Les destinations de SUP de Lydiane

Marcher sur les flots, ça vous dirait? C’est grosso modo ce que vous faites quand vous embarquez sur une planche à pagaie (SUP).

Lydiane autour du monde a essayé cette activité pour la première fois à Hawaï en 2010. Elle est tombée sous le charme. Comme elle a quelques années de SUP derrière la pagaie, elle vous propose des destinations de SUP à visiter cet été. Inspirez-vous!

Près de Montréal…

Parc des îles de Boucherville : Pour admirer ses couchers de soleil et pour sa proximité de la ville qui permet de le visiter même la semaine, après le boulot. L’eau est calme et on peut se frayer un passage entre les îles. Idéal pour retrouver un brin de zénitude.

Parc des rapides de Lasalle : Une destination parfaite pour surfer sur la vague de la rivière (la vague à Guy) ou pour se promener sur le fleuve, en soirée. Si vous vous cherchez une destination, vous pourriez traverser une partie du fleuve pour aller observer les oiseaux aquatiques de l’île Rock. Mais attention, il faut savoir lire les courants et être un peu expérimenté pour être capable de revenir sans avoir les bras morts…

Canal Lachine : Une destination parfaite pour être tranquille et observer le rythme de la ville. Comme il n’y a pas de courant sur le canal et qu’il n’est pas large, tout le monde peut s’y aventurer. Cet été, pourquoi ne pas en profiter pour vous laisser bercer par l’eau en suivant la piste cyclable et pour vous arrêter quelques instants, histoire de déguster un bon cornet avant de retourner sur l’eau?

Un peu plus loin…

Îles Mingan : Il faut prendre le bateau pour s’y rendre. Sur place, on peut pagayer autour des îles pour contempler les monolithes. Si vous avez de la chance, vous pourrez apercevoir des baleines qui nagent doucement. Cet endroit est magnifique, quoiqu’un peu loin. L’idéal, c’est de profiter du voyage pour dormir dans une tente ou pour louer un prêt-à-camper dans la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan. Et sur l’eau, il faut juste faire attention aux marées… pour être certains de bien revenir sur la terre ferme.

Région du Bic : Pour aller admirer le coucher du soleil, faire un pique-nique et regarder les phoques au loin, dans l’eau. Il y a plein de belles plages pour faire votre mise à l’eau. Encore une fois, assurez-vous de vous renseigner sur les marées avant votre départ.

Îles de la Madeleine – Havre-aux-Maisons : Cette destination est à couper le souffle, mais je conseille vraiment de vous faire guider pour la découvrir. Simplement parce qu’il y a beaucoup de vent, sans compter que les marées et les courants peuvent vous faire la vie dure. Les guides connaissent bien les baies dans lesquelles on peut circuler de manière sécuritaire, entre les immenses falaises et les paysages incroyables.

Rivière Bonaventure : Pour surfer sur les petites vagues de la rivière et pour avoir un peu d’action. L’eau y est turquoise et on y voit les saumons qui nagent sous le SUP tellement l’eau est claire. À découvrir si vous ne connaissez pas ce cours d’eau formidable.

Le rocher percé : Embarquez sur votre SUP et allez pagayer autour du rocher percé. Les points de vue sur le mythique rocher sont uniques, sans parler du spectacle incroyable que donnent les colonies de fous de Bassan autour du rocher. Zen, zen, zen!

« Moi, j’aime mieux pagayer sur les rivières et sur la mer… y’a plus de thrill. Ça permet de se déplacer pour voir quelque chose d’intéressant et ça nous mène quelque part pour découvrir quelque chose de nouveau, d’inspirant. » – Lydiane autour du monde

Mais pour les débutants, Lydiane suggère tout de même d’essayer de trouver votre équilibre sur un lac ou sur un plan d’eau calme. Une fois que vous aurez assez confiance en vos moyens, vous pourrez vous aventurer sur une rivière avec une certaine technique.

Apporter de la bouffe sur son SUP

L’expérience a démontré à Lydiane qu’il faut s’apporter un peu de bouffe et d’eau quand on s’aventure longtemps sur l’eau. Pour traîner son kit de survie, Lydiane glisse quelques collations et de l’eau dans un sac étanche. Elle fixe le sac au cordon élastique de la planche. « C’est plus sécuritaire que le sac à dos, qui, une fois rempli d’eau, devient rapidement dangereux. »

Et pour gagner de l’efficacité avec la pagaie, Lydiane suggère de suivre un cours sur la façon de tenir la pagaie pour se propulser efficacement. Cette technique de base vous aidera à vous diriger où vous en avez envie, et à revenir au bord plus facilement lorsque vous serez fatigués.


The Whale Lady

En 2010, en voyage à Hawaï, Lydiane a eu envie d’essayer la planche à pagaie. Une fois sur sa planche, elle entendait les gens parler d’un bébé baleine un peu plus loin, au large. Curieuse, elle s’est aventurée loin de la plage pour aller admirer le baleineau. Mais le bébé baleine était accompagné de sa mère, qui a surgi de l’eau à quelques mètres de Lydiane. La surprise était de taille (c’est le moins qu’on puisse dire!). Sur la plage, les gens qui observaient la scène craignaient pour la sécurité de Lydiane. La grande voyageuse s’est cramponnée à sa planche, histoire d’affronter les vagues créées par le mastodonte. La mère baleine s’est promenée autour de Lydiane un moment avant de s’éloigner au large, avec son petit. Une fois revenue sur la terre ferme, Lydiane a été surnommée The Whale Lady. Admettons qu’avec cette histoire hors du commun, on comprend pourquoi Lydiane est tombée sous le charme du SUP.

Archives de Lydiane (2010)
Les destinations de SUP de Lydiane
3 vote[s]
The following two tabs change content below.
En 2013, Lydiane quitte maison et boulot pour arpenter la planète et aller au bout de ses rêves. Aventureuse, énergique et créative, elle s’est donné comme mission de découvrir le monde, son sac au dos. Nomade née, Lydiane a un penchant pour la randonnée et elle se lance avec enthousiasme dans de nouvelles expériences de plein air. Après avoir foulé le sol de six continents, Lydiane demeure insatiable et poursuit sa découverte du monde, qu’elle partage avec, entre autres, sa grande communauté virtuelle. Ses dadas? Faire de la photo, de la cuisine végane et de petites crèmes maison à base de produits naturels.

Derniers articles de Lydiane autour du monde (Tous les articles)