier du parc, c’est donc idéal pour les campeurs qui aiment aussi la randonnée. Et pourquoi ne pas en profiter pour faire l’ascension de la plus haute montagne de la région? Le mont Saint-Magloire vous offre un observatoire à 360 degrés à son sommet.

300, route du Massif, Saint-Philémon

massifdusud.com

Camping Le Cran du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Photo : Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie

Si vous avez l’intention de gravir le sentier qui vous mènera au sommet de l’Acropole des Draveurs, tout au sommet du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, à 1048 mètres d’altitude, vous pouvez aussi en profiter pour passer la nuit, ou plusieurs nuits, au creux de la vallée, tout près de la rivière Malbaie.

Le camping Le Cran se trouve à 500 mètres du centre de service Félix-Antoine-Savard et ses terrains de camping sont aménagés sans services. Bien que le sentier de l’Acropole des Draveurs soit le plus populaire d’entre tous, ce sont près de 43 kilomètres de sentiers qui sont à distance de marche à partir du camping Le Cran.

Secteur du Cran, Saint-Aimé-des-Lacs

sepaq.com

Parc national du Mont-Mégantic

Photo : Parc national du Mont-Mégantic

Plein sud, à 210 kilomètres de Québec, on trouve la ville de Mégantic, et un brin plus à l’ouest, la plus élevée de toutes les Montérégiennes avec son altitude de 1105 mètres, le mont Mégantic. Première réserve internationale de ciel étoilé, c’est un des meilleurs endroits pour observer et lire le ciel pendant la nuit.

Le secteur Grande-Ourse du parc national du Mont-Mégantic vous propose treize plates-formes de camping rustique, tout prêt de l’observatoire. Si vous êtes bien équipés, et que la météo est clémente, tentez la nuit à la belle étoile, le spectacle en vaut la peine.

Le jour, profitez des nombreux sentiers de randonnée et de vélo directement dans le parc national. Si vous vous passionnez pour l’astronomie, c’est aussi un endroit rêvé pour le faire.

189, route du Parc, Notre-Dame-des-Bois (secteur de l’observatoire)

sepaq.com

Camping Mer et monde à Bergeronnes — Anse à la cave

Photo : Camping Mer et monde à Bergeronnes

À 240 kilomètres de Québec, et à quelques kilomètres à l’est du magnifique fjord du Saguenay, se trouve le camping de Mer et monde, sur le bord du fleuve Saint-Laurent.

Une série de plates-formes permet aux campeurs de s’installer sur les caps rocheux qui bordent le majestueux fleuve. Une couverture chaude et un beau café à la main sont suffisants pour profiter du paysage pittoresque que le fleuve et sa faune ont à offrir. Avec un peu de chance et de patience, vous n’aurez aucun problème à apercevoir les dorsales des petits rorquals.

Soyez prévoyant! Il fait rarement très chaud sur le bord du fleuve, et les vents sont plutôt puissants, assurez-vous d’être équipé correctement pour bien ancrer votre équipement sur la plate-forme.

Si vous aimez le kayak, Mer et monde offre aussi toute une série de sorties nautiques sur les eaux du fleuve et du fjord.

20, Chemin Jalbert, Grandes-Bergeronnes

http://www.meretmonde.ca/fr/hebergement/camping

Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan

Photo : Réserve de parc national du Canada de l’Archipel-de-Mingan

Oui, vous avez bien lu. Même si ce parc national est excessivement loin de Québec, à pas moins de 858 kilomètres pour être exact, on avait quand même envie de vous parler de ce joyau caché du Québec.

Éparpiller entre les îles de Mingan, la Réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan saura certainement satisfaire l’aventurier en vous. Profitez de la belle plage de l’île du Havre, des points de vue exceptionnels de l’île Quarry, ou encore marchez entre les monolithes de l’île Nue de Mingan.

Le soir, campez en prêt-à-camper dans une des tentes oTENTik de Parcs Canada sur l’île Quarry, ou dormez dans votre propre tente sur l’île à la Chasse, l’île du Havre, l’île Niapiskau, l’île Quarry, l’île Nue de Mingan ou sur la Grande Île.

Équipez-vous de vêtements chauds, puisque la température ne grimpe jamais beaucoup, gracieuseté des eaux à 8 °C du fleuve Saint-Laurent qui entourent l’archipel. C’est donc la meilleure manière de se sauver des canicules estivales de Montréal et de Québec!

Comme l’archipel est en plein fleuve, les îles sont accessibles grâce à un transporteur maritime accrédité par Parcs Canada.

1010, promenade des Anciens, Havre-Saint-Pierre

https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mingan

Découvrir l’est du Québec en camping
3 votes
Partager ce billet de blogue