Le multicouche automnal pour les urbains

La météo changeante des dernières semaines constitue un casse-tête pour bon nombre d’entre nous. Un jour, on annonce une bombe météo et le lendemain, une canicule. Le matin, on sort les manteaux isolés pour aller travailler et l’après-midi, les shorts laissés à la maison nous manquent. Ah! l’automne, pas facile de bien se vêtir pour assurer notre confort tout au long de la journée. Pour contrer les humeurs de Dame nature, quoi de mieux que d’appliquer la bonne vieille technique de la pelure d’oignon (aussi appelée système multicouche). Pratique, économique et confortable, ce système de couches est sans contredit le roi de la polyvalence lorsque le temps joue au yoyo.

Pour que vous puissiez aborder la saison à venir sans redouter les changements de température, on a demandé à certains employés de La Cordée de quoi était formé leur système multicouche pour que vous puissiez vous en inspirer.

Métro, vélo, boulot

Pas toujours pratique de s’habiller à l’aide de vêtements techniques lorsqu’on marche ou qu’on roule pour se rendre au boulot. Quoi porter pour obtenir le confort de vêtements spécialisés sans avoir besoin de se changer du tout au tout rendu à destination? Eh bien, pour vous aider à faire des choix judicieux, voici les propositions de trois de nos employés en matière de navettage.

Marcheurs urbains

Pour passer un petit matin calme et prendre soin de leur santé, certains travailleurs préfèrent la marche aux autobus et aux métros bondés à l’heure de pointe. C’est d’ailleurs ce qu’a choisi Julie, employée de longue date à La Cordée.

En ville, elle préfère l’allure urbaine à l’allure sportive. Elle opte donc pour la laine mérinos afin d’arborer un style à son goût sans compromettre son confort. Voici son ensemble multicouche coup de cœur pour la saison à venir.

Cyclistes urbains

Vous êtes de celles et de ceux qui enfourchent votre monture pour vous rendre à destination quotidiennement? Vous savez donc que les frissons du matin passent rapidement une fois sur votre vélo, mais vous êtes aussi au courant que vos mains ont besoin d’une attention particulière parce qu’elles sont très exposées au froid. Pour que vous puissiez rouler en tout confort, on vous propose deux combinaisons de vêtements qui devraient faciliter vos déplacements et agrémenter votre confort durant vos trajets journaliers.*

Geneviève utilise son vélo toute l’année pour se rendre au boulot. Elle parcourt environ 15 km à vélo pour se rendre au travail, mais elle n’a pas envie de se changer une fois rendue à La Cordée. Elle compose donc son système multicouche automnal comme suit:

Son essentiel? Sa tuque en laine mérinos Pocket de Icebreaker.

Martin roule quatre saisons par année. Il n’est pas très frileux et se déplace assez rapidement. Il s’habille donc plus légèrement que Geneviève. Ses vêtements préférés pour rouler l’automne sont :

Ses essentiels? Ses bottes en cuir Blundstone et sa petite tuque Pro-Stretch Plus de CTR lorsque le temps se refroidit.

Pour en savoir davantage sur les vêtements qui composent le système multicouche et sur leur fonction, consultez le guide multicouche.

 

*Notez toutefois que si vous adoptez un rythme assez soutenu en vélo, et que la distance que vous devez parcourir est considérable, vous devriez prévoir des vêtements de rechange pour éviter de travailler dans des vêtements humides (du moins pour le haut du corps).

Le multicouche automnal pour les urbains
1 vote