Aventures d’escalade – El Potrero Chico

Comme nous partageons la même passion pour l’escalade et les voyages, Mathias et moi avons décidé de laisser pour un moment nos obligations citadines afin de partir à la découverte des plus belles falaises du Chili et de El Potrero Chico au Mexique.

Mathias Arroyo-Bégin et Alexandra Kateb

Sur la route depuis maintenant quatre semaines, nous tournons la page d’un chapitre qui commence très bien notre aventure de quatre mois.

Le soleil levant fait fuir les nuages sur les parois ouest de EPC. On y retrouve plusieurs voies classiques comme El Sendero Luminoso.

Nous avons commencé notre voyage par un palpitant séjour de trois semaines au Mexique, plus précisément à El Potrero Chico (EPC). Je rêvais depuis quelques années déjà de grimper sur ces falaises de 600 mètres reconnues mondialement. Convaincre Mathias de s’y arrêter a été chose facile.

Aperçu de quelques poches et bidoigts qui parsèment EPC.

EPC est un excellent endroit pour débuter un voyage d’escalade, car ses centaines de voies sportives de diverses longueurs permettent de développer sa confiance sur de longs multi-pitch. L’endroit est un paradis pour clipper des dégaines. Que vous cherchiez des voies d’une seule longueur ou de plusieurs longueurs, en 5.8 ou en 5.12, vous pourriez y passer des mois et des mois.

Enfin une fissure horizontale entre les sections plus techniques.

Puis, comme l’ambiance à EPC est très agréable, nombreux sont ceux qui décident d’y passer l’hiver complet. Nous aussi avons été charmés par la convivialité et l’esprit de communauté qui y règne. La générosité dont font preuve les gens de Hidalgo envers les grimpeurs et grimpeuses se classe au sommet de nos moments forts à EPC.

Avec la culture mexicaine qui déborde de partout. D’ailleurs, les locaux se font un plaisir de partager avec les étrangers, aussi appelés gringos, autant leur musique et leur nourriture que leur savoir-faire et leur hospitalité.

Nous avons eu la chance d’être en contact avec leur grande générosité pendant notre séjour à l’hôtel Lemuria, qui se trouve à cinq minutes de marche des parois. George et Liz, les propriétaires de ce magnifique endroit, nous ont ouvert grandes les portes de leur culture. D’ailleurs, si vous planifiez aller à El Portrero Chico, ils se feront un plaisir de vous faire goûter aux spécialités mexicaines et de vous montrer les endroits magnifiques entourant la ville d’Hidalgo. Car oui, l’escalade y est incroyable, mais la région a bien plus à offrir.

L’hiver tire à sa fin à EPC. Plusieurs grimpeurs quittent la région parce qu’ils trouvent les températures un tantinet élevées pour grimper en plein soleil. Toutefois, en considérant la diversité et l’abondance des parois, il est toujours possible de trouver un endroit à l’ombre pour y grimper. Pour notre part, nous avons apprécié y être à ce moment de l’année, car nous avons évité les foules de décembre et de janvier.

Mathias qui prend le temps de respirer sur la dalle immaculée de Ripped Wall. La roche abrasive permet de progresser avec équilibre sur peu de prises.

El Potrero Chico, situé devant El Potrero Grande, est une formation rocheuse de calcaire. Les falaises se trouvent à l’entrée du canyon et du parc. Un autre aspect attrayant de cet endroit est la diversité de l’inclinaison des parois. Il y a autant de voies verticales qu’en dalle. Le canyon comporte également quelques parois déversantes. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Al sur Motta Wall, une de ses parois favorites pour ses voies techniques et verticales.

Pour terminer, voici notre seule mise en garde : Ne visitez pas El Potrero Chico au risque de tomber amoureux de cette région qui n’a que de belles choses à offrir. Sinon, vous n’aurez nul autre choix que d’y retourner chaque année.

Aventures d’escalade – El Potrero Chico
10 vote[s]
The following two tabs change content below.

Alexandra et Mathias

Mathias Arroyo-Bégin est caméraman animalier et passionné d’escalade. Alexandra Kateb est guide de plein air, technicienne en bioécologie et passionnée de grimpe. Ils sont amoureux et partenaires d’aventure. Ce printemps, ils partent découvrir les parois du Mexique et du Chili. Oui, pour le plaisir de quitter le quotidien, mais aussi pour renouer avec leurs racines puisqu’ils sont tous les deux originaires de l’Amérique du Sud.

Derniers articles de Alexandra et Mathias (Tous les articles)