Longue randonnée

24 août, 2018

Réalisé avec la collaboration de Pierre Laliberté, conseiller aux ventes à Saint-Hubert

Vous songez à partir à la découverte des chemins de Compostelle? Pierre Laliberté, employé de longue date chez La Cordée, a marché sur le chemin de Compostelle, de Carcassonne à St-Jean-Pied-de-Port. Ce chemin est en soi « très solitaire » selon ses propres mots, loin de ce qu’on peut retrouver sur certains autres chemins, comme celui du Camino Francés en Espagne. Le chemin de Pierre, c’est 370 km parcourus en 21 jours, en plein mois de juillet. Pierre nous dévoile donc ses cinq incontournables pour Compostelle, les cinq produits sans lesquels il conseille à ses clients de ne jamais partir.

10 août, 2018

Par Walter Beauchamp, alias Senseï

Il n’y a pas d’adieux, seulement des « à bientôt », comme j’aime le dire. On se quitte à la jonction. Gazelle part vers le sud et moi, vers le nord. Je jette un coup d’œil par-dessus mon épaule pour la voir disparaître derrière la courbe du sentier. Ces trois jours avec elle sont passés en un clin d’œil.

27 juillet, 2018

Cette semaine, dans notre autre billet, on vous propose nos quatre filtres à eau préférés pour s’hydrater en toute sécurité en randonnée. Mais l’hydratation en randonnée passe par beaucoup plus que la simple filtration de l’eau. Pour y arriver sans tracas, il faut prévoir un plan de match, puis transporter, trouver, puiser, filtrer et finalement purifier son eau. On vous détaille donc les différentes étapes nécessaires à l’acquisition de l’eau lorsqu’on se trouve en nature pour une courte ou une longue durée.

26 juillet, 2018

L’eau, source de vie. À travers cette phrase toute faite, on retrouve pourtant la simple réalité, on ne se rend pas loin sans eau.

La question de l’approvisionnement en eau ne se pose pas vraiment pour nos sorties d’une journée. Bidons d’eau en vélo, gourdes bien remplies ou sac d’hydratation en rando, les solutions sont simples, et souvent bien connues d’à peu près tous.

13 juillet, 2018

700 miles, c’est environ ce qu’il reste à marcher pour que Danielle atteigne son objectif à la fin du mois de septembre : le sommet du mont Katahdin. Depuis le dernier billet qu’on vous a proposé, elle a enfilé les miles à bon train, a vécu une bonne mésaventure et a traversé plusieurs États : des étapes importantes qui donnent vraiment l’impression d’avancer!

13 juillet, 2018

Aujourd’hui, je vous conte une histoire d’échec et de succès. Aujourd’hui, je vous livre quelques mots pour parler d’un décor qui ne mérite que vos yeux pour vraiment l’apprécier. C’est le récit d’un voyage avec deux inséparables comparses, François et Simon, en randonnée en Patagonie et en alpinisme sur le mont Marmolejo.

6 juillet, 2018

Par Walter Beauchamp, alias Senseï

Après deux jours de pluie et de neige au travers des cols de Silver et de Solden, j’étais enfin rendu à Mammoth Lakes. Prisonniers d’une tempête de neige avec plusieurs thru-hikers près du col de Forester, Gazelle et moi planifiions de randonner ensemble une fois de plus. C’est ainsi que de Lones Pines, elle m’a rejoint sur le pouce et le surlendemain, nous étions dans un bus en direction d’Echo Lake. De là, ce fut 150 miles à l’arraché. Ç’a été incroyablement difficile, mais on a réussi à passer au travers. On est aussi resté quelque temps à Yosemite Valley et c’est ainsi que de son côté, elle est répartie pour le second chapitre de sa formation de carrière et que je termine de mon côté la section des Sierras dans les jours suivants. Sérieusement, j’en ai bavé durant ces 400 miles…

15 juin, 2018

Avec quelque 1800 kilomètres au compteur — la moitié de la distance à parcourir! —, Danielle a eu le temps de penser, de réfléchir, de peser son existence et d’arriver à certaines conclusions… et à de nouvelles questions. L’AT est pleine de surprise, même si jour après jour, la routine reste la même. Lever au petit matin, marche toute la matinée, puis dîner et marche jusqu’à la fin d’après-midi, moment où elle trouve un endroit pour se camper, se faire à manger et s’offrir une bonne nuit de sommeil. Voici donc ses réflexions du début du mois de juin.

14 juin, 2018

juiLe grand jour est arrivé! Danielle est partie affronter les quelque 3500 kilomètres de l’Appalachian Trail. Suivez-la ici à travers quelques interventions sur Facebook, mais suivez-la aussi sur cette carte qui indique le chemin parcouru à ce jour. Au départ de Dawsonville, près d’Atlanta, en Géorgie, le 28 mars dernier, Danielle prévoit se rendre au bout de la trail, au sommet du mont Katahdin, au début du mois d’octobre prochain!

8 juin, 2018

Par Walter Beauchamp, alias Senseï

Ça fait quatre jours que j’ai échappé mon cellulaire dans une rivière non loin du mont Whitney… Quel con! Je me suis accroupi sur un arbre afin d’être plus stable pour franchir un obstacle et mon cellulaire est tombé de la poche frontale de mon sac photo, directement dans le courant. Je n’ai rien perdu de vraiment important — tout est sauvegardé dans les nuages ou quelque part dans un ordinateur —, sauf les trois derniers jours de mon journal. Dommage!